De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

12 avril, 2012

Hunger games

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 20:15

Voici une dizaine de jours, pendant notre séjour à Liège, nous avons profité des « petits déjeûners au cinéma » pour regarder ce film, qui ne me séduisait pas par la bande annonce, mais qui avait remporté la majorité absolue de la votation familiale : deux (ma princesse et sa tantine) contre un ( moi :-( )

Finalement, je me sens dans l´obligation de vous le conseiller à tous car son contenu est franchement intéressant. Il est inspiré d´un roman en trois parties (bien sûr, au cinéma ne nous est présentée que la première partie: « 24 candidats,12 secteurs », « L´embrassement », « La Révolte » sont les deux autres parties.

Cette histoire pousse à réfléchir sur le pouvoir de la manipulation, sur le goût à la manipulation de la part de ceux qui détiennent le pouvoir et du plaisir qu´ils retirent à se satisfaire dans cette manipulation des masses.

Le film nous met en présence d´un monde divisé en douze secteurs; annuellement, il y a un concours où seul un gagnant est potentiel; de chaque secteurs, deux personnes (homme/femme) sont envoyés participer à cette guerre. Tous les membres de la communauté dont les âges sont compris dans les limites prévues sont repris dans un tirage au sort (ils peuvent suivant certaines règles être inscrits plusieurs fois).

Lors du tirage au sort de cette année, la petite soeur du personnage central est élu pour aller représenter le secteur; du coup, notre héroïne se porte volontaire pour la remplacer; cela fait toute réaction médiatique. Le jour J vient et elle doit partir avec le jeune homme choisi dans le secteur. Le voyage se fait dans un train très luxueux et l´hotel où ils sont accueillis est aussi un havre de luxe. Un mentor leur donnera des conseils pour affronter cette lutte contre les participants des autres secteurs. Il conseille aux deux participants de ne pas dévoiler leurs « atouts » (ainsi la jeune fille est très adroite avec un arc à flèches). Ils sont lâchés sur le terrain, elle s´empare d´un sac de survie et commence son épopée en « survolant » la forêt d´arbre en arbre. Certains participants d´autres secteurs l´ont prise pour cible et cherchent à la localiser pour la tuer. Au fur et à mesure que des concurrants sont tués, on entend des coups de canon comme information pour le reste de « l´équipe » .

Des caméras suivent l´avancée de la lutte: comme dans un reality show! Des sponsors (en fonction du succès que remporte chaque candidat) fournissent aux participants des « petites aides » pour leur rendre l´épopée de survie plus « confortable »; ainsi, le mentor de nos deux héros parviendra à passer à la jeune fille une pomade cicatrisante lorsqu´elle est blessée à la jambe.

Une petite fille d´un autre secteur se « lie d´amitié » avec elle; mais malheureusement, elle se fera tuer quand les deux filles essaient de créer « des problèmes » à des adversaires. Là, les habitants du secteur qu´elle représentaient se révoltent et une émeute se prépare (je suppose que dans un des deux autres romans on nous fournit plus d´info, mais pas dans le film). La jeune héroïne souffre beaucoup de ce drame.

Elle retrouve le jeune homme de son secteur qui est blessé, elle l´aide et risque même sa vie pour obtenir un autre sac de survie qui possède de la pommade cicatrisante. Il ne reste presque plus de concurrents et depuis la base, on informe les participants que si deux personnes du même secteurs survivent à l´aventure, ils seront reconnus comme vainqueurs. Il n´est donc plus nécessaire d´éliminer « son compagnon ». Nos « deux amis » parviennent à imposer « leur victoire »; mais du coup, une nouvelle information est transmise; il n´est possible d´admettre qu´un seul gagnant.

D´un commun accord, les deux concurrents décident de se tuer ensemble…alors l´équipe organisatrice stoppe le jeu et les déclare vainqueurs.

Image de prévisualisation YouTube

Cette petite histoire n´est que le reflet de la réalité de la Vie: manipulations politiques, économiques…il y a beaucoup à penser sur qui « nous gouverne » vraiment!

 

10 réponses à “Hunger games”

  1. papatte dit :

    kikou
    ok, dés que je peux j’irais le voir..
    bonne nuit
    bisouxxx baveuxxx

  2. anne06 dit :

    je les vue ,il est péchu
    mais bien sur que les hommes politiques sony de grand maniplateurs
    c est vraiment des pourris
    bonne journée

    Dernière publication sur  : ET si l 'on faisait mentir le dicton

  3. Marc dit :

    C’est vrai que j’ai entendu beaucoup de bien de ce film dont on s’attend apparemment à ce qu’il fasse un carton… je vais donc peut-être me laisser tenter…

  4. didier dit :

    Content de te retrouver Is !
    Gros bisous

  5. patriarch dit :

    pas ciné… dommage… belle journée Bises

  6. binicaise dit :

    La manipulation est partout dans la pub qui fait acheter des objets inutiles dans l’intox politique pour te faire avaler toujours plus de sacrifices dans le chantage sentimental ….
    Alors il faut vivre en essayant d’être soi même ….avec ses faiblesses mais aussi ses grandeurs .
    Bonne journée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  7. La manipulation permanente,politique,religieuse,qui ne date d’aujourd’hui,un grand esprit prophète en fut même victime il y a deux mille ans !!,
    quand serons-nous vraiment libres,quand nous le mériterons peut-être !!,
    enfin bref,content de te retrouver sur nos blogs,
    très bon week-end Ismeralda.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Une chanson

  8. souvenirs19 dit :

    Ne pas manipuler et éviter de l’être
    devenir et rester soi-même
    déjà un programme très chargé par les temps présents..

    Bon vendredi 13 Ismeralda
    Bisous Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  9. biarnes dit :

    Bonsoir Ismeralda
    Je ne suis pas très cinéma plutôt reportages. Mais à l’occasion, je me fais un DVD alors peut-être un jour.
    Je te souhaite une bonne nuit
    Bisous
    Marie-Pierre

    Dernière publication sur LE KIOSQUE DES MOTS : INFIDELES ?

  10. nettoue dit :

    Bonjour ma belle
    Je crois que l’on commence à y résister, tu sais à force, l’on devient méfiante
    Bises et bon dimanche

Laisser un commentaire

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage