De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

22 septembre, 2012

Le moine qui vendit sa ferrari (1)

Classé dans : Introduction — ismeraldamadrid @ 17:09

J´ai découvert ce livre par hasard et je l´ai beaucoup apprécié.

Il est question d´un grand avocat qui se consacre corps et âme à son travail. Il est reconnu comme un excellent avocat mais son aspect physique est bien détérioré; malgré qu´il n´ait que 53 ans, on dirait qu ´il en a au moins 6o tellement il a de rides!  Il est ambitieux et dynamique, jusqu´au moment où il fait une crise cardiaque et les médecins lui font prendre conscience de la gravité de son état. Il vend tous ses biens (innombrables :-) ) et quitte le pays.

L´histoire est racontée par son ami et assistant.

Il part en Inde et ne donne plus de nouvelles à personnes pendant trois ans. Son ami, vexé par l´attitude de Julien (l´ex avocat) reprend contact avec « la Vie », il travaille toujours mais plus raisonnablement en consacrant plus de temps à sa famille.

Un jour, un homme débarque dans son cabinet d´avocat. Il est souriant, il semble avoir 35 ans. Il a une magnifique allure. Quand celui-ci s´adresse à l´avocat, sa voix lui fait reconnaître Julien. Il n´en revient pas car il a changé du tout au tout: d´un homme usé, il est devenu un jeune homme dans la force de l´âge.

Julien partage avec lui ses aventures. Il lui avoue que l´accueil en Inde fut très aimable tout au long de son voyage: les autochtones le recevaient avec grande générosité partou où il passait et ce malgré la pauvreté de certaines familles.

Il était disposé à rencontrer des moines dont il avait entendu dire beaucoup de bien et qui semblaient détenir la connaissance de la longévité! Il rencontra de grands maîtres de la culture hindoue qui lui transmirent leur savoir. Il apprit beaucoup sur les traditions et il se sentait revivre.

Après sept mois à travers ce grand pays, il est en Cachemire quand il rencontre Krishnan qui était le gardien du temple du hameau où il séjournait. Cet homme avait des points communs avec lui: il avait été à New Delhi avocat et avait renoncé à tout pour s´écarter de l´enfer de la ville. Et il lui confia qu´il avait ainsi trouver son âme. A son tour Julien lui fit part de son passé récent et le yogui lui dit: « qu´il ne lamente pas le passé que tout arrive pour une bonne raison: grandir! Les échecs tant sentimentaux, comme professionnels ou autres permettent d´apprendre de la Vie. Julien lui demande de l´aide pour atteindre un état de pleine harmonie.

Krishnan accepte mais l´informe de l´existence de moines dans l´Himalaya qui détiennent beaucoup plus de connaissances de la plénitude tant physique que spirituelle…cependant pour parvenir jusqu´à eux le chemin est périlleux!

Julien est décidé de partir à leur recherche! Le lendemain, il entreprend le voyage: seul, sans aide…juste avec le soutien de son instinct! L´ancien avocat se sentait heureux dans cet environnement, il semblait connecter avec la Nature et avec son Moi intérieur. Il se sentait sûr de lui, convaincu d´avoir pris la bonne décision.

 Tandis qu´il commençait à gravir les montagnes de l´Himalaya, l´excitation s´emparait de lui. Au bout d´une semaine de marche, tandis qu´il réfléchissait à son passé et qu´il songeait à sa Ferrari et au plaisir de la conduire, il apperçut une personne vétue d´une tunique rouge; il fut surpris par l´apparition dans ce coin perdu du planète. Quand il parvint à le rejoindre, il constata que cet homme transportait dans un panier les plus belles fleurs inconues pour lui jusqu´à ce jour. Il remarqua aussi la grande forme physique du voyageur qui pourtant devait déjà, au vu des mains, avoir un grand âge. Il prit conscience qu´il s´agissait d´un des moines qu´il recherchait et le lui demanda. L´inconnu ne répondit pas et l´avocat lui raconta son passé et ses rêves. Finalement, il convainquit le moine de sa sincérité et celui-ci accepta de le conduire dans leur communauté mais lui fit promettre de partager son savoir avec ses pairs une fois retourné dans son pays.

Ils arrivèrent enfin au village de Raman (le moine lui avait expliqué qu´il était le plus ancien membre de la communauté). L´endroit était splendide, les maisons construites en fleurs. Tous les présents lui sourirent alègrement.

Au fur et à mesure que passaient les jours dans cette communauté et sous l´enseignement des disciplines que cultivent ces moines dans le domaine du développement personnel, Julien sentait comment il atteignait une plus grande paix de l âme. Il avait appris des techniques pour éviter de s´inquiéter, s´angoisser inutilement. Il savait combien il est important de s´aimer soi même.

Tandis qu´il racontait à son ami et ex collègue John tous ces acquis, il lui proposa d´investir 672h, autrement dit un mois de sa vie, à changer sa vision de vivre pour atteindre le bien être intérieur. Sceptique John s´enquiert de ce qu´il gagnera s´il s´applique à suivre ses conseils. Julien lui répond: « Cette science est la plus forte qui soit au jour d´aujourd´hui: tu amélioreras ton monde intérieur mais aussi tes performances vis à vis du monde extérieur! »

Julien annonça à John que cette « philosophie » comportait sept points basés sur une légende. « Tu es assis au centre d´un jardin magnifique, les fleurs y sont abondantes. Tu jouis du plaisir des arômes et de la beauté du lieu. Tu es heureux et tu penses que tu pourras indéfiniment jouir du spectacle. Tu aperçois un très grand phare au loin et du coup, de là, sort un sumo japonais énorme: deux mètres de haut et 250kgs! Il s´avance vers le milieu du jardin! L´homme est presque nu (à l´exception d´une cordelette rose qui cachent ses parties intimes). Pendant qu´il avance dans le jardin, le lutteur de sumo découvre un superbe chronographe en or; il veut s´en emparer mais il glisse et tombe inconscient. Au bout de quelques minutes, il revient à lui peut être encouragé par la douce fragance d´une des roses jaunes qui l´entourent! Plein d´énergies nouvelles, il se relève et regarde vers sa gauche il découvre un chemin composé de milliers de diamants, le sumo choisit de suivre cette voie. Ce sentier le mène au bonheur durable. » Le moine Raman lui explica que cette fable était pleine d´enseignements et qu´il devait prêter attention à tout ce qu´elle contenait:le jardin, le phare, le sumo, le chronographe, la cordelette rose, les fleurs, le sentier de diamants…  constituent les sept clefs: chaque élément apporterait un éclaircissement à sa perception de la Vie.

Le  jardin représente : l´esprit. Tout comme le jardin doit être délicatement planté et fertilisé…et surtout ne pas l´intoxiquer; il en est de même pour notre esprit. Pourtant, nous n´arrêtons pas de remplir notre esprit : de soucis, d´informations négatives… Suivant ce que nous plantons dans notre esprit nous améliorerons notre bien être et nous nous approcherons de notre bonheur …ou nous nous en éloignerons. Notre esprit est notre plus grand trésor et notre seul bien! La réalité la plus exacte : il n´y a pas de réalité absolue! « Peu importe ce qui arrive dans la vie, tu as le droit de choisir ta réaction! »

John interroge son ami revenu de l´Himalaya sur une méthode rapide pour prendre soin de son esprit et penser positivement constamment. Alors Julien lui explique que l´impatience n´est pas de mise et lui rappelle l´histoire du jeune homme parti ètudier avec un Grand Maître, il lui demande combien de temps, il devra consacrer à cet objectif pour l´atteindre; cinq ans répond le Sage…C´est beaucoup de temps répond le jeune homme, mais si j´étudie le double…dix ans rétorque le Sage…et si je m´y mets même la nuit…quince! Comment est-ce possible ?  s´insurge le jeune homme  plus je dis que je vais étudier et plus vous me dites que je tarderai! Le Grand Maître explique: plus tu te concentres sur ton objectif, moins tu prêtes attention au chemin!

Je n´ai pas encore fini de lire ce livre et surtout je ne souhaite pas vous prendre trop de temps en lisant mon article. Donc, si cette histoire vous plait, je vous invite à revenir lire la suite du résumé de ce livre dès demain :-)

« La patience est la mère de toutes les vertus » : n´est ce pas ?

15 réponses à “Le moine qui vendit sa ferrari (1)”

  1. binicaise dit :

    Bonne soirée bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  2. Le Marginal Magnifique dit :

    Beaucoup de péripéties ! et un récit truffé de symboles il me semble… Mais quel est l’auteur ?

    Bon dimanche, à bientôt.

  3. patriarch dit :

    Je reviendrai… merci. Bises et bon dimanche

  4. didier dit :

    Je te souhaite un magnifique dimanche
    Bisous

  5. souvenirs19 dit :

    Merci pour cette présentation !
    Oui la patience est in-dis-pen-sa-ble pour qui veut survivre…

    Bon dimanche Ismeralda
    bisous Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  6. isa dit :

    Merci pour ton gentil commentaire laissé sur mon blog .
    Le livre dont tu nous parles paraît très intéressant . Je reviendrai lire la suite .
    Bon dimanche .
    Isa

  7. isa dit :

    Merci pour le gentil commentaire laissé sur mon blog .
    Ce livre paraît très intéressant . Je reviendrai lire la suite .
    Bon dimanche .
    Isa

  8. binicaise dit :

    Des roses il arrive qu’il y en ait encore à Noël mais quelques unes sur mon rosier blanc il fait trois floraisons ….il pleut ….
    Bon dimanche bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  9. Sagesse,tu dis son nom,les symboles sont puissants,saisissons leur sens,
    très bonne lecture Ismeralda,
    et très bon dimanche.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Pour tous le pouvoir de résilience

  10. jcn54 dit :

    Bonjour Isméralda
    Je suis en Normandie pour huit jours la liaison Internet est désastreuse, j’essaierai de passer mais dur dur…
    Bisous, bonne journée.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

  11. Brebis Galleuse dit :

    Merci, même si je ne suis pas adepte des recettes orientales…Je vous mets en lien.

  12. papatte dit :

    tout donné !!!! bin j’espère qu’il en a gardé un peu quand même !!!
    bonne soirée
    bisouxxx baveuxxxxx

  13. fontaine dit :

    Bonjour Ismeralda…je reviendrai…
    Bisous et bon lundi

  14. ALAIN dit :

    Une très belle histoire !!!
    ARSENE GRISALI

  15. dimdamdom59 dit :

    C’est avec un vent à décorner tous les boeufs de la terre que je viens te faire un petit coucou et t’apporter un peu de chaleur!!! Hélas je n’ai que celle de mon coeur à t’offrir puisqu’ici l’automne a déjà pris ses quartiers et ce n’est pas pour m’encourager!!!
    Ben si tu résumes aussi bien, on aura même plus besoin de lire le livre lol!!!
    Je te souhaite une douce soirée.
    Bisous
    Domi.

Laisser un commentaire

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage