De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

4 septembre, 2011

Avoir de la suite dans les idées :-)

Classé dans : Humour — ismeraldamadrid @ 22:10

Une petite histoire …un peu salace: âmes sensibles s´abstenir emoticone

« Jean voulait se payer une partie de jambes en l´air avec Mireille, une collègue de bureau; mais cette dernière était en couple. Pourtant Jean en mourrait d´envie au point de lui proposer de la payer 500 euros pour une relation ponctuelle, d´une seule et unique fois.

Il lui dit: « Mireille je te donne 500 euros pour une seule relation; ce sera très rapide, tu n´auras même pas le temps de t´en appercevoir! »

- Hors de question! s´offusque Mireille.

Jean insiste: « Je te promets que ce sera super rapide. Je dépose l´argent par terre, tu te penches pour le ramasser et tu n´auras pas fini de le prendre que j´aurais fini! »

Elle est tentée d´accepter, donc elle en parle à son Jules qui l´encourage à dire oui: « Ramasse l´argent à vive allure, qu´il n´ait pas le temps de baisser son froc »

L´affaire en reste là et Mireille accepte le deal avec Jean. Quarante cinq minutes plus tard, le Jules de Mireille lui téléphone: « Alors comment cela s´est-il passé ? »

Elle, la respiration entrecoupée lui dit: « J´y suis toujours. Le gros salopard a laissé par terre les 500 euros en pièces de 50 cts! »emoticone »

Tel est pris que croyait prendre : semble être la morale de cette histoire!emoticone

J´espère que vous vous serez amusés à cette lecture.

3 septembre, 2011

Super…brother, huit! :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 9:38

Voici quelques jours nous nous sommes rendues au cinéma. Bon le film « Super huit«  c´est le dernier que nous avons visionné en Belgique (cela date un peu) mais manque de temps pour insérer l´article, je partage avec vous mon opinion sur ces deux films; j´aurais pu attendre quelques jours, car nous projettons de voir Phineas et Ferb, mardi. Mais pour « Super huit » cela aurait été vraiment trop reporté.

Alors voilà, en quoi consite ce film : un petit groupe d´amis tourne un film, pour une des scènes, ils se rendent en pleine nuit dans une gare abandonnée et pendant qu´ils sont plongés dans leurs rôles respectifs, de terribles explosions commencent. Ils essaient de se protéger. Finalement, en ce qui les concernent, il y a plus de peurs que de mal. L´un d´entre eux trouve un objet bizarre, comme un minéral inconnu. Là, ils voient une voiture, s´approchent et constatent que c´est leur professeur de chimie. Ils leur dit quelques mots « incompréhensibles ». Les enfants rentrent chez eux. Le père d´un d´entre eux est policier, et l´enfant, le lendemain, entend une conversation et apprend qu´il se déroule des disparitions bizarres. L´armée intervient dans les recherches et cache des informations à la Police. La ville est en tension, mais les enfants continuent à travailler sur leur projet cinématographique. L´actrice principale disparait, les autres enfants se lancent à sa recherche et arrivent dans une grotte: ils voient que tous les disparus sont pendus par les pieds. Ils parviennent à dégager leur amie de cet endroit.  La chose qui détient prisonniers les otages est un extraterrestre qui veut retourner dans son monde.

Une intrigue intéressante et à la fin un petit clin d´oeil de la part des enfants, qui fait plaisir à voir emoticone

Image de prévisualisation YouTube

« Super Brother » est un film dans un autre style. Il s´agit d´une aventure vécue par deux frères dont un est autiste. Le grand frère souffre de ce trouble et donc le rôle de protecteur revient au petit frère, qui outre cette responsabilité, est victime d´harcèlement de la part d´élèves de son école. Il aimerait avoir un grand frère pour le protéger. L´autre enfant lui monte régulièrement sur le toit pour parler aux étoiles. Une nuit, « un météorite » tombe dans la foret. Le petit garçon se rend le lendemain là bas et y trouve une « grosse pierre » qu´il ramène à la maison. Dans la chambre, son frère lui dit de l´ouvrir. Ils l´ouvrent et un écran apparait où un scientifique du futur explique que ce qui se trouve dans la boite c´est un jouet envoyé dans la galaxie pour que les enfants d´autres époques en prennent connaissance. Le jeune enfant le prend, il s´agit d´un révolver, il tire sur son frère et un laser en sort qui arrive sur le doigt de ce dernier. Du coup, le garçon réagit comme toute personne de son âge. Le petit garçon est agréablement surpris par cette nouvelles situation. Au retour de son travail, la mère n´en revient pas. Elle est heureuse, la famille est heureuse. Le lendemain, le petit garçon met les « méchants  » enfants au défi de rencontrer son frère qui va le défendre de leurs attaques. Mais en fin de journée, le grand frère est « trop occupé » à écouter de la musique et ne daigne pas accompagner son petit frère à cette confrontation qui du coup, sera une nouvelle fois « rossé ». A son retour, très faché, le petit garçon se saisit du jouet et le lance (malheureusement l´objet qui ne peut être mouillé, tombe dans l´aquarium) appeuré, le jeune enfant s´en empare et le met sécher sur le radatieur en priant pour qu´il ne soit pas inutilisable. Mais dans la chambre, son frère crie au bruit de la musique, qui le dérange atteint à nouveau par le syndrome de l´autisme.  Le lendemain, le jouet semble de nouveau fonctionner mais sur l´écran, son inventeur, explique que puisqu´il a été dans l´eau, ses effets ne dureront plus que 36 h. Les aventures sont nombreuses et heureuses pendant ce laps de temps pour la famille. Le grand frère met au défi les « méchants » enfants de se battre avec lui à l´aube du sur lendemain. Mais, au moment de devoir faire face à cette rixe, l´enfant ne bénéficie plus des bienfaits du révolver; néanmoins les deux frères affrontent ces enfants et se font rossés tous les deux mais ils sont heureux de l´harmonie qu´il y a entre eux… C´est une histoire qui mérite d´être vue, car c´est une approche fraiche de ce que peuvent ressentir les cadets dans une famille où un enfant autiste vit. Et puis, ce « conte de fées » est innovateur!

L´extrait est en espagnol, je n´ai pas pu le trouver en français ou anglais sur youtube, j´espère que malgré tout, vous pourrez en saisir sa dynamique!

Image de prévisualisation YouTube

Et maintenant, voici un petit clin d´oeil cinématographique que vous font les salles à Madrid: La schroumpfette  La Schroumpfette dans les cinémas de Madrid

Bonne séance de cinéma.

2 septembre, 2011

5000 visites: les bloggeurs et les bloggeuses égayent votre quotidien

Classé dans : Non classé — ismeraldamadrid @ 7:36

C´est grâce à vous, amis bloggeurs/bloggeuses que mon blog s´est vu honoré au jour d´aujourd´hui de plus de 5 000 visites et pour ce même motif, je souhaite vous remercier!

De ces visites et de vos commentaires, naissent de véritables amitiés.

Cet été, deux d´entre vous m´ont fait le grand plaisir de me rencontrer. Je souhaite partager avec tous les autres, ces magnifiques moments passés avec en premier lieu Michele Hardenne, auteur du merveilleux roman « Iris blanche » . Son esprit convivial nous a fait vivre d´agréables moments, d´abord autour d´un excellent repas dans cette charmante brasserie : Le Warroux

la brasserie fétiche de Michèle  Sa variété de bières, la variété de bières n´a rien à envier à celle du Vaudréeemoticone. Mais avec Michèle, nous avons dégusté un nectar des Dieux, dont elle seule connaît le nomemoticone. Les plats sont variés et il y en a pour tous les goûts: depuis les salades faites sur mesure, en passant par les bons boulets sauce liègeoise (à s´en sucer les doigts). Et quand on parle de desserts, je vous laisse juger sur pièce: Une dame blanche pas comme les autres

Mais Michèle n´en reste pas là et m´a fait découvrir un magasin qui est une vraie mine d´or pour tous les bloggeurs amateurs de travaux manuels et de couture: je fais là un clin d´oeil à Martine, dont le blog est Sept-bleue (http://sep-bleu.over-blog.com/), elle y trouverait tout son bonheur.

« Les tissus du chien vert » : rien que le nom est déjà tout un programme, mais il faut être à l´intérieur pour vivre une surprise encore plus impressionante. Je vous dévoile en photos quelques surprenants éléments du décor:

Les tissus du chien vert  Les tissus du chien vert Les tissus du chien vert Vous ne rêvez pas un bateau grandeur nature trône en plein milieu du magasin pour le plaisir de tous les visiteurs…mais ce n´est pas tout: les enfants aussi y trouvent leur espace récréatif…et pas seulement les enfants emoticone. Incognito, je vous présente notre sympathique bloggeuse: Mimi.emoticone  Les tissus du chien vert

A la fin de mon séjour, j´ai eu le plaisir de manière improvisée et sur le pouce de passer un court moment en compagnie de Domi dont le blog est « je vais bien, tout va bien » (http://dimdamdom59.over-blog.com/) et la créatrice de ce super génial annuaire

Cap ou pas cap

 d‘ajouter sur votre blog

cette pancarte!!!

texte qui s affiche

(http://annuairepourlesnuls.over-blog.com)

Domi et ma princesse Les liens se sont formés dès les premières minutes, et ma fille a été tout comme moi séduite par notre merveilleuse Domi!

Nous avons également eu le plaisir de connaître sa petite et charmante Danae, qui nous a fait craquer: un petit ange aux traits de princesse. Le temps était de la partie et nous nous sommes installées à la terrasse de « l´Estragon » à Bruxelles, l´accueil y est bon et l´ambiance sympa.

Je  remercie mes amies bloggeuses d´avoir donné cette note de diversion à mes vacances.

J´encourage les bloggeurs à organiser de jolies rencontres comme les miennes et j´espère avoir l´occasion de passer à nouveau du temps : avec Michèle et Domi, mais aussi de pouvoir allonger ma liste avec vous autres aussi!

Domi et ma princesseDomi et ma princesseDomi et ma princesse

123
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage