De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

30 septembre, 2011

Aujourd´hui, deux pour le prix d´une! :-)

Classé dans : Moment de nostalgie — ismeraldamadrid @ 22:25

Voilà, je continue de vous présenter mon monde musical. Je vous laisse en présence de deux chansons du groupe Guns N´ Roses qui a particulièrement marqué « ma jeunesse » .

Image de prévisualisation YouTube

November Rain

When I look into your eyes
I can see a love restrained
But darlin’ when I hold you
Don’t you know I feel the same
‘Cause nothin’ lasts forever
And we both know hearts can change
And it’s hard to hold a candle
In the cold November rain
We’ve been through this such a long long time
Just tryin’ to kill the pain
But lovers always come and lovers always go
An no one’s really sure who’s lettin’ go today
Walking away
If we could take the time to lay it on the line
I could rest my head
Just knowin’ that you were mine
All mine
So if you want to love me
then darlin’ don’t refrain
Or I’ll just end up walkin’
In the cold November rain

Do you need some time…on your own
Do you need some time…all alone
Everybody needs some time…on their own
Don’t you know you need some time…all alone
I know it’s hard to keep an open heart
When even friends seem out to harm you
But if you could heal a broken heart
Wouldn’t time be out to charm you

Sometimes I need some time…on my
own Sometimes I need some time…all alone
Everybody needs some time…on their own
Don’t you know you need some time…all alone

And when your fears subside
And shadows still remain, ohhh yeahhh
I know that you can love me
When there’s no one left to blame
So never mind the darkness
We still can find a way
‘Cause nothin’ lasts forever
Even cold November rain

Don’t ya think that you need somebody
Don’t ya think that you need someone
Everybody needs somebody
You’re not the only one
You’re not the only one
Image de prévisualisation YouTube

Knocking on heavens door

Mama take this badge from me
I can’t use it anymore
It’s getting dark too dark to see
Feels like I’m knockin’ on heaven’s door

Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Hey, hey, hey, hey, yeah
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Ooh, yeah
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, hey, hey, yeah

FIRST SOLO

Mama put my guns in the ground
I can’t shoot them anymore
That cold black cloud is comin’ down
Feels like I’m knockin’ on heaven’s door

Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Hey, hey, hey, hey, yeah
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Ooh, yeah
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, hey, hey, yeah

SECOND SOLO

(telephone sounds, voice over telephone:)
« You just better start sniffin’ your own rank subjugation, Jack, ’cause it’s just you against your tattered libido, the bank, and the mortician forever man, and it wouldn’t be luck if you could get out of life alive. »
[. From: http://www.elyrics.net/read/g/guns-n_-roses-lyrics/knocking-on-heaven_s-door-lyrics.html .]

Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Hey, hey, hey, hey, yeah
(Knock-knock-knockin’ on heaven’s door)
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Ooh, yeah
(Knock-knock-knockin’ on heaven’s door)
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Ooh, no, no, no, no, no
(Knock-knock-knockin’ on heaven’s door)
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Woah, no, no, no, no
(Knock-knock-knockin’ on heaven’s door)
Door, woah, oh, oh, yeah

Knock-knock-knockin’ on heaven’s door
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Ooh, yeah
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door
Knock-knock-knockin’ on heaven’s door, Ooh, woah, woah, oh, yeah…. ow!
J´espère que vous aurez pris plaisir à écouter ces morceaux de musique qui font encore vibrer mon coeur des années après…emoticone

Entre les brumes du sommeil :-)

Classé dans : Humour — ismeraldamadrid @ 7:01

Le rire est le propre de l´Homme et le bien être s´acquiert également par la risothérapie, alors j´apporte ma petite contributionemoticone:

A l´aube, un monsieur se lève et se rend aux toilettes. Et pendant qu´il se soulage en urinant, il s´adresse à son pénis:

« Tu vois, espèce de salopard, quand tu en as besoin, moi je me lève!! »emoticone

Bon d´accord, c´est vendredi et les neuronnes attendent le week end avec impatience !emoticone

28 septembre, 2011

Vivre un conte de fée :-)

Classé dans : Et quelques récits, fruit de mon immagination — ismeraldamadrid @ 21:20

Après ce doux rêve, je me réveille le sourire aux lèvres, je suis radiante, c´est ma première impression et je veux m´y tenir! Je ne renoncerai pas à cette merveilleuse sensation. Rêve ou réalité, où s´installe la frontière ? Difficile de la dessiner! Il est temps que je regarde la Vie avec optimisme et fasse sourde oreille au négativisme qui m´anime à chaque sursaut de mon programme.

Aujourd´hui, grand nettoyage de mon esprit: je sais que Pierre a quitté notre logis avant huit heures. Il m´a embrassée sur le front et m´a fait part de son intention de prendre le petit déjeùner en compagnie de ses collègues et des étrangers venus traiter certaines affaires importantes. « Je t´en toucherai un mot ce soir, ma belle! » Son baiser, effleurant à peine ma peau, ne m´a pas sorti de mon sommeil!

Ce matin, je ferai mes premiers pas à la salle de musculation en compagnie de mon entraîneur. Alors pour le premier repas de la journée, il m´est recommandé de manger : un bol de céréales avec du lait écrémé, une orange et un yaourt! Donc un repas copieux: de quoi commencer la journée d´un bon pied.

Après une douche vivifiante, je me rends à la cuisine et je prépare les aliments. Là, je dresse la table pour deux …et oui, pourquoi pas ? Une tasse et une assiette pour Pierre ou Jean Paul ou pour Karl ? Peu importe, une bonne compagnie est d´à propos.

Tout est prêt! Je prends place, je pèle le fruit. Tandis que je m´adresse à mon convive: « Comment vas-tu chéri? As tu passé une bonne nuit?…Oui, j´en suis contente. Pour ma part, j´ai dormi comme un bébé! …Quelle belle journée en perspective, n´est-ce pas ?…Ce que je vais en faire: d´abord, me rendre à la salle pour prendre bien soin de mon corps…pour toi ? jaja (je laisse échapper un éclat de rire entre la séduction et l´ironie; le plaisir en tous les cas innonde mon esprit), bien sûr, pour qui d´autre ?…Ah! oui! bien sûr…qui sait ? Tu as raison, tu n´es pas le seul homme de ma vie…mais oui, tu es le plus important! comment peux tu en douter! »

Je déguste chaque bouchée de l´orange, un sourire béat illumine mon visage. Je mâche doucement, son jus se répand dans ma bouche: Je me laisse envahir par le plaisir  que procure cette sensation à mes papilles gustatives! Je laisse voguer mon imagination: je me promène au bras de mon bien aimé, sur notre propriété agricole. Je me protège du soleil sous mon ombrelle blanche à dentelles. Je porte un joli chapeau blanc également et une robe moulante en coton de même couleur. Mes mains sont gantées. Une arôme de fleur d´oranger se répand dans l´air. Le soleil brille, il fait calme. Mon compagnon est vêtu d´un pantalon couleur olive et d´une chemise crème en coton. Les premiers boutons sont détachés. Nous avançons d´un pas lent mais ferme. Le bonheur nous entoure. Les oiseaux chantent, un chien aboie, il arrive en courant vers nous: il s´agit d´un jeune lévrier, dynamique et jouette. Nous nous laissons emporter par un rire en cascade frais et profond. Nos regards se croisent et l´amour s´y lit clair et limpide. Nos lèvres s´appellent et nous les laissons se rejoindre, le baiser est doux…Je sursaute, le téléphone retentit! Je m´inquiète de l´heure: il est déjà très tard. Je suis restée perdue dans mes pensées plus longtemps que je ne le pensais! Je prends mon bol de céréales et m´en vais répondre à l´appel. « Bonjour mon coeur, la journée se déroule bien ? » …. »Oui, ma belle. Je profite de quelques minutes avant la prochaine réunion du matin (on va faire le point sur les différentes possibilités de fusion entre deux de nos sociétés et les leurs) pour t´appeler. « Ah, c´est gentil! » je grommèle tandis que j´avale en hâte les céréales qui sont dans ma bouche. – Dis moi, tu déjeunais ? « Oui je mangeais des céréales » – Ah, bon. Des céréales ? Je ne savais pas que tu aimais …! « En fait, c´est mon entraîneur qui a composé mes repas » je m´efforce de lui expliquer. – Ton entraineur ? De qui parles tu ? « De Karl de la salle de musculation, tu sais, ce que je te disais hier », dis je avec une pointe d´ironie. – Ah! Oui…bien sûr, bafouille Pierre, qui évidemment n´a pas la moindre idée de ce à quoi je fais référence. J´en profites pour lui donner une estocade: « Bon mon coeur, je dois raccrocher. Je suis à la bourre! A tout à l´heure. Bisous! » – Euh! oui, bisous… A tout à l´heure, amuse toi bien. – Oui, merci Au revoir. Je clique le bouton off.

Je me sens à la fois coupable et satisfaite du vilain tour que je viens de jouer à Pierre.  Enfin, je me sens capable de diriger ma vie.  Je crois vraiment que ma journée démarre sur des chapeaux de roues!

27 septembre, 2011

Et maintenant, en plein air…une promenade sur le domaine de Chevetogne :-)

Classé dans : Mes villes — ismeraldamadrid @ 18:24

Voilà, après la visite du musée, le domaine vous offre différentes alternatives: la zone animalière, le sentier ornithologique, le sentier de Martine, la plaine de jeux et bien sûr, pourquoi ne pas se restaurer à la terrasse ou à l´intérieur de la cafétariat. Il s´agit d´un self service, donc il faut transporter ses plats sur un plateau jusqu´à la table.

Une petite halte pour se rassaisier la cuisine est de qualité, le choix est varié.

Le côté ludique de l´endroit est évident:Charriot du far west, ceux qui ont survolé mon album (dans l´article : « Un paradis dans les Ardennes.. ») se souviendront de cette photo. Un charriot du far west interpelle les visiteurs en plein milieu du parc.

Assise sur le charriot Donc  dès leur arrivée, les enfants prennent plaisir à découvrir cet endroit!emoticone

Le parc est joliment décoré :

Une fontaine s´élève au milieu du parc Et son esthétique bien organisée, tandis que les jardins sont sobrement ornés d´arbustes ne manque pas d´élégance:

Le parc est entretenu avec soin

Vous pouvez vous diriger vers la zone animalière :

L´âne  Dans ce type d´endroit, l´âne, dernièrement, est souvent présent. Cet animal affectueux malgré son caractère parfois un peu butéemoticone est un excellent ami des enfants!emoticone

Le sentier ornithologique vous conduit en forêt et vous permet de jouir du plaisir de la Nature dans toute sa splendeur:

Le scarabée les scarabées sillonnent le sentier tout le long du chemin, nourriture apréciable pour les oiseaux qui peuplent les arbres.

Sur cette dernière photo représentative emoticone du chemin ornithologique, je vous invite à suivre prochainement, d´ici la fin de la semaineemoticone, le sentier de Martine…qui ne garde pas dans sa mémoire ou dans son grenier des histoires de Martine…et bien retrouvons là, dans une nouvelle aventure, dans ce domaine de Chevetogne! emoticone

26 septembre, 2011

Un paradis dans les Ardennes belges, le « NEM » :-)

Classé dans : Mes villes — ismeraldamadrid @ 20:00

Voilà l´été s´en est allé mais il nous reste des souvenirs, de magnifiques souvenirs qui rendront moins rude les nombreux jours d´hiver!

Début juillet, nous nous sommes rendus en famille au domaine de Chevetogne dans la Province de Namur, c´est un endroit splendide, de nombreux hectares de nature. Mais là, si vous rejoignez mon album, vous pouvez vous promener à travers le musée du site: « Le Nature Extroardinary Museum ». C´est vraiment un endroit intéressant qui interpelle autant les grands que les petits, on y découvre un monde fantaisiste et puis une réalité impressioniste. Pour vous mettre l´eau à la bouche, je vais insérer deux ou trois photos ici même:

Ma princesse au NEM le visage de ma princesse vous informe déjà du plaisir qu´elle prend à visiter ce lieu, si étrangement particulieremoticone

Oeuvres d´art   Vous trouverez parmi toute la variété de styles, également celui de la peinture!emoticone

Le domaine en modèle réduit Les modèles réduits ne laissent jamais personne indifférent!emoticone

Les animaux au rendez vous Cette tortue déjà d´un certain âge vous annonce que sur Chevetogne, les animaux sont aussi présents : en sculptures ou dans leur environnement naturel!emoticone

Ne me demandez pas qui représente cette sculpture  J´ai bien fait de prendre des forces avant de partir affronter la Nature de Chevetogne que je partagerai avec vous dès demain.

Mais en avant goût : Sur les sentiers du domaine de Chevetogne sur les sentiers, il était plaisant de rencontrer différentes fleurs sylvestres emoticone

Voilà, si vous avez aimé, demain je vous montrerai d´autres coins de ce paradis : le domaine de Chevetogne!

25 septembre, 2011

Bonbons mous

Classé dans : Cuisine avec les enfants — ismeraldamadrid @ 9:33

Voilà, samedi ma princesse et moi, on était désoeuvrées (oh! joli terme: j´espère que cela veut dire ce que je pense! emoticone)…bref, pour faire simple on s´ennuyait un peu.

Alors, on a puisé dans notre mémoire une activité qu´on avait réservé au cas où emoticone… on a envisagé préparer des bonbons mous…grande première!

Voilà le résultat:

Ma princesse découvre les bonbons mous   des bonbons carrés  En forme de grappe de raisins

Alors vous m´en dites quoi ? emoticone  Pour une première, cela a de l´allure n´est-ce pas ?emoticone… bon j´arrête de me lancer les fleurs toute seule!

Alors voilà, le secret :

Ingrédients, je les donne tels que je les ai trouvé sur un site espagnol du net (mais nous avons dans notre cas divisé en deux les proportions, de peur que notre savoir culinaire nous conduise à un échec!Triste)

85 gr de gélatine (ici en poudre) avec saveur (nous avons choisi saveur citron pour cette première expérience):

20 gr de gélatine neutre

250 grs de sucre

17 cl d´eau/lait/jus de fruit (au choix; dans notre cas nous avons choisi le jus de fruit caraïbes qui mélange orange/pomme/ananas/citron)

Dans un poelon, on verse tous les ingrédients solides à la fois et on couvre du jus : important, il faut que les poudres soient recouvertes par le liquide. On met à feu doux et on mélange pendant dix minutes minimum (pas moins sinon cela ne se solidifiera pas)… attention, quand on termine c´est toujours liquide, on ne perçoit pas quand cela épaisit!  On met dans des moules préalablement graissés avec un peu d´huile (des bacs à glaçons peut très bien faire l´affaire et si vous en trouvez avec des formes, c´est encore plus chouette:

les moules en formes de grappes de raisins  comme ce moule que vous voyez au fond de la photo. Ici, nous avions trouvé des formes de grappes de raisins.

Ensuite, vous les laissez refroidir deux heures au frigo : pas d´impatience, sinon les bonbons collent aux parois des bacs à glaçons. Et voilà le tour est joué.

Alors mes impressions: d´abord, si on recourt à du jus de fruit, comme il y a du sucre ajouté (la plupart du temps) et même si ce n´est pas le cas, c´est davantage sucré que de l´eau ou du lait (ingrédient utilisé par la bloggeuse) je pense qu´il vaut mieux réduire un peu la quantité de sucre à introduire dans la recette (moi, je l´ai ainsi fait emoticone). Autre remarque, je conseille de ne pas s´impatienter pendant que les bonbons prennent la consistance désirée au frigo…donc ne les retirez pas trop vite! emoticone

Bon appétit et bon amusement!

24 septembre, 2011

Vaincre la colère !

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 13:49

Quand je suis en colère,

je perds le contrôle de mes nerfs,

et cette sensation croît en moi comme une asperge,

elle s´installe en prenant possession de mon arpège.

Je suis à sa merci, elle décide si je crie, si je boude ou si je détruis;

je perds dès lors toute mon harmonie.

A sa convenance, je danse!

Mais si quand la rage n´est encore qu´une graine

j´envisage lui faire face et l´écrasse sans peine

Je l´ignore et n´arrose pas son agressivité

Alors vite voilà mon sourire retrouvé!emoticone

23 septembre, 2011

« As long as you love me »

Classé dans : Moment de nostalgie — ismeraldamadrid @ 19:55

Voilà je vous avais annoncé des moments nostalgie…et oui, les Backstreet boys, les années 90  constituent pour moi des moments nostalgiques. Cela me ramènent à ces années où le « body » ne se refusait pas à découcher et à bouger au rythme des musiques des boites de nuit!emoticone

Image de prévisualisation YouTube

Je vous laisse les paroles en anglais:

Although loneliness has always been a friend of mine
I’m leaving my life in your hands
People say I’m crazy and that I am blind
Risking it all in a glance
And how you got me blind is still a mystery
I can’t get you out of my head
Don’t care what is written in your history
As long as you’re here with me

I don’t care who you are
Where you’re from
What you did
As long as you love me
Who you are
Where you’re from
Don’t care what you did
As long as you love me

Every little thing that you have said and done
Feels like it’s deep within me
Doesn’t really matter if you’re on the run
It seems like we’re meant to be

I don’t care who you are(who you are)
Where you’re from(where you’re from)
What you did
As long as you love me(I don’t know)
Who you are(who you are)
Where you’re from(where you’re from)
Don’t care what you did
As long as you love me

As long as you love me

As long as you love me

I’ve tried to hide it so that no one knows
But I guess it shows
When you look into my eyes
What you did and where you’re comin’ from
I don’t care, as long as you love me, baby.

I don’t care who you are (who you are)
Where you’re from (where you’re from)
What you did
As long as you love me (you love me)
who you are (who you are)
Where you’re from (where you’re from)
Don’t care what you did
As long as you love me (you love me)

Who you are(who you are)
Where you’re from
what did you did
as long as you love me

who you are
where you’re from(where you’re from)
as lon as you love me

who you are as long
as you love me
What you did (I don’t care)
as long as you love me

Et bien sûr la traduction au français:

Bien que la solitude a toujours été
Une amie à moi
Je remets ma vie entre tes mains
Les gens disent que je suis fou et aveugle
De tout risquer après un seul regard
Comment tu m’as rendu aveugle est toujours un mystère
Et je ne peux arrêter de penser à toi
Qu’importe ce qui est écrit dans ton histoire
Tant que tu es là avec moi

Ca m’est égal de savoir qui tu es
Ni d’où tu viens
Ou ce que tu as fait
Tant que tu m’aimeras
Qui tu es
D’où tu viens
Qu’importe ce que tu as fait
Tant que tu m’aimeras

Chaque petite chose que tu as dite ou faite
Je la ressens très profondément en moi
Ça ne me dérange pas vraiment que tu sois en cavale
On dirait que nous sommes faits l’un pour l’autre

Ca m’est égal de savoir qui tu es
Ni d’où tu viens
Ou ce que tu as fait
Tant que tu m’aimeras
Qui tu es
D’où tu viens
Qu’importe ce que tu as fait
Tant que tu m’aimeras

Tant que tu m’aimeras
Tant que tu m’aimeras

J’ai tenté de le cacher pour que personne ne sache
Mais je crois que ça se voit
Quand je regarde dans tes yeux
Ce que tu as fait et d’où tu viens
Ca m’est égal, tant que tu m’aimeras, bébé

Ca m’est égal de savoir qui tu es
Ni d’où tu viens
Ou ce que tu as fait
Tant que tu m’aimeras
Qui tu es
D’où tu viens
Qu’importe ce que tu as fait
Tant que tu m’aimeras

Qui tu es
D’où tu viens
Ce que tu as fait
Tant que tu m’aimeras

Qui tu es
D’où tu viens
Tant que tu m’aimeras

Qui tu es
Tant que tu m’aimeras
Ce que tu as fait
Ça ne m’importe pas
Tant que tu m’aimeras
J´espère que vous aussi vous apprécierez à sa juste valeur ce moment musicalemoticone

Un oeuf ? Un bonhomme ? Un met …succulent ? :-)

Classé dans : En panne de recettes de cuisine ? — ismeraldamadrid @ 8:01

Voilà quelque temps que je ne vous fais part des plats que nous mangeons dans notre foyer emoticone

Alors, je me décide à vous montrer le résultat du dîner:

Un bonhomme en oeuf  bonhomme pour un repas d´enfant  Pour élaborer cette présentation, il faut un demi oeuf cuit dur ( un oeuf entier pour réaliser un couple de passantsemoticone), du thon naturel, de la mayonaise, du ketchup (ou alors plus simple: de la sauce cocktail), des olives vertes ou noires (au choix) une tomate et des picots de pains.

On mélange le thon avec la sauce cocktail (ou la mayo et le ketchup) puis on coupe l´oeuf en deux et on le vide de son jaune, on farcit l´intérieur avec le thon.

Sur l´assiette, on dispose le corps : le blanc farci du thon, au dessus on place le jaune, on le décore avec un peu d´olive (pour les yeux) un petit bout de tomate pour le sourire, les bras se font avec les picots de pain, les jambes avec une bandelette de tomate, les pieds avec une olive coupée en deux. Et puis on peut metre un toast dans chaque main du personnage. Les miens ont été tartiné de paté et de fromage de saumon (pour les produits regarder sur la première photo, j´ai mis les emballage du paté de saumon et du philadepephia au saumon, on en trouve peut être aussi en Belgique/France).

Il s´agit donc d´un plat facile à préparer avec les enfants, qui offrent un grand évantail de possibilités pour utiliser d´autres ingrédients (comme du maïs, pour décorer le thon (comme des boutons) ou pour faire les cheveux, des asperges pour les bras ou les jambes (au lieu de la tomate ou du pain)… :

Bonhomme de neige, non d´oeuf :-)

J´espère que mon petit personnage vous aura semblé sympathique emoticone

22 septembre, 2011

Péchés capitaux !!

Classé dans : Cinéma,Humour — ismeraldamadrid @ 16:24

Il reste encore un jour de travailemoticone, une petite histoire du monde du turbin emoticone: 

Un ingénieur travaille sans relache, transpirant à grosse goutte, jour après jour tandis qu´un ouvrier se la coule douce se reposant plus que la moyenne des travailleurs. Alors l´ingénieur ne supportant plus la situation s´adresse au manoeuvre: « Dis donc, gros fainéant, ne sais-tu pas que la paresse est un des sept péchés capitaux ? »

Et l´ouvrier sans broncher lui rétorque : « Et toi, connard, tu ne sais pas que la jalousie en est un aussi ! » emoticone

J´espère que vous aurez apprécié le sens de la répartie de notre prisonnier du boulot emoticone

Image de prévisualisation YouTube

123
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage