De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

31 mars, 2011

La timidité: pourrait-on la considérer comme un « handicap » social ?

Classé dans : Introduction — ismeraldamadrid @ 21:38

Suite à la lecture d´un commentaire concernant un de mes antérieurs articles, je me suis surprise à m´interroger sur ce trait de caractère. Serait-ce possible qu´il touche un pourcentage assez important de personnes ? J´enploie ce terme car généralement les gens de ma génération, qualifions de cette manière la timidité. Maintenant, les psychologues enseignent qu´il s´agit d´un sentiment.

Enfant, nombreux sommes ceux qui rougissons pour un oui, pour un non, la remarque d´un adulte qu´elle apparaisse sous forme de compliment ou de réprimende nous fait sortir les couleurs.

Adolescent, beaucoup éprouvent des difficultés à s´adresser aux personnes du sexe opposé. La communication se complique davantage si elle se teinte du sentiment amoureux. Au manque d´assurance que caractérise la timidité s´ajoute la peur du refus.

Si comme le dit le Petit Larousse, la timidité consiste en : « manque d’assurance, de hardiesse dans les rapports avec autrui » peut on l´associer à un manque de confiance en soi ? Si c´était le cas, ce manque de confiance en soi aurait été développé dèjà très jeune, dans la petite enfance. Cela engage à penser que la relation enfant/parents(famille) et éducateurs joueraient un rôle important dans l´ »acquisition » de cette posture adoptée dans les relations sociales. Ceci ne ressemble pas à un non sens, puisque la timidité se vérifie dans la conduite en Société, vis à vis de ses semblables.

Cette facette de la personnalité démontrerait-elle une grande sensibilité de la part de la personne concernée ? Les timides sont-ce des Etres délicats qui réagissent à la conduite, aux propos de leurs semblables par cette attitude particulière qui se remarque à la rougeur des joues et au regard fuyant ? Blessé dans leur amour propre ou anticipant un feed back peu flatteur de la part de l´interlocuteur,  ces personnes peuvent également agir de manière introvertie; se renfermant dans leur monde …de rêves et évitant régulièrement les rapports avec leurs semblables et les réunions mondaines. Cette contenance se poursuit parfois également à l´âge adulte.

De nos jours, ce phenomène est décrit par les psychologues comme « l’anxiété sociale non pathologique ».

J´espère que vous ayiez trouvé une certaine cohérence dans ma réflexion et qu´elle vous ait  convié à votre propre investigation sur le sujet.

 

Une promenade jusque « La Casa de Joaquin Sorolla » (la maison de ce grand peintre)

Classé dans : Mes villes — ismeraldamadrid @ 19:07

Suite à mon dernier article, vos réactions m´ont convaincue de votre intérêt pour mes propos divers, donc je me résouds heureuse à poursuivre sur cette voie; en espérant que vous m´accorderez à votre tour, votre opinion objective en quelques mots brefs ou longs, j´aime beaucoup vous lire.

Après nous être rendus au musée de cire, je voudrais que nous nous approchions jusqu´au musée de Joaquin Sorolla qui s´élève aussi dans mon quartier. Joaquin Sorolla y Bastida est né en 1863 à Valence et est mort en 1923 dans un petit village proche de Madrid (Cercedillas). Il a commencé à suivre des cours de dessin à l´école des Artisans en 1874 et a quitté l´école diplôme en poche en 1879. Lá il s´inscrit enfin aux Beaux Arts où il rencontra d´ailleurs son futur beau frère: Juan Antonio Garcia. Il épousera Clotilde Garcia en 1888. 

Il participe à plusieurs concours provinciaux et différentes expositions, tandis qu´il étudie l´oeuvre de Velazquez et le musée du Prado (où je vous conduirai dans une prochaine sortieemoticone); en 1883, il obtient une médaille dans l´exposition régionale de Valence et d´autres succès dans les années qui suivent.

En 1885, il se rend à Paris en compagnie du peintre Pedro Gil; pendant ce séjour il fut marqué par la tendance Imprésionniste et s´en inspira pour son oeuvre religieuse « L´enterrement du Christ ».

En 1889, Sorolla et son épouse fixent leur résidence à Madrid et ce grand peintre commence à acquérir une certaine renommée. Après un nouveau passage par Paris, il se lance dans le style  »luminisme » et peint des paysages propres à la zone méditerranéenne. Beaucoup s´inspirent de la còte de Valence, du bord de mer, des vacanciers…

Après plusieurs voyages à travers de l´Europe, essentiellement en France et en Angleterre, il organise une exposition à Paris de plus d´un demi millier de travaux, ce qui lui valu une reconnaissance mondiale. En 1909, il exposera à New York et en 1911, à Chicago. l´Hispanic Society of America lui commendera quatorce muraux qui portent le nom de Vision d´Espagne. Il s´atela d´arrache pied à cette tâche entre 1913 et 1919. Nous conservons de lui, aussi des portraits.

La maison de Sorolla de Madrid qui se situe C/General Martinez Campos. 37 fut construite pour sa famille en 1911. L´architecture fut conçue de manière à séparer l´atelier du peintre du reste du logement qui avait un accès direct au jardin.  Le rez de chaussée abritait : le salon, la salle à manger et d´une petite salle de séjour, le premier étage était réservé aux chambres pour le couple et les trois enfants (quatre chambres à coucher). Au décès de ce grand personnage, son épouse fit don via son testament, de ce lieu à l´Etat espagnol pour qu´il devienne un musée en l´honneur de son époux.  En 1931, il fut inauguré avec pour directeur le fils de Joaquin Sorolla.

Maison/musée de Joaquin Sorolla 

Pour arriver à ce lieu prestigieux de culture, il faut repartir de la glorieta del Pintor Sorolla où nous avions pu admirer la belle église Parroquia Santa Teresa y Isabel (doutant de la qualité de mon lien, je vous le reporte à nouveau ici : http://ismeraldamadrid.unblog.fr/2011/03/24/de-canal-a-colon-continuons-la-promenade-de-mon-quartier-et-decouvrons-le-musee-de-cire/), sur ce rond point vous prenez la première à gauche qui est la rue en question : General Martinez Campos, vous la descendez tout le long pour y découvrir le musée.

Le jardin est à lui seul déjà toute une oeuvre d´art:

le jardin   le jardin sous un autre angle  Un espace pour s´asseoir

Outre toute la verdure, il y a des coins d´eau et des endroits pour se reposer.

A l´intérieur, de nombreuses toiles de l´artiste nous permettent de découvrir son évolution au cours de sa vie dans les différentes orientations de son temps.

peinture de Sorolla   la mer et ses voiliers   Portrait

 

J´espère que ce petit parcours du musée de Sorolla sera pour vous un avant goût d´une prochaine visite à Madrid pour y découvrir de visu les oeuvres de ce peintre du XIX/XXième siècle.

30 mars, 2011

Qu´est-ce qui motive vos commentaires ?

Classé dans : Introduction — ismeraldamadrid @ 11:21

Depuis quelques semaines, je mets par écrit, mes pensées, une partie de ma vie privée, quelques « reportages » sur la Société -principalement sur ce que sur le moment même m´interpelle dans le Monde- et je vous les livre à travers de ce petit blog que j´ai rendu public, afin de recevoir votre feed back et parvenir ainsi à me faire une idée de comment va le Mondeemoticone

Je constate que certains de mes écrits font l´objet de plus de commentaires que d´autres, alors je m´interroge; quelles peuvent en être les raisons ? Est-ce que le sujet était moins attrayant ? La rédaction de l´article moins plaisante ? Manque de punch ? Je vous soumets donc ce texte-sondage- afin que je puisse apprendre à vous connaître à mon tour. Que pensez vous de mes articles, mais surtout quel type d´écrit aimez vous lire ?

Quand on entre dans son blog-en ce qui concerne le mien, en tous cas- on constate qu´il ne manque pas de passage, mais le rapport passage/commentaires est désiquilibré. Pourquoi les réactions aux textes sont si peu nombreux ?Triste Qu´est-ce qui vous retient de donner votre avis sur ce que vous lisez ?emoticone

J´espère que vous m´aiderez à résoudre cette énigme: un grand mystère pour moi, car lorsque je passe sur un blog, je m´efforce toujours d´apporter mon opinion à ce que j´y lis. Je serai comblé et vous serais très reconnaissante, si vous m´apportiez maintenant, votre point de vue; sur l´impact de mon blog, sur ses besoins, et sur vos goûts personnels, en général.

 

29 mars, 2011

J´ai découvert : Jean Pierre Augier

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 14:53

Voilà pour vous qui habitez dans les Alpes Maritimes, vous allez me dire que je n´ai pas dû inventer l´eau chaude! Mais là, j´ai vu ses oeuvres d´art : ses sculptures. Ce monsieur né à Nice en 1941 se sert des vieux bouts de fer, de la ferraille pour leur redonner vie et créer ses chefs- d´oeuvres! Ses sujets sont divers: des couples, des femmes, les animaux, les fables, la maternité toute la Vie est représentée dans ses travaux. On perçoit tout le bonheur qui anime l´auteur dans le résultat du travail!

Image de prévisualisation YouTube

 

J´espère qu´à votre tour, vous aurez pris goût à visionner son répertoire! emoticone Si vous avez l´occasion d´assister à une de ses expositions, ne la laissez pas échapper!

28 mars, 2011

Il se fait que dans les hautes sphères on se trompe aussi! :-(

Classé dans : Introduction — ismeraldamadrid @ 21:32

Il semble que dans la société (numéro deux mondial de la distribution) Carrefour, on se soit laissé embobiné, en 2009, lors de l´entretien d´embauche du nouveau directeur commercial/marketing, qui a su éblouir la galerie en usant d´une technique vieille comme le monde et toute simple: donner de ses qualifications, expérience, connaissances l´impression qu´elles sont plus conséquentes qu´en vérité. Et dire, que les formateurs à la recherche d´emploi nous incitent à être honnêtes dans nos entretiens d´emploi!emoticone

Ainsi, Carlos Gonzalez-Hurtado s´est présenté comme le directeur de Global Braun depuis 2008. Et pourtant suivant les déclarations du porte parole de la filiale de Procter & Gamble, Lars Atorf cela n´a jamais été le cas.

Notre licencié en droit, Sciences Economiques et hautes études de Commerce n´a jamais dépassé le stade de vice président (ce qui n´est pas peu) travaille depuis 1989 au près deProcter & Gamble, dans différents postes à responsabilité. Nous savons que cette multinationale fournit les marques très connues d´Ariel, Mr Propre, Pringles, H&S, Herbal Essence…  Avec un peu de bluff, il a fait un remarquable coup de poker: »Il prétendait être dans le top 40 de Procter & Gamble alors qu’il figurait uniquement dans le top 200″, souligne Lars Atorf; et il a empoché le poste. On diraitdonc qu´il n´a pas eu froid aux yeux et que son amour propre brille de tout son éclat. Il sait se faire redorer le blason, après s`être si bien vendu auprès de ses employeurs : ne mériterait-il pas de conserver son poste ? emoticone 

Le directeur de Braun, Juan Pedro Hernandez affirme avoir contacté Carrefour, lors de la publication du CV de Carlos Gonzalez Hurtado, pour attirer leur attention sur la donnée erronée présente dans le document du communiqué de presse de novembre 2009. Maintenant, le groupe français, qui figure parmi les plus gros clients de Procter & Gamble, s´abstient de tout commentaire et face à la question : « Carlos Gonzalez Hurtado est-il toujours en poste ? » La réponse est : « No comment »

La balle est dans le camps de la Société Spencer Stuart, société de recrutement et de chasseurs de têtes qui aurait été chargée de recruter Carlos Gonzalez-Hurtado.

http://fr.finance.yahoo.com/actualites/Soup%C3%A7ons-parcours-d-haut-yahoofinancefr-2531380525.html?x=0

 

La relation à la confiance/méfiance: gestion de ce sentiment dans nos rapports au net

Classé dans : Introduction — ismeraldamadrid @ 17:13

Le site Questions/Réponses de yahoo m´a incité à réfléchir sur la part de confiance qu´il était possible d´octroyer à nos relations virtuelles. Ainsi, la présence dans ce type de forums finit par te créer un réseau de contacts, auxquels tu accordes une plus ou moins grande marque d´amitié. Avec certaines personnes, le courant passe assez rapidement, d´autres s´attachent à toi, bien que tu ne leur prête pas trop d´attention mais au fil du temps et de leur instance, on finit par leur ouvrir une fenêtre de notre « intimité », de notre privacité.  Les liens se lient et se délient vite ou perdurent pendant de nombreux mois voire années. Certaines personnes ont des listes de fans/d´amis infinies, elles sont parfois composées par des centaines de membres et s´étirerait davantage si le système le permettait; comme on voit sur des réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter. Tant de connaissances virtuelles m´interpelle : quel peut être la qualité dans cette quantité ?

Sur Q/R, une des problématiques qui suscite beaucoup de questions, est issue de l´usage des multi comptes. Ainsi, les questions fussent et dans les commentaires, il apparait que parfois, vous pouvez retrouvez deux pseudos dans vos contacts appartenant à une même personneemoticone, ce qui crée parfois un sentiment d´insécurité de la part des q/ristes:

http://es.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=AqzaAjCw6xWO8C2MG6bQQtdo.gt.;_ylv=3?qid=20110328063313AAgMvuf

En ce qui me concerne, je me demande si les intéressé/es ont conscience de manquer d´éthique et de morale par leur comportement futile et insouciant mais qui peut se répercuter sur l´état émotionnel de ceux/celles avec qui ils assument un rôle et font preuve de malhonnêteté ?

Une autre inquiétude qui envahit les q/ristes en ce qui concerne les participants, concerne leur vrai visage. Il est un fait que l´image que nous accolons à notre pseudo est libre du choix; ce qui conduit la plupart d´entre nous à choisir parmi les images de google, des photos, des portraits,  très attrayants et qui font rêver les intervenants. Il est donc important de ne pas se laisser influencer par l´avatar accolé au pseudo et conserver son objectivité avant de se faire des illusions; il est préférable de passer par un tchat avec web cam, et confirmer le physique de cette personne si possible par un face à face dans un salon de dégustation (avec chocolat chaud et churros à la clef emoticone)

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20110328071829AAOp023

 Je ne développerai pas davantage ce sujet mais j´espère qu´il vous donnera matière à réflexion, sur les relations virtuelles: les pour et les contresemoticone

27 mars, 2011

Typiquement spanish : un chocolat chaud et des churros, le parfait déjeuner ou goûter

Classé dans : Non classé — ismeraldamadrid @ 10:34

Parroquia del Santisimo Cristo de la VictoriaVoilà, comme promis, je vous conduis dans une cafétaria déguster un chocolat chaud et des churros. Nous profitons ma princesse et moi de l´après midi de samedi, avec ce ciel gris et nuageux, qui ne se décide cependant pas à décharger sa pluie, pour prendre le goûter dans une cafétaria toujours dans notre quartier: Chamberí et vous en rapporter le souvenir du chocolat épais qu´on peut savourer avec la cuillère et ces churros qui se préparent à la friture, composés de farine et d´eau.

Donc vers 17h00, ce samedi 26 mars 2011, c´est le jour anniversaire de mon blog, un mois que je vous ai rejoint pour  mon plus grand plaisir: ça se fête!

Cafétaria typiquement spanish  Ma fille en position de picador  

Nous voici devant une cafétaria traditionelle de Madrid mais comme elle était fermée nous avons continué notre chemin sur la calle Guzman el Bueno, à un petit quart d´heure de ma rue (C/Vallehermoso), troisième parallèlle à la nôtre et puis quatrième perpendiculaire (au coin de Fernandez de los Rios). Là, la cafétaria a un espace beaucoup plus conséquent et fait partie du registre de cafés plus modernes de Madrid.

Les churros sont servis en premier 

Voilà ma princesse qui salive devant ses churros impatiente de voir arriver le chocolat chaud(à ne pas confondre avec du cacao chaud).

Voici la recette des churros (car je ne sais si le lien fonctionne ou pas) :

INGREDIENTS (Pour 4 personnes)

1 verre de farine 
1 verre d’eau
50 grammes de sucre

Préparation:

 Faites chauffer l’eau, puis ajoutez la farine .orsque la pâte est prète, déposez la en petite quantité dans de l’huile chauffée à 170°C. our le décor, vous pouvez utiliser une poche à douille, avec une douille cannellée. Lorsque les churros sont cuits, égouttez-les sur du papier absorbants, sucrez-les alors qu’ils sont encore chauds, et dégustez sans attendre.

Voilà le résultat : churros et chocolat chaud   Un plaisir pour le palais

Cette spécialité espagnole toute simple propose toute une variété de stimulis au palais :-) , c´est une entrave au régime qui ne se regrette pas!emoticone

C´est pourquoi, je vais vous laisser l´adresse de l´incontournable cafétaria de Madrid qui ne faut pas manquer pour la qualité de ses churros et de son chocolat chaud :

« Los Pinchitos », c/Espartateros, 9 (à deux ou trois cent mètres de la Puerta del Sol).

Si après la dégustation de vos churros et de votre chocolat chaud (à la cafétaria que ma princesse et moi vous avons présentée) vous souhaitez faire du tourisme, il y a la très belle église dans la rue Fernando el Catolico , deux perpendiculaires plus bas et vous remontez la rue sur la gauche:

Parroquia del Santisimo Cristo de la Victoria 

J´espère qu´après avoir lu ces quelques lignes sur notre spécialité, vous serez tentés de la déguster …un jour!

 

25 mars, 2011

Les régimes reviennent en force!

Classé dans : Non classé — ismeraldamadrid @ 21:45

Avec le printemps qui entre en scène,

le soleil qui efface nos peines,

l´été qui nous attend au coin de la rue,

et dans les devantures des boutiques, les belles tenues,

nous voilà tous bien guillerets

et à faire des efforts prêts

pour redonner de l´allure

à notre silhouette en cure,

d´un régime improvisé

que notre maman, la voisine ou notre meilleure amie

nous a communiqué

mais sans aucune garantie!

 

 

 

Si tu es dépassé par l´attitude des tes enfants… :-)

Classé dans : Non classé — ismeraldamadrid @ 14:49

Souviens toi que même Dieu ne put venir à bout des siens Clin doeil:

Après avoir crée la terre et le ciel, Dieu façonna a Adam et Eve. Il leur interdit : « Non! »

-Non, quoi ? interrogea Adam

- Non, tu ne mangeras pas le fruit interdit!

- Un fruit interdit, un fruit interdit, claironna Adam. Eve, Eve, nous avons un fruit interdit!

- Ce n´est pas possible, rétorqua Eve.

-Si c´est possible, répondit Adam.

A cela,  intervient Dieu: « Ne mangez pas le fruit! »

« Mais pourquoi ? » s´exclament en choeur Adam et Eve.

- Parce que je suis votre Père et je vous l´ordonne, répond Dieu se demandant pourquoi il n´avait pas arrêté la création après avoir coçu les éléphants. Quelques minutes après cette discussion, Dieu surprend Adam et Eve une pomme entre les dents!

Exaspéré, il les aborde: « Ne vous avais-je pas dit de ne pas manger le fruit défendu ? »

Si, répond Adam.

- Alors pourquoi l´avez vous fait ? »

« Je ne sais pas », dit Eve.

- C´est elle qui a commencé, renchérit Adam.

- Ce n´est pas moi!

-Si. ça a été toi!

- Non, ça n´a pas été moi!

Dieu punit alors les deux coupables, il les condamna à avoir leurs propres enfants! Ce schéma est encore d´actualité aujourd´huiScelle

Alors, si tu t´es efforcé avec amour et patience à inculquer à tes enfants, le savoir et les bonnes manières…mais ils s´y sont opposés, ne te juges pas sévèrement! Si Dieu rencontra des problèmes dans l´éducation de ses enfants…Comment peux tu immaginer que ce sera une tâche aisée pour toi !Innocent

Songe à ce qui suit:

1. Nous consacrons les deux premières années de la vie de nos enfants, à leur apprendre à marcher et à parler; pendant les seize suivante, nous leur enjoignons de rester assis et de se taire.Indeci

2. Les petits enfants sont notre récompense pour ne pas avoir tué nos enfants !Langue

3. Les mères des adolescents comprennent parfaitement pourquoi certaines femelles mangent leur petits!Rire

4. Les enfants vous corrigent parfois… mais en réalité, ils ne font que répéter mot par mot, ce que nous aurions dû éviter de leur dire!Innocent

5. Le premier objectif des fêtes que nous organisons pour nos enfants…nous prouver qu´il y a des enfants pires que les nôtres !Rire

Conseil :

1. Conduissez vous bien avec votre enfant, c´est lui qui choisira votre maison de reposLangue

2. Si vous avez la migraine et vous sentez des contractures dans vos muscles, prenez deux aspirines et suivez le conseil de la notice: maintenez (vous) hors de la portée des enfants!

 

Le cinéma et ma princesse 

 

 

24 mars, 2011

Les cloches sonnent, sonnent, sonnent et nous annoncent l´arrivée du lundi de Pâques

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 19:43

Voici que les lapins décorent les vitrines de nos boutiques,

les patisseries nous présentent la famille volaille au complet

tout de chocolat noir ou blanc.

Les oeufs sont gros et petits à nu ou dans les emballages colorés;

tout nous rappelle que voilà Pâques

et que les cloches distribueront dans les parcs et les jardins

des friandises tout plein,

pour le plaisir des petits et des grands!

 Une patisserie de Chamberí à Madrid

Sur Madrid, la tradition de manger des petits oeufs au chocolat et d´offrir des poules, lapins comme friandises en période de Pâques est une mode qui commence à s´imposer. Il est plus commun de servir pendant ces quelques jours : du pain perdu. Dans la plupart des cafétaria et des patisseries, le pain perdu est mis à la vente.  Ils sont au miel, au sirop…

 

Il existe ce site sur le web où votre blog sera annoncé :

http://www.boosterblog.com/confirm-867112.html

logo de boosterblog 

 

123
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage