De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

24 novembre, 2012

Les trois Grands

Classé dans : Le fruit de ma réflexion — ismeraldamadrid @ 20:45

L´Être Humain semble dépendre dans sa vie des trois Grands: du Temps, de l´Environnement et du Corps. Pourtant ces trois éléments paraissent être des illusions.

Scientifiquement, il est prouvé que le temps en soi n´existe pas. Il est clair qu´il a été conçu tel comme nous l´affrontons aléatoirement par les Hommes. Certaines théories poussent plus loin la constatation et expliquent que le passé n´existe pas : c´est une simple interprétation faite au moment présent pour justifier le moment présent. Le futur n´est que le fruit de notre imagination puisqu´il est irréel.

L´environnement dépend lui aussi de notre ensemble mental:  tout ce qui nous est inculqué depuis notre naissance. C´est donc le résultat d´un ensemble d´informations apportées par notre entourage, depuis notre famille jusqu´aux médias et auteurs inconnus à qui nous accordons notre confiance et crédibilité. Quelle est là notre part d´individualité ? C´est une construction façonnée au cours des siècles à laquelle nos points de vues insèrent de nouvelles fiches axées, basées sur des éléments existants préalablement. De quoi dépend l´originalité de l´oeuvre ? Où réside la créativité ? Faut-il prendre nos distances par rapport à nos connaissances afin de permettre à la nouveauté de s´exprimer ? Difficile de se dépouiller de toutes ces couches d´acquis pour laisser notre « Être intérieur » prendre les commandes! L´imagination devrait être encouragée davantage à se développer en liberté ! Quoiqu´il en soit, l´environnement apparaît donc comme irréel !

 De nombreuses théories affirment que le corps nous sert de rappel via les émotions des sentiments appris à travers l´interprétation des faits. En fait, le corps serait programmé pour nous remettre en situation d´un vécu et nous prévenir des conséquences  »qu´on croit possibles » de cette cause « qu´on perçoit » . Telles semblent donc être les fonctions des émotions de la peur, de la tristesse, de la colère, de la joie etc. Elles sont reliées à notre interprétation du passé et à notre « vision du futur ». Le corps et l´esprit se rétroalimentent de cette relation:  le corps s´habitue à recevoir ces émotions et pousse l´esprit à avoir des pensées type, il s´agit donc du corps qui prend le contrôle de l´esprit. Il est donc essentiel de contrôler ses habitudes, ses routines tant mentales (pensées) que physiques (alimentation…); changer les coutumes demande beaucoup de constance et de volonté: il semble que passer d´un parti politique à un autre, d´une religion à une autre, d´une équipe de football à une autre exige un dépassement de soi car cet attachement comporte beaucoup de connotations émotionnelles! (j´en sais quelque chose, je me vois difficilement ne plus être supporter du Barça!!!).

Prenant en considération ces facteurs, il semble important de savoir faire face aux potentielles transformations, d´avoir une bonne prédisposition vis à vis du changement. L´Être Humain a tendance à se cantonner dans sa zone de confort (soit-elle bonne ou mauvaise, lui apporte-t-elle plaisir ou souffrance) et éprouve beaucoup de difficultés à la quitter pour des questions d´habitudes! Aussi, ne faudrait-il apprendre à jongler avec les habitudes pour que ces dernières ne deviennent pas routine ?

9 réponses à “Les trois Grands”

  1. Le temps n’est que de ce vivant,l’éternité rassemble le passé,le présent en une seule saison,l’instant ultime de notre vérité,mais pour l’heure il est notre maître,guide vers l’accomplissement de notre amour,
    très bon dimanche Ismeralda.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Pour tous le pouvoir de résilience

  2. Le Marginal Magnifique dit :

    Hé, toujours aussi intéressant de te lire et je le répète à chaque fois, mais ce que tu nous livre est un condensé très riche en informations, théories et analyses et ouvrent des pistes encore plus nombreuses à la réflexion.

    Le problème du temps est très complexe, et c’est de loi le thème abordé dans ton article qui m’intrigue et me passionne le plus : j’ai lu quelques trucs à son sujet et les physiciens n’arrivent pas vraiment à le cerner et Einstein a démontré qu’il n’est plus le même lorsqu’on se déplace, qu’il s’écoule différemment. Assez fascinant tout ça ! Mais c’est vrai que, comme tu l’écris, passé et futur n’existent pas vraiment et seul le moment présent a de la consistance : d’ailleurs beaucoup de courants philosophiques, notamment asiatiques, enseignent qu’une des clés du bonheur est de se concentrer sur ce seul présent.

    Pour le reste, « environnement » et « corps », ce que tu dis me semble très juste et tu relies adroitement ces analyses philosophiques au domaine du développement personnel.

    Bon dimanche !

  3. Le Marginal Magnifique dit :

    Hé, toujours aussi intéressant de te lire et je le répète à chaque fois, mais ce que tu nous livres est un condensé très riche en informations, théories et analyses, et ouvre des pistes encore plus nombreuses à la réflexion.

    Le problème du temps est très complexe, et c’est de loin le thème abordé dans ton article qui m’intrigue et me passionne le plus : j’ai lu quelques trucs à son sujet et les physiciens n’arrivent pas vraiment à le cerner. Einstein a démontré qu’il n’est plus le même lorsqu’on se déplace, qu’il s’écoule différemment. Assez fascinant tout ça !
    Mais c’est vrai que, comme tu l’écris, passé et futur n’existent pas vraiment et seul le moment présent a de la consistance : d’ailleurs beaucoup de courants philosophiques, notamment asiatiques, enseignent qu’une des clés du bonheur est de se concentrer sur ce seul présent.

    Pour le reste, « environnement » et « corps », ce que tu dis me semble très juste et tu relies adroitement ces analyses philosophiques au domaine du développement personnel.

    Bon dimanche, à bientôt !

  4. souvenirs19 dit :

    Combien ces éléments de philosophie à méditer
    trouvent de contradicteurs …
    Chacun à une perception-illusion de sa vie
    avec des périodes penchées sur le passé heureux ou douloureux ;
    avec des séquences espérant dans l’à-venir plus conforme aux voeux.
    Finalement peu vivent le présent fugitif…

    Bon dimanche à toi et Princesse
    bisous Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  5. didier dit :

    Une belle page mais de longues méditations!
    Bon dimanche à vous deux

  6. binicaise dit :

    Je pense que la sagesse serait de ne pas avoir d’habitudes immuables et savoir évoluer sans en souffrir. La pensée positive est très dure à mettre en pratique en fait. Saisir aujourd’hui tel qu’il est,, sans avoir pour seul objectif demain « il fera beau, j’aurai …. »….ou hier pour certains tournés plus vers leur passé….. »c’était mieux avant »…
    Bonne journée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  7. mel-and-tof dit :

    Bonjour ma douce Isméralda
    Je vais résumer si tu le permets
    Pour moi  » le passé » est derrière moi et je trace un trait dessus surtout si il a été malheureux, « le futur » je me dis demain sera un autre jour et je fais toujours des projets à cours terme (mon âge)
    Et « le présent » j’essaye de le vivre pleinement et de goûter aux bonx moments à chaque minute de ma vie
    Je te souhaite un bon dimanche ma puce
    Gros bisous à toi et à ta jolie princesse
    Méline

  8. jcn54 dit :

    Le passé pour moi est révolu, je n’y reviens pas, tant d’êtres chers sont disparus…
    Le présent je le vis du mieux que je peux.
    L’avenir à mon idée, il est tracé, notre destin est déjà mis en place…
    Bisous, bonne journée Isméralda.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

  9. Maïté dit :

     » Le futur n’est que le fruit de notre imagination , puisqu’il est irréel  » , j’ai retenu cette phr

Laisser un commentaire

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage