De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

11 juin, 2011

En provenance de l´Espagne: apéritif, en cas ou plat « fast food », qualifiez le comme vous le voudrez :-)

Classé dans : En panne de recettes de cuisine ? — ismeraldamadrid @ 14:11

Aujourd´hui, bien que ce soit samedi, c´est la course contre le temps; alors pour remporter la victoire. J´ai décidé de recourir à du tout préparé.

J´ai achété des « Napolitanas de jamón y queso » et des « empanadillas de atún y huevo ». Cela signifie que ce sont des petits pains (mais pas au chocolat) au jambon/fromage. Le petit pain est en oûtre parsemé de sésame ce qui accentue les saveurs.

Napolitanas de jamón y queso Vue de l´extérieur.

l´intérieur du pain au chocolat.  Dans la pate feuilletée, s´intercalle le jambon/fromage qui fond légèrement quand vous mettez le petit pain dans le four.

Quel délice!Langue

Les « empanadillas de atún y huevo cocido » sont comme des crêpes farcies, la farce consiste en un mélange de thon à la sauce tomate et des petits morceaux d´oeuf cuit dur!

empanadilla de atún y huevo cocido Voilà, la présentation que je donne à ces petits « fours » très agréables à manger en toutes occasions. Je les sers accompagnés de fines lamelles de poivrons (grillés et assaisonnés d´ail) et d´olives (aux anchois/sans noyaux).

l´intérieur de l´empanadilla Voilà de quoi sont fourrés ces petits crêpes: qu´il suffit de passer au four !

Bon appétit ! emoticone

Jalousie quand tu nous ronges, tu nous dépouilles autant qu´un chien: un os! :-(

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 12:28

On nous apprend très vite à comparer

et à nous rendre malheureux:

dès la plus tendre enfance, on entend

« Regarde le petit garçon comme il se conduit gentiment! »

« Quels résultats scolaires sont ceux de Matthieu ? »

Et quand nous devenons adulte,

nous nous confrontons et cela nous insulte:

le salaire de notre voisin nous interpelle,

bien sûr il n´est pas de bon ton

de s´informer sur le montant de sa paie,

mais sommes nous vraiment « cons »,

quand nous voyons son train de vie ?

Soudain notre jalousie  s´éveille,

notre Ego nous souffle avec dédain:

« Il vit sûrement au dessus de ses moyens »

Ce qui finalement, ne nous satisfait que sur l´instant!

Et son épouse belle et fraîche comme une rose

digne du podium de miss monde!

Tout cela nous rend morose emoticone

 

Pourquoi nous consacrons nous

à épier notre entourage ?

Voisins, collègues, famille: tout y passe!

 

N´est-il pas plus agréable

de savourer les petits plaisirs

que nous accorde la Vie ?

Et si on est pas satisfait

pourquoi ne pas tenter

de trouver la solution

avec autant de passion!

Celle qui nous convient

et améliore notre quotidien?

Voilà, le chemin de mes pensées de cette matinée.  Partagez avec moi, ce que mes réflexions évoquent en vous et quelle route suit votre esprit quand il se penche sur ce sujet emoticone

10 juin, 2011

Ces être vivants immobiles, les pieds plantés dans la terre.

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 14:13

Face à la plante verte ou avec ses couleurs,

je m´interroge d´un air songeur:

un être vivant, immobile constamment,

car pour faire l´objet d´un mouvement,

du vent elle dépent!

Enracinée dans la terre,

elle ne peut grandir ou s´épanouir,

dans n´importe quel type de terrain,

elle poussera simplement là

où la Nature l´aura décidé!

Telle est son destin

il n´est pas question de fuir!

Vous imaginez vous ce calvaire,

attachés à un endroit pour l´éternité de votre vie,

sans pouvoir vous déplacer sans une aide extérieure!

Cette idée me fait manquer d´air!

Et pourtant, regarder bien ces végétaux:

sont- il tristes ? Ils ne le semblent pas!

Ils accordent leur confiance à Dame Nature

qui leur procure pour leur survie une eau pure!

En nous délègue l´Univers

puisque nous prenons soin de nos frères,

nous cultivons différents types de plants,

certains nous servent à nous nourrir

et d´autres pour notre plaisir.

Que peuvent penser ces fleurs ?

que nous regardons pousser

et que nous coupons parfois

pour décorer notre intérieur

ou offrir à nos semblables,

en guise de cadeau d´amitié.

Ainsi, leur vie raccourcissons

sans pitié aucune pour ces êtres vivants!

Quelle piètre opinion ont elles certainement de nous emoticone!!

Voilà, mes élucubrations sur les plantes, les arbres et les fleurs. J´espère que cela vous interpellera aussiemoticone.

9 juin, 2011

Fifi, Heidi: autre époque, autre temps ? :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 21:40

Vous souvenez vous de cette petite fille espiègle et légèrement effrontée, qui vit dans une grande demeure avec son cheval, son singe et son perroquet, assume seule cette situation. Elle vit de nombreuses aventures digne de science fiction parfois en compagnie de ces deux amis : Tommy et Anika; pendant que son papa, capitaine d´un navire, combat les pirates en haute mer et s´approprie de nombreux trésors, ne laissant jamais sa fille démunie d´argent de poche :-)

Ces histoires faisaient le bonheur des enfants jouant encore aux billes et aux poupées bien que les parents n´approuvassent pas vraiment cette série télévisée qui commença à être diffusée dans les annés septante quand internet n´existait pas encore et la télévision n´offrait pas une programme discontinuée et aussi varié que de nos jours.  La génération des enfants nés de mai 68 a élaboré mille et un jeu à partir des feuilletons qui faisaient l´objet d´une attention sans égale! emoticone Il est difficile d´imaginer quel message ont capté  ces petites têtes blondes pendant ces moments de plaisir, quelles conclusions élaboraient les acteurs des cours de récréations quand le générique prenait la place de l´action. Mais ce qui est certain, c´est que au pays de Fifi Brindacier, notre héroïne venait toujours à bout des problèmes les plus inattendus et tout enfant fut-elle, elle ne craignait rien ni personne et rien ne lui résistait.

Image de prévisualisation YouTube

A la même époque, un dessin animé était également retransmis. Il s´agissait de Heidi, une petite orpheline âgée de cinq ans, qui est amenée par sa tante  chez son grand père, vieux monsieur habitant une cabane dans les Alpes Suisses. A ses côtés, les aventures sont aussi diverses. Ici, Heidi apprend à débrouiller dans les montagnes. Les histoires qui sont présentées sont davantage moralisatrices, il nous est expliqué combien les conditions de vie sont dures mais que la bonté d´âme et l´Amour sont toujours les vainqueurs. Et que grâce à ces valeurs, les personnages principaux peuvent être heureux. Ainsi, le grand père, isolé du reste du monde, reprend goût à la compagnie, car Heidi est une petite fille charmante, bien élevée, qui a bon coeur et est très aimable. Pierre, le petit berger (un peu plus âgé que la petite fille) s´attache très vite à elle et ne peut plus se passer de sa compagnie: pendant que les moutons (eux aussi devenus les amis d´Heidi) sont entrain de paître, les enfants se délectent de la beauté de la Nature: les marmottes, les aigles…etc Heidi veut apprendre à traire les chèvres et à siffler comme son ami. Elle apprendra également à fabriquer le fromage avec son grand papa.  L´accent est mis sur les principes les plus classiques: respect, obéissance, amitié, amour…

Image de prévisualisation YouTube

Voilà, j´ai souhaité ce soir partagé avec vous la nostalgie, la mélancolie ? d´une enfance révolue emoticone

Levée du pied gauche :-( ?

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 10:17

Aujourd´hui, je suis énervée

Tout va de travers,

la belle affaire.

 

J´ai beau essayer de rectifier,

tout va vraiment de mal en pis.

On m´avait dit : « souris »

je croyais que c´était la solution,

je me suis efforcée de le faire,

une fois, deux fois, trois fois,

quelle misère!!

Rien

 

On m´avait dit: « souffle un coup »,

j´ai pris une respiration,

j´ai recommencé doucement

Pas très encourageant!

Rien ne s´améliore vraiment!

 

Alors, je hurle, je peste!

je m´en prends à tout ce qui bouge!

Injustement, j´accuse à tour de bras,

n´importe qui que ce soit!

Après m`être défoulée, je me sens un peu génée

mais je commence à m´apaiser!

 

Un poids vient de s´envoler

et je me sens rassurée

La journée peut commencer!

8 juin, 2011

Au menu : pourquoi pas une Vichyssoise façon Isabel ? :-)

Voilà, c´est rare que je vous comunique de quoi se compose les repas à la maison. Mais aujourd´hui,  après avoir visité le blog de zabelle (si vous désirez le visiter cliquez sur zabelle Rire), je remarque que la mode est à la courgette et vu que je m´y étais inscrite. Voici donc, une photo de notre déjeuner et dîner (il faut rentabiliser et faire face à crise  emoticone) de lundi (vaut mieux tard que jamais emoticone)Crème Vichysoisse Je vous propose donc ce plat préparé à la façon des grands cuisiniers avec sa touche verte (un brin de persil)Ma fille en extase devant son plat Et je vous offre en cadeau, une instantannée de ma princesse en extase devant son assiette: de quoi vous faire envie de prendre part au repas!emoticone

Et pour vous encourager, voici la recette façon Isabel:

Une courgette (d´environ 250 grs)

deux carottes ou trois si vous préférez

10 cl de crême fraiche (18% de matière grasse)

2 portions de vache qui rit (ou autre fromage en portions)

Vous épluchez vos légumes et les coupez en morceaux, pendant que vous avez mis l´eau à bouillir. Quand l´eau est chaude (deux verres d´eau) vous commencez à faire cuire les carottes au bout  de cinq minutes (quand votre fourchette constate que les légumes commencent à être tendres) vous mettez les morceaux de courgettes. Quand tout est bien cuit, vous assaisonnez de poudre d´ail et de curry (ni trop ni trop peu environ une petite cuillère à café de quantité de chaque épice); pour ma part je ne sale pas. Vous passez tout au mixer et puis remettez au feu, vous ajoutez la crème fraîche et les portions de fromage vous remuez pendant que cela s´intègre (ne pas faire bouillir) mais maintenir à température assez chaude pour que le fromage  se disolve.  Vous goutez et tout est prêt.

Bon appétit! emoticone

7 juin, 2011

Liège, îlots et monts : tout rassemblé au centre ville :-)

Classé dans : Mes villes — ismeraldamadrid @ 21:18

Avec le retour de l´été, ma princesse et moi retourneront en Belgique. Alors, j´ai envie de pointer le doigt sur certains particularité du centre de ma ville Liège. Ainsi, il se construit à partir de deux grandes places : la place Cathédrale et la place Saint Lambert, que notre génération a connu tout le long de sa jeunesse, en constants travaux d´aménagements, jusqu´à ce que les travaux d´Hercule aient aboutis sur tout un zoning de shopping.  D´un côté de la place s´élève le centre commercial Saint Lambert qui regroupe les magasins réinstallés sur le terrain qui autrefois était occupé par le Grand Bazar et partagé par l´Innovation qui est la seule grande surface qui se maintient encore sur place.

Un salon de dégustation à l´intérieur du centre commercialA l´intérieur du centre commercial, un certains nombres de cafés qui offrent de la petite restauration s´y sont installés. Celui qui est sur la photo vous sert de très bons cafés frappésemoticone! Les commerces se logent sur deux étages et un supermarché est présent au sous sol.

Voici une dizaine d´années, de l´autre côté de cette place l´Ilot Saint Michel a été construit. C´est un joli espace également consacré au shopping et à la dégustation. L´infrastructure, l´architecture est élégante et agréable pour la promenade.

Ilot Saint Michel   Un joli coin de l´îlot Saint Michel

A continuation, en montant la rue haute Sauvenière, vous accédez au Mont Saint Martin où se situe la très ancienne Basilique Saint Martin qui date du Moyen Age mais a été restaurée à plusieurs reprises au cours du 19ème siècle.

La basilique du Mont Saint Martin

De cet endroit, la vue sur Liège est magnifique.

Vue depuis le Mont Saint Martin

Voilà, un aspect du plein coeur de Liège. J´espère qu´il vous incitera à venir y faire du shopping culturel :-) …mais ne vous en faites pas, si ceci n´est pas votre fort; vous trouverez sur cette ville beaucoup d´autres endroits à visiter. Je vous présenterez dans mon prochain article, la place du marché et ses environs qui maintiennent son allure historique.emoticone

 

6 juin, 2011

Les femmes ont de la suite dans les idées…ou pas ? :-)

Classé dans : Humour — ismeraldamadrid @ 17:38

Un matin, un mari est aux fourneaux attelé à faire des oeufs sur le platemoticone pour le petit déjeuner. Soudain, son épouse entre dans la cuisine et hurle à pleins poumons:  » ATTENTION! ATTENTION!emoticone Je ne peux pas croire ce que je vois (I can´t believe my eyes): ajoutes un peu plus d´huile! Tu as mis trop d´oeufs dans la poele, beaucoup trop! Mais retourne les, retourne les!! Il faut plus d´huile, davantage d´huile! Mon Dieu, où va-t-on obtenir plus d´huile ?emoticoneLes oeufs vont attacher! ATTENTION! ATTENTION! Je t´ai dit ATTENTION! Mais qu´est-ce que tu fais ??? Ils vont se casser !!!Cri Regarde donc les jaunes d´oeufs! Mon Dieu, tu ne m´écoutes jamais quand tu cuisines!!  emoticone JAMAIS!! L´huile éclabousse!!emoticone La cuisine devient répugnante!! ATTENTION!! Tu ne t´en rends pas compte!!emoticone Baisse le feu et retourne les bon sang!! As- tu mis du sel ? Sers toi de ton cerveau pour une fois!emoticone Tu oublies toujours le sel!!emoticone« 

 

Le mari regarde son épouse, consterné: « Peut-on savoir ce qui t´arrive? Crois-tu que je ne sois pas fichu de faire de simples oeufs sur le plat ?emoticone« 

 

L´épouse répond calmement: « Maintenant, tu sais ce qu´on ressent quand on conduit à tes côtés!! »emoticone

 

A bon entendeur salut !!emoticone

Et enfin pour éclairer ces messieurs sur les désirs féminins à propos de la cuisine, une petite vidéo qui explique toutemoticone :

Image de prévisualisation YouTube

j´espère que cela aura égayé votre lundi 06 juin 2011.

5 juin, 2011

Quand vous avez fait l´objet d´une attaque surprise :-( !

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 21:43

Quand le destin me fait souffrir

cela me rend triste

le plus terrible: c´est l´effet de surprise!

 

Aucun signe à l´horizon d´un éventuel coup dur n´est présent.

Aucun indice d´une parole déplacée qui va mettre le coeur à sang!

Et tout à coup, la gifle morale s´abat en pleine figure,

sans que l´adversaire n´en ait cure;

parfois même sourire aux lèvres, les mots tombent dans vos oreilles

et pour vous blesser n´ont pas leur pareil!

 

Vous voilà, déséquilibrée et vous chancelez;

vous vous disposez à vous effondrez

les larmes vous sautent aux yeux

vous vous sentez vraiment malheureux!

Vidée de votre énergie:

le moral dans les chaussettes

vous préparant à la défaite!

 

Mais que diantre et la dignité alors!

il faut lutter contre le sort!

Tournons donc la page vite

et changeons notre conduite

pour blinder notre bouclier

et toujours pouvoir aborer un magnifique sourire!

4 juin, 2011

Un resto mexicain cela vous tente, en compagnie d´un pigeon ? :-)

Classé dans : Mes villes — ismeraldamadrid @ 21:32

Voilà, aujourd´hui, c´est samedi. Ma princesse et moi mettons à exécution notre projet: un fast food mexicain.  Il se situe c/Fuencaral 133 (Madrid); donc tout près de notre cinéma fétiche Cinesa proyecciones. Nous nous y rendons donc en nous promenant à travers les rues de notre quartier; chemin faisant, nous appercevons les gens entrain de faire leurs courses dans les Halles des artisans: un grand marché couvert ouvert tous les jours, qui permet de se procurer toujours des produits frais.

Halles des artisans   les différentes échoppes  tous types de gourmandises dans cette boulangerie C´est tout à fait typique en Espagne, d´avoir ces halles dans lesquelles se rassemblent tous les commerces d´alimentation: viandes, fruits et légumes, poissons, pains et viennoiseries.

Nous voici enfin arrivées à notre Tacos Bell. L´endroit est très propre, l´accueil agréable. Il est possible de manger à l´intérieur (choix pour lequel nous optons, d´autant plus que l´air conditionné y est de mise) ou à la terrasse. Nous sommes vite servis, nous avons choisi des menus simples pour cette première expérience:

le plateau de nos menus mexicains   Ma princesse goute un nachos Voici ma princesse dégustant son nachos accompagné d´une sauce fromage abondamment servie.

Je m´attaque aux tacos Les tacos sont aussi bien fourrés de laitue et de fromage et les morceaux de poulet ne manquent pas.

las quesadillas sont très appétissantes Il n´y a rien à redire non plus des quesadillas, qui sont farcies de viande hachée, de poulet, de fromage le tout préparé à la sauce jalapeño. C´est délicieux.

Au dessert, il est intéressant de goûter les ciocadillas qui ressemblent au niveau de la pate à celles des quesadillas et sont fourrés de nutella, servis chauds. Le résultat est une texture douce et une saveur qui met en valeur le chocolat.

De notre place, nous avons vue sur un pigeon isolé sur un petit toit:

le pigeon

 Ce volatile est plongé dans ses pensées, qui au vu des événements étaient les suivantes:

le pigeon

Le rapport qualité prix est bon. Les prix sont très raisonnables, les portions sont suffisantes pour apaiser la faim et si on prend en considération, qu´il s´agit d´un restaurant fast food de l´envergure d´un Mac Do ou Burger King, on peut mettre une étoile au guide Michelin à la cuisine servie par le Taco Bells. Le verdict tombe: nous reviendrons !emoticone

De retour à l´appart, nous optons pour prendre la calle de Belvis qui conduit sur la calle San Bernardo, où se trouve cette belle église de Nuestra Señora de Montserrat qui date du XVIIième siècle. A cette époque, son objectif était d´accueillir les moines qui fuyaient la Catalogne.

Iglesia Nuestra Señora de Montserrat

Je partage  avec vous cette photo au cas, où vous passeriez par Madrid, vous pourrez ainsi décider d´aller voir de près cette oeuvre architecturaleemoticone

J´espère que mes informations vous seront utiles si un « Mexicanos » fast food venait à vous tenter emoticone

1234
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage