De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

30 mars, 2012

Les bonnes manières ?

Classé dans : Le fruit de ma réflexion — ismeraldamadrid @ 12:10

Les bonnes manières se perdent-elles ?

Voilà, je profite de mon passage par Bruxelles (quelques heures entre Madrid et Liège) pour squatter l´ordinateur de ma grande soeur que je remercie au passage. Ici, le temps est à la grisaille: bien belge pour la saison; un peu pour me ramener à ma nostalgie d´antan :-)

Bref, allons droit au but. Hier, j´ai fait le trajet Madrid Bruxelles; j´ai dû passer plusieurs heures à l´aéroport car une grève générale pouvait causer des perturbations dans les transports et aussi pour la facturation de l´équipage (rien à signaler pour le vol car je voyageais avec Brussels airline).

Donc nous voilà ma princesse et moi nous promenant à travers les différentes salles de l´aéroport. Enfin, nous facturons et nous passons du côté de l´embarquement. Il y avait foule de monde et je constate que tous les sièges ou presque étaient occupés, j´observe de plus près et je remarque qu´ils étaient encombrés en grande partie par des sachets et sacs appartenants aux voyageurs voisinsceci obligeait donc grand nombre de personnes à rester debout, sans que cela n´incommode ceux qui par leur manque de bonnes manières monopolisaient inutilement et avec un sans gêne démesuré les sièges avec leurs biens!  Je fixe les différentes personnes concernées et je prends conscience qu´il est impossible de les classer (sauf dans la catégorie : mal élevés) car ils étaient jeunes ou adultes, Espagnols ou français…et je me demande:

où va le Monde ?

Tout ceci pour garder le contact avec vous mes amis bloggeurs qui me comblez quotidiennement du plaisir de vous lire. :-)

29 mars, 2012

Hasta siempre

Classé dans : Moment de nostalgie — ismeraldamadrid @ 9:12

En ce jour Nathalie Cardone est  venue au monde. J´aime beaucoup deux de ses chansons, aussi en mes moments nostalgie, je vous propose de les écouter avec moi.

Joyeux anniversaire Nathalie!

« Mon ange »:

Image de prévisualisation YouTube

« Hasta Siempre Comandante »:

Image de prévisualisation YouTube

Je souhaite que ces moments musicaux vous égayeront la journée et qu´ils vous rappelleront à mon amitié pendant ces 14 jours au cours desquels je serai absente.

 

Dès ce 29 mars, je quitte Madrid pour me rendre à Liège en compagnie de ma princesse. Je m´efforcerai de vous rendre visite aussi souvent que possible car je ne vous oublierai pas malgré la nouvelle distance.

Je vous retrouve le 11 avril.

 

Joyeuses fètes de Pâques!

28 mars, 2012

Advienne que pourra ?

Classé dans : Le fruit de ma réflexion — ismeraldamadrid @ 17:20

Est-ce cela qu´on appelle : « Lacher prise » ?

On nous recommande, de plus en plus, la méthode du lacher prise. Bon, ce n´est peut être pas la solution parfaite à tous les maux, mais il faut reconnaître que ce n´est pas non plus l´option la moins adéquate; car pourquoi se prendre la tête face à la situation délicate à laquelle on s´affronte (à ce moment là), si il n´y a pas de retour en arrière. D´une manière réaliste, ne vaut-il pas mieux zapper ?

Ainsi, un proverbe chinois nous : « Si tu as une solution pourquoi t´angoisses-tu et s´il n´y a pas de solution pourquoi t´inquiètes-tu ? » Bref, pourquoi lutter contre l´irrémédiable ? Mais cela s´appelle le fatalisme; c´est une attitude qui parait innaceptable pour beaucoup d´entre nous, ici en Europe. Sommes nous davantage obstinés: l´obstination est présentée comme une qualité. D´un autre côté, on dit de ces personnes: têtue comme un âne! Ce qui n´est pas des plus flatteur! Pourquoi ?

Bref alors, le lâcher prise: facile à dire, difficile à faire; quand il nous semble indispensable de contrôler les situations; quand la force de l´habitude vous amène à maîtriser les événements. Mais, du coup, le sort vous fait la nique:

Ainsi, hier, je rédigeais cet article: le fait du hasard, voilà qu´en plein travail, le net m´abandonne, plus moyen de rétablir la connection car il s´agissait d´un problème de la compagnie du téléphone. Maudissant tout et rien, je décide de sourire à mon destin et zapper. Ce matin, j´attends l´arrivée du technicien, avec une patience qui me ronge les sangs. 10h du matin, toujours rien, 10h30: je reprends contact avec eux, et après finalement, m´être emportée (fin du lâcher prise et de la patience infinie envers les faits), on me garantit qu´en début d´après midi, ils auraient fini de réparé l´ensemble des dégats. Ok! 15h00, c´est résolu.

Oui, mais… demain, grève générale en Espagne:juste le jour de mon départ pour Liège! Airbrussels propose à ses passagers de changer les dates de vol…dois-je prendre cette décision? maintenir le vol prévu en fin d´après midi  (17h00): ma princesse souhaite de tout coeur arriver au plus vite à Liège; alors quitte ou double?

Et dans tout cela, où est mon lâcher prise: loi de Murphy ? audace ? dois-je être raisonnable ? Est-ce raisonnable que de changer la date du vol ou simplement un petit peu lâche ?

Quelle prise de tête: c´est foutu pour le lâcher prise!! »!

26 mars, 2012

Plus audacieux et teigneux que moi tu meurs :-)

Classé dans : Humour — ismeraldamadrid @ 19:58

Voilà, comme quoi, le dernier mot n´est pas toujours dans la gueule de qui on pense :-)

Image de prévisualisation YouTube

Qu´en pensez vous ? :-)

 

 

25 mars, 2012

Les sons et le bien être ?

Classé dans : La musique adoucit les moeurs ? — ismeraldamadrid @ 20:21

 

Je m´étais penchée sur les chakras et leurs bienfaits; j´avais ainsi appris qu´on avait un troisième oeil situé au niveau de la glande pinéale et qu´il était similaire à nos yeux rétine etc: donc un peu comme un téléviseur qui transmet ses films pendant notre sommeil. En équilibrant  ce chakra, j´en ai déduit qu´on pouvait améliorer notre sommeil/repos (vu que la glande pinéale équilibre la séroténine pour l´énergie et la mélanine pour le sommeil)- Mais ce sont mes hypothèses!

Ensuite, j´ai découvert que les chants grégoriens contribuaient aussi à l´équilibre de nos chakras et de notre bien être!  Et que l´hymne de Saint Jean Baptiste influencerait notre relaxation.

Et sur la lancée, je me suis retrouvée face à face avec les Solfeggios et les sons binauraux; cela, j´ai été bien surprise, car il y a des ondes qui peuvent agir sur nos conduites et nos « stress »

Alors, je vous transmets quelques vidéos qui pourraient vous amener à envisager votre Être d´un autre angle ? Je compte sur vos opinions :-)

La fréquence 396 hz  permet de se libérer de la peur et du sentiment de faute: il s´agirait du Ut (peut être le Do)

Image de prévisualisation YouTube

La fréquence 417 hz constitue la fréquence pour faciliter le changement: il s´agit du RE.

Image de prévisualisation YouTube

 La fréquence 528 hz contribue à la transformation et à la réparation de l´ADN: il s´agit de MI

Image de prévisualisation YouTube

ou une deuxième option:

Image de prévisualisation YouTube

Là, je m´interroge car pourquoi n´a-t-on pas une seule onde de sons pour atteindre l´objectif ?

La fréquence FA 639 hz sert pour la connection et les relations:

Image de prévisualisation YouTube 

 La fréquence 741 hz permet de réveiller l´intuition: il s´agit de SOL

Image de prévisualisation YouTube 

Et enfin, la fréquence du LA (852 hz) vous permet de retrouver l´équilibre spirituel:

Image de prévisualisation YouTube

 

Qu´on y croit ou qu´on y croit pas, on ne peut tout au moins qu´être surpris par les techniques et par la particularité des sons aigus qui doivent de surplus être écoutés avec des casques pour une meilleure efficacité!

 

 

 

 

 

 

24 mars, 2012

Narcissique ?

Classé dans : Humour — ismeraldamadrid @ 15:34

Un Parisien, célibataire et d´âge moyen, se contemple dans le miroir:

« Que je suis beau: un véritable  Adonis, un athlète dans toute sa splendeur! Un visage parfait, pas une ride, un sourire…Et en plus, je suis parisien! » Il est vraiment très satisfait de sa personne!

Sa mère pénètre dans la salle de bains et lui dit: »François, il faut que tu saches que ta soeur va se faire religieuse! » Après ces paroles, elle sort de la pièce.

François se retourne vers le miroir et tout en s´observant, remarque: « Non seulement je suis beau, en plus parisien et pour couronner le tout beauf de Dieu!!! » :-)

Comme quoi, il y en a qui sont vernis: n´est-ce pas ? :-)

23 mars, 2012

Bon anniversaire Maman!

Classé dans : Moment de nostalgie — ismeraldamadrid @ 9:47

Ce moment de nostalgie est le cadeau qu´il m´est possible d´offrir à ma maman. C´est l´occasion pour moi de me rapprocher de ma maman, bien que dans mon esprit dans mon coeur ma mère et mon père ont une place de choix.

Quand vous êtes séparés de vos êtres chers, vous comprenez à quel point ceux ci comptent à vos yeux, dans votre quotidien, dans les moments importants de la Vie : périodes joyeuses, de préocupations, tritesse, en toute occasion, vous recevez leur soutien. Mes parents ne sont plus de ce monde matériel, mais leur amour enveloppe leur petite famille; ils prennent soin de nous et rendent nos journées plus légères et leurs complications moins difficiles à résoudre.

Alors, pour l´anniversaire de ma maman, je vous propose d´entendre certaines mélodies de son chanteur préféré:

Antonio Molina (vous connaissez sa fille sans nul doute, Angela Molina, une actrice de renom):

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Et il me serait impossible d´omettre, une de ses chanteuses préférées:

Sara Montiel et son plus grand succès:

Image de prévisualisation YouTube

 

De tout coeur :

BON ANNIVERSAIRE MA MAMAN!

21 mars, 2012

Entre Myriam et Maurice

Classé dans : Et quelques récits, fruit de mon immagination — ismeraldamadrid @ 21:08

Je franchis la porte de l´Institut de Beauté, dédié à la déesse égyptienne Nefertiti.

Je suis aimablement accueillie par une réceptioniste, qui prend note de mes désirs: « Bonjour Madame, quels soins désirez vous ? » Je suis encore un peu dubitative et surtout mon ignorance de cet univers me font hésiter: « euh, eh bien… » La jeune dame rétablit rapidement la situation : « Je pense que notre esthéticienne Myriam vous conseillera le traitement le plus adéquat à vos désirs! » Elle me sourit et m´accompagne à une cabine. « Installez vous ici quelques instants! »

Je m´asseois sur un fauteuil en cuir couleur ocre, profond et confortable. Je regarde autour de moi: au centre de la pièce une table de massage recouverte de son drap blanc avec une frange à petites fleurs bleues ciel. Sur ses côtés, des tables roulantes recouvertes de nombreux flacons, crèmes diverses et autres produits de beauté que je méconnais.

Je regarde vers le mur, au centre: un diplôme remis par une haute école de Paris. Plus loin des photos du groupe d´esthéticiennes et masseurs de l´équipe. Enfin, un tableau « Les grandes baigneuses »  de Paul Cézanne. Alors que j´observe la scène, entre l´employée qui va s´occuper de moi. « Bonjour, je m´appelle Myriam, j´espère que je ne vous ai pas fait trop attendre. » C´est une très belle femme, dont la beauté est réhaussée par les soins qu´elle apporte à son visage et son corps. « Non, pas du tout, j´admirais cette magnifique peinture! Elle me sourit et ses yeux pétillent. Leur bleu profond, dont les paupières maquillées avec des tons de jaune et d´or, est mis en valeur, me traverse mon regard et je cligne des yeux. « Disposez vous de temps pour une remise en forme complète? » me demande-t-elle pendant qu´elle semble évaluer les dégats qui se trouvent en moi. « Euh! je pensais terminer vers 17h00 car je suis inscrite à une salle de sports et je dois consacrer une heure complète aux différents exercices! » « Bon, je crois que nous pouvons commencer par un peeling complet du corps et du visage, d´accord? » dit-elle. J´acquièse de la tête. « Et puis, un massage au chocolat ? cela vous semble correct ? » « Oui, mais je dois aussi me coiffer; est-ce que je ne vais pas manquer de temps? » je m´informe auprès d´elle. « Non, pas du tout! Ce que je vous ai proposé va prendre une heure trente il vous restera encore une bonne heure pour vous coiffer! » « Bon dans ce cas je suis partante! » je m´exclame excitée par l´aventure.

« Bien, entrez dans le vestiaire et retirez tous vos vêtements. Passez le peignoir et revenez vous étendre sur la table! » Je m´exécute et m´installe sur la table sur le dos. Myriam a préparer une pomade, elle m´explique que le peeling sera réalisé avec une préparation à l´argile pour le visage car j´ai une peau à tendance grasse; elle étend le produit qui me recouvre l´entièrete de la face sauf les yeux et les lèvres. Ensuite, elle me couvre le corps d´une autre cosmétique. Le temps de repos est de dix minutes pour le corps et de cinq pour la figure. Elle retire rapidement l´argile de ma peau. Et puis elle me demande d´entrer dans la douche pour me rincer toute entière. Je retire toute la pomade et je me frotte avec le gant de crin que Myriam m´a remis avant de pénétrer sous la douche. Je ne dois pas toucher mon visage. Au bout de quelques minutes, je reviens dans la pièce après avoir à nouveau enfilé le peignoir.

« Comment vous sentez vous? » me demande l´esthéticienne. « Bien, très bien, avec une sensation de fraicheur intense!  » Je suis ravie que vous soyiez satisfaite, conclut Myriam. Je vais vous masser avec une crème antioxydante et contenant de la Vitamine A et B. Vous n´ignorez certainement pas que la vitamine A est excellente pour obtenir un meilleur bronzage! »

La crème apporte une sensation de fraicheur à ma peau et la délicatesse des mouvements circulaires détendent les muscles de mon visage: je me sens comme neuve. « Voilà, je vous apporte un miroir! Vous contasterez immédiatement les effets du traitements. Vous avez un éclat resplendissant! » s´exclame ravie l´esthéticienne. Devant mon nouvel aspect, je suis étonnée. Il faut reconnaître les bienfaits des produits et la qualité du travail. « Je me fais l´effet de Cendrillon, après le passage de marraine la bonne fée! »dis je en souriant.

« Bon, je vais maintenant vous envoyer Maurice qui s´occupera de vous impartir le massage au chocolat. C´est miraculeux: l´incidence du chocolat sur la fatigue est sans pareil! » Je sursaute en apprenant que ce sera quelqu´un d´autre qui va s´occuper de mon corps! Et de plus est, un homme. Mon visage a dû changer d´aspect car Myriam, inquiète, me demande: « quelque chose ne va pas Madame? » « Je suis simplement surprise que vous ne me proportionnez pas le massage! » « En fait, les massages sont toujours réalisés par des hommes car cette activité demande une grande résistance musculaire et cela leur convient mieux. J´espère que cela ne vous dérange pas. » « Euh!non! simplement que c´est innatendu! » Elle me sourit amicalement et quitte la pièce.

Je me retrouve à nouveau seule. Mon regard se voit attiré à nouveau par « Les grandes baigneuses » les traits des visages sont quasi inexistants tant les corps prennent de l´importance sur la toile. J´entends soudainement la voix douce et chaude de mon masseur, je me retourne vers lui et je prends conscience de la règle d´or de la maison: la  beauté offerte aux clients est véhiculée par le personnel. Maurice ressemble parfaitement à Adonis! Je reste hypnotisée par la puissance de sa musculature et l´ampleur de sa carrure oûtre sa grande taille. Ses cheveux mi longs blonds, légèrement ondulés couvrent ses épaules et ses yeux d´un vert émeraude brillent comme des pierres précieuses. 

« Il faut que vous otiez votre peignoir Madame. Vous pouvez mettre une serviette de bains autour de votre taille si vous vous sentez ainsi plus à l´aise. » me fait-il remarquer tandis que je me sens dévisagée! Comme pour relever le défi, je réponds: « Non, ce n´est pas nécessaire. Vous êtes un professionnel et je sais qu´en toute confiance, vous vous consacrerez strictement au massage » Je soutiens son regard avec un air moqueur pendant que je lui tiens ce discours. « Bien sûr, Madame. Je vous remercie pour la confiance que vous m´accordez! rétorque-t-il avec un air espiègle qui me fait rougir. Je comprends que j´ai probablement exagéré dans mes propos. « Excusez-moi, c´est la première fois que je me soumets à un massage corporel et je reconnais que je suis un peu nerveuse et le fait que ce soit un homme qui s´occupe de me l´administrer m´a mise un rien mal à l´aise! » je lui confie dans un murmure. Je remarque dans ses yeux qu´il a apprécié mon attitude.

Je détache le peignoir en lui tournant le dos; galamment, il m´aide à enlever le vêtement. Je m´enroule dans la serviette éponge. « Couchez vous sur le ventre, s´il vous plait! », je m´exécute. Maurice verse à partir d´une saucière le liquide tiède et  chocolaté, qui glisse le long de ma colonne vertébrale. Ensuite, il l´étend délicatement sur tout mon corps. Une fois enduite de chocolat, Maurice m´informe qu´il va m´emballer dans le papier thermique et qui permettra de chauffer mes muscles et de me détendre. Je reconnais que la chaleur qui ressort de l´accoutrement est très agréable et les arômes de chocolat agissent positivement sur mon humeur. Après 2o´de repos; le masseur retire la couche de papier thermique et avec une éponge ôte les traces de chocolat sur ma peau. Il m´invite à prendre une douche; au retour, il opère là un massage avec une pomade au chocolat/orange. Ses mains travaillent mon corps depuis les pieds jusqu´à la nuque en remontant mes muscles et en faisant des pressions circulaires aux endroits où la tension s´accumule le plus. Mon corps se laisse aller de plus en plus et je ressens l´impression d´atteindre le Nirvana! La douceur ferme de ces gestes m´impressionne: il est détecte au quart de tour, les régions de mon corps sur lesquelles il se doit d´insister et celles qui méritent plus qu´un massage une caresse! Je suis impressionnée par la qualité du travail. Malheureusement les bonnes choses ont une fin et bien plus vite, qu´on ne l´aurait désiré.

Je ne regrette pas le déplacement et ce bien que la facture soit plutôt salée :-(

19 mars, 2012

La douleur face à l´impuissance.

Classé dans : Le fruit de ma réflexion — ismeraldamadrid @ 11:11

Ce matin, en ouvrant  internet, j´apprends avec stupeur qu´un « fou » (peut-on le qualifier autrement?), à moins que ce ne soit un xénophobe ? a depuis son scooter, assasiné : il n´y a pas d´autre mot, trois personnes et fait deux blessés.

Deux enfants sont les nouvelles victimes innocentes des actes horribles de ce « psychopathe »!

Encore des familles détruites par la douleur!

Quelle terrible série de malheurs se déroule actuellement; qu´en penser ? Certaines situations peuvent constituer le résultat d´une négligence humaine, l´autre, de source sûre, provient de la cruauté humaine ?ou est de l´inconscience: est-ce que certaines personnes accordent si peu de valeur à la Vie, qu´ils se permettent de l´ôter à autrui, comme on enlève un bonbon à un enfant, sans s´inquiéter des conséquences ?

Quels peuvent être les motifs de ces crimes ? Folie, Rancoeur…?

Quoiqu´il en soit des mères, des frères, des grands parents, des pères, des amis, des camarades de classes ne reverront plus ces enfants! Quelle que soit le poid de la Justice vis à vis du meurtrier, ces petits êtres fragiles et purs, ne retrouveront plus leur famille, cesseront de grandir, de jouer et de prouver leur AMOUR  à leurs êtres chers!

http://www.dailymotion.com/video/xpjf3n

 Depuis Madrid, je transmets toutes mes condoléances à ces familles.

17 mars, 2012

HONTE

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 22:34

« Honte » voilà un mot en cinq lettres

qui nos émotions sait mettre

sens dessus dessous!

Peu de positives,

et malheureusement trop de négatives

qui viennent gacher notre journée

et réduire nos désirs à séjourner

dans un trou!

Nous inculquons ce sentiment à nos enfants

tel qu´il nous a été exprimé dans l´éducation de nos parents

ou de l´école et dans les livres.

Ce mot résonne à nos oreilles

avec tout son historique et suivant nos circonstances!

La Honte nous guette  et nous rattrappe

dès qu´elle en a l´occasion!

Elle se nourrit de nos petits écarts;

 voilà, on a mis le pieds dans le plat

alors nous remuons le couteau dans notre plaie!

Nous souffrons confusion et embarras:

« Vite un trou de souris ! « Terre engloutis moi! »

Il existe cependant divers degrés:

et comme aux jeux vidéos, on peut passer des niveaux!

Ainsi, une ventosité qui s´échappe en public:

Quelle gène!

Mais quand les parents vous réprimandent et vous disent:

« Tu n´as pas honte, tu nous a mis dans une situation de déshonneur! »

Là, on a atteint un palier supérieur!

Evidemment, la Société essaie de relativiser les situations d´humiliation:

« Il n´y a pas de honte à être pauvre tant qu´on est honnète! »

Il faut pourtant une sacré dose d´autoestime, pour garder la tête haute

en High Society, lorsque chacun apparait habillé par Chanel, Saint Laurent ou Dior

et notre tenue provient de chez Promod!

Alors, je me demande tant d´inquiétude pour maintenir la bienséance,

est ce vraiment digne d´une telle importance?

Et je me dis à qui la faute de vivre ainsi sur ces gardes de ne pas commettre

un impair qui pourrait nous contraindre à devenir le centre d´intérêt

mais pas flatteur?

Nous marchons donc sur des oeufs pour ne pas nous faire remarquer

afin de préserver notre dignité…

Et sur cette lancée, le jeu en vaut-il la chandelle ?

 

123
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage