De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

28 mars, 2012

Advienne que pourra ?

Classé dans : Le fruit de ma réflexion — ismeraldamadrid @ 17:20

Est-ce cela qu´on appelle : « Lacher prise » ?

On nous recommande, de plus en plus, la méthode du lacher prise. Bon, ce n´est peut être pas la solution parfaite à tous les maux, mais il faut reconnaître que ce n´est pas non plus l´option la moins adéquate; car pourquoi se prendre la tête face à la situation délicate à laquelle on s´affronte (à ce moment là), si il n´y a pas de retour en arrière. D´une manière réaliste, ne vaut-il pas mieux zapper ?

Ainsi, un proverbe chinois nous : « Si tu as une solution pourquoi t´angoisses-tu et s´il n´y a pas de solution pourquoi t´inquiètes-tu ? » Bref, pourquoi lutter contre l´irrémédiable ? Mais cela s´appelle le fatalisme; c´est une attitude qui parait innaceptable pour beaucoup d´entre nous, ici en Europe. Sommes nous davantage obstinés: l´obstination est présentée comme une qualité. D´un autre côté, on dit de ces personnes: têtue comme un âne! Ce qui n´est pas des plus flatteur! Pourquoi ?

Bref alors, le lâcher prise: facile à dire, difficile à faire; quand il nous semble indispensable de contrôler les situations; quand la force de l´habitude vous amène à maîtriser les événements. Mais, du coup, le sort vous fait la nique:

Ainsi, hier, je rédigeais cet article: le fait du hasard, voilà qu´en plein travail, le net m´abandonne, plus moyen de rétablir la connection car il s´agissait d´un problème de la compagnie du téléphone. Maudissant tout et rien, je décide de sourire à mon destin et zapper. Ce matin, j´attends l´arrivée du technicien, avec une patience qui me ronge les sangs. 10h du matin, toujours rien, 10h30: je reprends contact avec eux, et après finalement, m´être emportée (fin du lâcher prise et de la patience infinie envers les faits), on me garantit qu´en début d´après midi, ils auraient fini de réparé l´ensemble des dégats. Ok! 15h00, c´est résolu.

Oui, mais… demain, grève générale en Espagne:juste le jour de mon départ pour Liège! Airbrussels propose à ses passagers de changer les dates de vol…dois-je prendre cette décision? maintenir le vol prévu en fin d´après midi  (17h00): ma princesse souhaite de tout coeur arriver au plus vite à Liège; alors quitte ou double?

Et dans tout cela, où est mon lâcher prise: loi de Murphy ? audace ? dois-je être raisonnable ? Est-ce raisonnable que de changer la date du vol ou simplement un petit peu lâche ?

Quelle prise de tête: c´est foutu pour le lâcher prise!! »!

3 réponses à “Advienne que pourra ?”

  1. patriarch dit :

    Je suis aussi de genre un caractère entier, comme certain bisent. mais au moins avec des gens de ce genre on sit toujours où on va…… Bises

  2. fontaine dit :

    S’asseoir et peser le pour et le contre…
    Bisou et belle journée Ismeralda

  3. canelle49 dit :

    Bonjour Ismeralda,

    Le lâcher prise…….. c’est peut-être se dire que tout ce qui peut arriver de négatif dans une vie, se transforme un jour, en positif. Le lâcher prise, c’est avoir la sagesse de penser que rien sur cette terre n’arrive par hasard, mais que le destin est écrit et que quoi que l’on fasse on ne peut rien y changer. J’ai mis du temps pour avoir cette sagesse en moi et je suis certaine que nous ne pouvons pas avoir cette sagesse, sans les années qui passent. Finalement, on n’y arrive tous et toutes un jour, je crois, cela s’appelle tout simplement, l’expérience de la vie !

    Bien écrit et bien pensé, ton texte me plait beaucoup !

    Gros bisous, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

Laisser un commentaire

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage