De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

6 octobre, 2011

Première séance de musculation :-)

Classé dans : Et quelques récits, fruit de mon immagination — ismeraldamadrid @ 16:55

Je franchis la porte de la salle et je vois tout ce monde en training concentrés sur les différents appareils. Leurs visages expriment l´effort et la tension qu´il suscite! Je reste immobile et regarde la scène avec intérêt.

Je vois soudain Karl et me remet en marche dans sa direction.

« Bonjour Nancy!  » me lance-t-il avec sa voix grave et joviale.

- Bonjour, je crois que je suis à l´heure, lui dis-je un peu gênée.

- Oui, l´heure idéale pour commencer par le vélo statique: dix kms pour que je te teste. Ok ?

« Je ne suis pas sûre d´y parvenir. » je bafouille en répondant! …Allons, allons! Ne sois pas négative. Je te vois très en forme!

Je porte un training, en coton rouge avec le numéro 5 au milieu de ma poitrine sur le sweet shirt. En dessous de ce vêtement, j´ai enfilé un tee shirt identique, pour si je transpire trop et je veux retirer le sweet. Mes joues prennent la couleur de mon ensemble en entendant ses mots!

Je monte sur le vélo et je prends une grande respiration avant de commencer à pédaler à petit rythme. Le compteur indique 20 kms/heure. Je fais un calcul dans ma tête, si je tiens le coup à cette allure. Je mettrai une demi heure à parcourir cette distance. Finalement, cela doit être gérable. Je souris encouragée par ma propre réflexion.

Au bout de dix minutes, je constate que mes jambes commencent à s´ankyloser. Je ralentis les mouvements et je crispe les muscles. Mon coach s´approche. « Ça va  Nancy ? Tu tiens le coup? »… »Bof, je n´en suis pas très sûre! » je rétorque avec difficulté.  « Concentre-toi sur ta respiration, cela te distraira pendant que tu pédales. D´accord ? » J´acquiesce de la tête incapable de prononcer un mot de plus! Je me sens vidée dans mon corps et dans mon esprit…que va-t-il advenir de ma volonté ?Triste Karl ajoute: « Il est important de surmonter les limites que l´on se fixe! De cette manière, tu acquerras davantage de force de volonté pour atteindre ton prochain objectif! Tu me comprends ? »

- Oui, laisse-je échapper entre mes dents, dans un effort que je considére surhumain! Il me récompense avec son large sourire et une tape aimable sur l´épaule. Pendant les deux ou trois minutes suivantes, mon humeur frise le nirvana! Mes forces semblent revenues et j´accélère la vitesse de croisière. Je regarde le compteur, j´ai déjà parcouru 5 kms…courage!

Mais à mesure, que la fatigue gagne mes membres inférieurs, j´en viens à penser aux propos de mon entraineur: « se surpasser…force de volonté » Des termes propres à toutes ces nouvelles techniques de coaching: ne pas faiblir devant l´adversité, surmonter ses peurs, se battre combattre…ÊTRE FORT!  Voilà, donc ce qu´exige de nous la Société: pas de place pour les faibles.  Alors pourquoi d´un autre côté, est-il question de nous accepter tel que nous sommes; de nous aimer avec nos imperfections, nos défauts! emoticone J´éprouve beaucoup de mal à comprendre le monde dans lequel je dois évoluer!

Enfin, je me suis acquittée de « ma tâche »! Mon corps se détend, je me penche en avant sur le vélo.

Quelques instants après, je sursaute sous la caresse de la main de Karl sur ma nuque. « Je t´ai fait peur ? » s´informe-t-il…Oui, un peu. J´étais plongée dans mes pensées! … « Et quelles pensées ? me demande-t-il avec son sourire enjoliveur…si je peux me permettre »…je bégaie en lui répondant: « je me rappelais quand j´étais jeune qu´il était aisé de faire de l´excercice! » …. »Ne t´inquiète pas si tu y travailles régulièrement, tu rattraperas vite ton niveau…tu es jeune voyons! » Je me sens flattée et mon égo fait battre mon coeur. Cet entraîneur sait comment faire avec le corps mais aussi avec l´esprit des participantes. Il use de son charme pour nous rebooster, et je reconnais que j´aime cela!

« Bon, maintenant, tu vas tester tes bras. Prends la machine là-bas. Couchée sur le dos, tu ramènes les barres vers toi et puis, tu les éloignes à nouveau.  D´accord ? » …Oui, je vais essayer! … »Attends, j´indique la pression…Voilà, tu peux y aller. Tu le fais en séries de dix, cinq fois de suite. »

Le dos bien à plat, je tire sur les manches. Cela est bien plus dur que cela n´avait l´air. Je me concentre sur l´excercice et je parviens à terminer la première série. J´ai le feu aux joues et je manque d´énergie; je me dispose à arrêter quand survient près de moi, le coach. « Ça va Nancy ? » … je secoue la tête pour l´informer de la négative qu´il se fait un plaisir d´ignorer. « Inspire et tire en même temps sur les barres! Souffle et écarte les barres! Voilà comme cela! Recommence! Très bien! Tu ne manques pas de biceps Nancy! Continue comme cela et tu récupèreras vite le galbe de ta silhouette! » Il me sourit et me fait un clin d´oeil!

Je finis la troisième série, je me sens épuisée. De loin, je vois l´horloge, il est presque midi. Je songe que j´avalerais bien une choucroute avec saucisse et purée de pommes de terre…à moins que ma fatigue soit si intense que je m´effondrerais sur le lit d´une traite pour le reste de la journée! Je me demande pourquoi je suis là. Est-ce vraiment mon for intérieur qui souhaite que je mette mon corps en valeur ? Bon d´accord, il n´y a pas que cela, l´excercice physique c´est sain…mais, sincèrement : tout cela c´est pour la frime! La frime pour qui ? Pour ennuyer Pierre ? Pour le récupérer ? Pour oser une aventure avec Jean Paul ? Pour un inconnu ?…Je devrais répondre: pour moi, rien que pour moi, ma satisfaction personnelle. Mais en toute honnêteté, ma satisfaction passe par une maîtrise de la pratique de l´art de la séduction! Le regard béat du sexe fort se posant sur moi m´ennivre et comble mon autoestime!

Je viens de compléter la dernière série. Je reste étendue sur le banc de travail, les yeux fermés à bout de forces. Je sens une présence près de moi, j´ouvre les yeux, je vois la main de Karl qui se tend vers moi. Je la saisi hésitante, il me relève. « Très bien Nancy, tu as fait du bon travail pour aujourd´hui. Demain, nous nous pencherons sur tes abdos! Es-tu fière de toi ?  » …Euh! Je ne sais pas…Moi, je te dis que tu peux te féliciter!-Viens avec moi! » Il me conduit devant un miroir à l´écart du reste de la salle: « Vas-y! Dis le : Bravo, j´ai atteint mon premier but! » Je susurre ces mots. Il insiste: « Ose le dire avec plus d´assurance,  avec force de conviction! » Je me risque à y croire et j´apprécie la sensation. Je souris à Karl pour la première fois avec un plaisir intense. Il m´entoure les épaules et fait une pression de sa main: « A demain! Ne néglige pas le programme! Cette bataille, tu vas la gagner! » … »Merci Karl…à demain »

J´entre sous la douche et je laisse couler l´eau chaude sur mon corps meurtri. L´effet sur ma peau me revigore et petit à petit, je me sens revivre. Je suis heureuse!

7 réponses à “Première séance de musculation :-)”

  1. afaurore dit :

    je suis fatiguée rien qu’à lire ta séance de torture, euh pardon de gym

    *******
    Moi aussi, rien que d´y penser: j´admire tous ces adeptes des salles de gym! :-)
    Bisous
    Ismeralda

  2. anne06 dit :

    mais ils faut commencé doucement et ne pas en faire une compte bonne nuit
    ***
    Parfois l´envie d´atteindre le but qu´on se fixe fait qu´on franchisse la frontière de la mesure!
    Bon vendredi, bisous
    Ismeralda

    Dernière publication sur  : ET si l 'on faisait mentir le dicton

  3. souvenirs19 dit :

    Voilà une séance bien exécutée !
    Bonne continuation Ismeralda
    Bisous, Anne
    *****
    Oui, mais il faut redouter le contrecoup…enfin Nancy a un entraineur qui l´emmène sur le sentier de la Santé et de la Séduction, alors les étoiles dans les yeux calmeront-elles les crampes des muscles ? :-)
    Bisous Ismeralda

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  4. La Fée Passie dit :

    Il n’y a pas plus soft ??? Moi aussi j’ai peur rien qu’en lisant !
    Bises ma belle !

    *****
    Peut être bien « les carottes sont cuites  » :-)
    Ceci dit Fée, je ne sais si tu reçois mes commentaires, donc confirme le moi, si tu le veux bien!
    Bon vendredi, bisous
    Ismeralda

  5. fontaine dit :

    Presque à bout de force ..rien qu’en te lisant !!
    Belle journée !
    Bisou
    ****
    Moi, après ce récit, je suis à genoux! Je vais avoir du mal à le poursuivre! :-)
    Bisous
    Ismeralda

  6. jcn54 dit :

    Quelle endurance !
    Bisous, bonne journée Isméralda.
    JC
    ****
    Peut être bien ou alors, elle va sentir passer le contrecoup de la séance ! :-)
    Bonne journée, bisous
    Ismeralda

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

  7. Fitadium Musculation dit :

    Moralité de l’histoire : se surpasser c’est la clé du bonheur ! superbe article, ça me rappelle mes débuts…

Laisser un commentaire

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage