De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

7 avril, 2013

Le monde fantastique d´Oz

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 17:14

 

Un formidable film qui nous raconte l´histoire d´un homme qui vit dans un cirque ambulant et y travaille comme magicien.

C´est un fieffé séducteur qui fait croire aux filles qu´elles sont la prunelle de ses yeux et qu´elles sont le centre de son univers. A chaque fois, qu´il fait son cinéma à une nouvelle proie, il lui offre une boite de musique en lui racontant qu´elle appartenait à sa grand mère une tsarine russe etc.

Après une représentation, il est obligé de s´enfuir car le catcheur a découvert une boite de musique dans les affaires de sa fiancé et il veut lui faire sa fête! Notre Oscar Oz quitte la terre dans une mongolfière mais cette dernière est prise dans une tempète et il arrive dans un drôle d´endroit où le reçoit une très jolie femme qui s´émerveille quand il se présente car il semble que c´est le magicien tant attendu dans le royaume pour sauver les habitants de la terrible vilaine sorcière. Comme d´habitude, il lui fait son numéro de charme auquel elle succombe. Il se fait que cette dame est aussi une sorcière mais dans ce cas ci plutôt gentille.

Ils arrivent au château où le magicien sera nommé roi s´il parvient à vaincre la vilaine sorcière. La soeur de la sorcière plutôt gentille lui fait visiter le château et lui montre la salle du trésor où notre homme se trouve comme aux cieux! Il jubile en pensant que toute cette fortune est sienne, là la sorcière l´informe de la règle: il n´aura le trésor que s´il tue la sorcière. Donc le voilà parti, en compagnie d´un singe à qui il a sauvé la vie chemin venant au château, pour affronter la sorcière. Le singe à qu´il a confié qu´il n´est pas le magicien tant attendu mais un illusioniste, essaie de le convaincre d´avouer la vérité aux deux soeurs et de rentrer chez lui. Mais notre homme veut trop le trésor que pour y renoncer.

Au bout d´un temps, ils rencontrent une poupée de porcelaine qui a subi les affres des dragons et autres animaux fantastiques appartenant à la vilaine sorcière qui veut se venger de l´arrivée du magicien sauver dans le royaume!

Oscar colle les jambes de la petite poupée et elle s´en va avec lui. Ils arrivent aux portes d´un cimetière et voient la sorcière enveloppée dans une cape qui ne permet pas de voir son visage. Ils décident de suivre un plan pour lui enlever la baguette magique qui lui donne tout le pouvoir, quand ils parviennent à attraper la baguette, la sorcière retire le capuchon et notre homme, tombe sous le charme de sa beauté.

Chemin faisant vers son royaume, ils découvrent que ce n´est pas elle la vilaine sorcière mais la soeur de Théodora (la plutôt gentille sorcière).

Elle demande de l´aide au magicien pour sauver son peuple. Mais lui ne se croit pas la personne adéquate et s´efforce de lui en faire part; cependant, elle lui démontre qu´elle est très consciente de la réalité présente mais que son peuple ignore toutes les données qu´elle détient par conséquent si ces gens ont foi en lui et en eux, ils pourront vaincre la vilaine sorcière.

Entretemps, dans le château des deux soeurs, la vilaine sorcière convainc sa soeur de se joindre à elle pour combattre le magicien et la sorcière adversaire. Du coup, les deux soeurs deviennent alliées pour lutter contre leurs ennemis.

De l´autre côté tout le monde met la main à la pâte pour vaincre la vilaine sorcière et sa soeur car elles Theodora ne s´est pas cachée de son parti pris!

Finalement l´histoire finit en faveur de l´équipe du magicien qui très ingénieusement recourt aux connaissances qu´il ramène de son monde: les feux d´artifice et le cinéma pour gagner la partie.

Image de prévisualisation YouTube

Un film qui vous ouvre l´esprit, vous interpelle et remet en avant la question de la foi, de la confiance en soi et en autrui.

J´espère que je vous aurai donné envie de le regarder.

31 mars, 2013

« Les croods »

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 17:13

Film d´animation des producteurs d´Ice age et de Rio.

Une histoire hilarante, d´une famille de l´époque des hommes des cavernes qui sous l´autorité du père font l´objet d´innombrables aventures.

La fille ainée est une adolescente révoltée qui refuse de se soumettre aux simples règles de survie imposées par le papa: ne pas sortir hors de la caverne la nuit venue! Un soir, la jeune fille sort dans le noir et là, elle voit de la lumière; elle est enchantée. Elle se laisse guider par la curiosité et découvre « un animal » qui au finish, se rèvéle être un jeune garçon. Il maîtrise le feu!  Son projet: se rendre à la montagne qu´on apperçoit dans le lointain. Il invite Fi à l´accompagner mais elle refuse songeant à son père, peu enclin à s´éloigner de sa caverne.

Le père découvre que Fi n´est plus à l´intérieur; il se précipite à sa recherche et la ramène très énervé par la situation!

Fi est tombée amoureuse de Gregg (le garçon inconnu).

Soudain, un tremblement de terre leur enlève la caverne. La famille doit s´en aller. Fi propose de rejoindre Gregg et de l´accompagner à cette montagne. Son père s´oppose à la suggestion mais Fi parvient à communiquer avec Gregg grâce au son d´un coquillage.  Le garçon revient près de Fi. Le papa est interpellé par le feu que détient Gregg. « En jouant avec le feu », le père déclenche quelques incendies!

La famille emprisonne Gregg dans un tronc d´arbre. Grâce à son feu, ils peuvent dormir en pleine nature en maintenant éloignés les animau dangereux.

Une habitude du père est de raconter une histoire le soir venu à sa famille: « une tigresse quitte la caverne pendant la nuit, elle fait face à quelque chose de nouveau…et elle meurt! » Le jeune homme entend cette histoire et veut donner sa version, la famille l´écoute raconter que la tigresse quitte la caverne et après un long périple, découvre le lendemain! Le père est ennuyé par le charisme de Gregg sur sa famille et essaie de démontrer que le garçon n´est pas dans le juste mais son enthousiasme devient de plus en plus contagieux.

Après maintes péripéties, toute la famille est sous le charme…sauf le papa qui veut prouver qu´il est plus « fiable » que Gregg. Il remarque que ce qui séduit la famille c´est l´ingéniosité du garçon: ses idées! Alors, il veut démontrer que lui aussi a des idées. Mais finalement, il doit admettre que ce qui fait sa différence entre lui et Gregg c´est sa force physique.

En présence d´un nouveau tremblement de terre, il décide de participer à la « quête du nouveau monde »; donc il met sa force physique au service du groupe et fait traverser toute la petite famille et Gregg en direction du soleil. Lui reste seul et là, il doit affronter les dangers de la nature et découvre que beaucoup de situations qu´il imaginait dangereuse n´étaient que le produit de ses peurs, il devient ami d´un chaton qu´il considérait comme un animal dangereux, il sauve d´autres animaux et parvient à rejoindre sa famille de l´autre côté de la falaise!

Ce joli et agréable film transmet un message: il faut parfois sortir de notre zone de confort si on veut évoluer dans la vie!

 Image de prévisualisation YouTube

J´espére vous avoir donné envie d´aller voir ce film au cinéma.

BONNES FÊTES DE PÂQUES!

18 février, 2013

« Yoko », le yeti

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 20:21

Ce dimanche, ma princesse et moi, nous sommes rendues au cinéma. Notre choix s´est porté sur « Yoko ».

Yoko est un yeti qui vit dans l´Himalaya, fruit de l´esprit d´un grand moine.

Un jour qu´un chasseur attrape un ours. Notre Yeti défenseur des animaux en péril se glisse dans son camion pour soutenir l´animal; mais il reste attrapé lui aussi.

C´est ainsi, qu´il atterit en Allemagne où le chasseur souhaite vendre l´Ours (le chasseur ne sait pas qu´il transporte aussi un yeti dans son véhicule) à un zoo où le directeur dissèque les animaux.  Notre yeti a le pouvoir de se rendre invisible mais pour ce faire, il doit atteindre une basse température corporelle.

Quand ils arrivent à destination, le chasseur découvre le yeti et il l´emmène voir le directeur du zoo; heureusement que le yeti parvient à attraper un seau de glaçons et au moment où le chasseur et le directeur parviennent jusqu´à la cage où le yeti est emprisonné, ce dernier se rend invisible et s´échappe.

Il se réfugie dans la maison de l´arbre d´une petite fille, Pia, qui souffre de mélancolie suite au décès de son père!

Le chasseur a distribué et collé un peu partout le portrait du yeti et offre 5000 euros à qui lui rapportera « le chien »!

Pia découvre le yeti. Elle décide d´aller le rendre à « son propriétaire » mais là, elle découvre que cet homme est un chasseur d´animaux! Elle s´enfuit avec le Yeti poursuivie par le chasseur. Notre animal, transporté dans une remorque, attachée au vélo de la petite fille, prend la poudre d´escampette et entre dans un supermarché où il localise le rayon des surgelés et fait un stock de froid dans son corps pour parvenir à se rendre invisible.

Il retourne chez la petite fille qui est très triste d´avoir égaré son ami. Sa soeur, Marcela est convaincue que Pia a trouvé le petit chien et qu´elle le lui cache.

Le lendemain matin, Pia laisse le Yeti dans la cave où se trouve un congélateur où notre ami prend plaisir à se ressourcer et vider les réserves de poisson!

Le chasseur s´efforce de localiser la petite fille et le Yeti. Mais cependant, Pia, grâce à son ami Lucas, parvient à le semer!

Yoko, seul à la maison, crée quelques incidents dans la chambre où la maman et Marcela faisaient des travaux d´aménagements! A son retour, Pia se fait gronder par sa mère. Elle propose à sa mère de tout réparer. Pendant que celle-ci et sa soeur sortent faire des courses. Pia et le Yeti donnent à la chambre un aspect vraiment agréable. Quand Marcela voit la décoration (des empreintes de yeti), elle se convainc davantage que sa soeur cache le chien recherché sur les affichettes; elle se fait passer pour malade et le lendemain reste seule à la maison. Elle entreprend la recherche et découvre le yeti.

Alors que Yoko et Marcela sont devenus amis et jouent dans le jardin, le chasseur trouve la maison et essaie de capturer l´animal. Marcela appelle sa soeur et grâce à Lucas, elle la localise. Un voisin attrape le chasseur dans un filet mais malheureusement, le directeur du zoo, a trouvé une entourloupe pour convaincre la maman que les deux filles gardent un animal dangereux avec elles. Ils arrivent à la maison pour emporter le yeti qui de surcroît souffre de la chaleur et semble très mal en point.

Les enfants s´en vont au zoo pour essayer de le récupérer après diverses confrontations avec le chasseur et le directeur du zoo (que le Yeti parvient à faire changer de caractère), tout rentre dans l´ordre.

Le moine de l´Himalaya ayant perçu le danger est venu sur place au secours de son « ami » et donc tous les deux retournent chez eux.

Image de prévisualisation YouTube

Une sympathique et fraîche histoire d´une amitié entre des enfants et un animal mythique. Un film sans prétention mais qui permet de passer un moment plaisant de divertissement. J´espère que je vous aurai convaincu de le regarder :-)

16 février, 2013

Mama de Guillermo del Toro

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 15:58

Nous avons eu l´occasion ma princesse et moi, de voir ce magnifique film du metteur en scène Guillermo del Toro.

Considéré comme fantastique, il s´agit d´un grand moment de suspense avec une légère pointe de terreur!

L´histoire commence avec la fuite d´un père et ses deux petites filles, un jour d´hiver. Sur la route gelée, la voiture tombe dans un fossé. La famille se réfugie dans une maison dans les bois. Pendant que le père prépare du feu dans la cheminée, Victoria (l´ainée) fait remarquer qu´il y a une dame devant la fenêtre et dont les pieds ne touchent pas le sol!

Quelques minutes plus tard, le père tente de tirer une balle dans la tête de sa gamine; mais un étrange « phénomène » l´emporte. Les deux petites filles restent seules dans la maison; du coup, Victoria voit une cerise.

Le frère du père s´efforce de retrouver la petite famille. Il engage des détectives privés qui après deux ou trois ans de recherches, finissent par localiser la voiture et grâce à un jouet d´une des deux enfants, et à leur chien, ils parviennent au refuge où se trouvent les deux fillettes.

Ces dernières survivent dénutries et devenues assez sauvages, surtout la petite qui ne prononce que deux ou trois mots. La plus grande est  encore capable de maintenir une conversation. La tante maternelle désire elle aussi récuperer les enfants. Mais finalement, parce que le psychologue souhaite continuer à étudier les enfants, l´oncle et sa compagne obtiennent la garde des deux petites.

Dans la maison qui leur est assignée, Anabelle (la compagne de l´oncle) soupçonne la présence d´un intrus. Elle se sent mal à l´aise en compagnie des deux nièces qui n´arrêtent pas de faire référence à « maman » . Le psychologue fait des séances d´hypnose avec l´aînée qui lui raconte que durant leur séjour dans le refuge, une dame qui s´était échappée de la maison où vivent les personnes tristes, avec son enfant, s´était jetée à l´eau depuis une falaise mais le bébé n´avait pas  atteint l´eau, prenait soin d´elles. Le docteur lui demande comment elle savait cette histoire; l´enfant lui dit que « mama » lui a raconté en rêve! Le spécialiste commence à faire une enquête et découvre finalement l´histoire de cette personne décédée dans les archives de l´état (l´hopital psychiatrique n´existant plus).

Dans la maison, l´oncle a eu à faire au spectre qui sort des murs et se trouve dans un coma temporaire à l´hopital. Annabelle doit continuer à s´occuper des enfants; elle est de plus en plus persuadée qu´une présence règne dans la maison. Une nuit, dans un rêve, elle voit la femme enlever le bébé en tuant la religieuse et partir en courrant dans les bois poursuivies par des religieux pour finalement se jeter à l´eau et le bébé reste accroché à une branche. A son réveil, à ses côtés se trouvent les deux enfants, et elle s´apperçoit que son lit bouge!

Plus tard, le spectre s´en prend à elle mais Victoria l´empêche de lui faire du mal. La petite fille commence à s´attacher à Annabelle mais elle craint que la jalousie de mama ne cause des ennuis à sa belle mère et elle n´ose pas trop lui manifester sa tendresse.

Lors d´une séance d´hypnose, le psy voit lui aussi le spectre et décide d´aller enquêter sur les lieux du refuge pour en savoir plus.

Annabelle se glisse dans le cabinet médical du docteur et parvient à emporter l´ordinateur, là elle découvre toute l´histoire.

Pendant le coma, l´oncle entre en communication avec son frère qui lui demande de l´aide pour sauver ses filles.

Le spectre prend conscience de l´importance qu´accorde Victoria a Annabelle et cherche à tuer cette dernière. Finalement, elle enlève les deux enfants. La jeune dame imagine qu´elle va les emmener à la falaise, elle tente d´entrer en communication avec son compagnon tandis qu´elle même se dirige aussi vers la falaise, emportant la boite où se gardent les « restes » du bébé.

Là bas, elle remet la boite au spectre qui semble satisfait…néanmoins, à la dernière minute, la petite fille appelle : « mamá » et du coup, le spectre cherche à emporter avec elle les deux enfants. Annabelle lutte pour sauver les fillettes et finalement elle parvient à garder près d´elle, Victoria qui dit à « mamá »: « Victoria reste! ». Le spectre et Lindsey se jettent de la falaise!

Image de prévisualisation YouTube

J´espère vous avoir donné envie de visionner ce film qui moi m´a beaucoup interpellée!

 

7 janvier, 2013

Les mondes de Ralph

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 10:56

Ce week end, nous sommes allées voir ce film dont on disait tant de bien. Je reconnais que c´est un excellent film d´animation; les images sont magnifiques.

L´histoire est sympathique. Ralph est un personnage de jeu vidéo à qui on a attribué le rôle de méchant. Après 30 ans, à assumer ces fonctions, le personnage est saturé. Les dernières mésaventures, en rapport avec son identité de méchant, le décident à agir pour changer sa situation.  Mis au défi par un des autres personnages de son jeu à obtenir une médaille. Il sort du jeu et entre dans un autre où il s´accorde un rôle de héro pour chercher à atteindre une médaille. Malgré la peur que lui cause le jeu, il parvient à son but.

Mais ce jeu consiste en lutter et tuer les vilains insectes destructeurs. En sortant du jeu, il emmène avec lui une de ces bestioles dans un autre jeu: celui de candy rush. Un jeu vidéo de courses automobiles dans un univers de caramels!

Sa médaille est propulsée sur le haut d´un arbre de sucre d´orge et pendant qu´il s´efforce d´y grimper en s´accrochants aux branches (faites de sucettes), une petite fille (espiègle) l´observe. Leur relation commence boiteuse: la petite fille s´empare de la médaille (qui pour elle est une monnaie en or qui va lui permettre de participer à une des courses de voitures). Elle parvient à échapper à notre ami Ralph qui veut récupérer son trophée et parvient à remettre la médaille aux organisateurs de la course.

Ralph est très contrarié car il vient de perdre sa médaille. La petite fille lui confie que lorsqu´elle gagnera la course, elle recevra une nouvelle médaille et qu´elle lui rendra…mais elle n´a pas de voiture de course. Ralph accepte de l´aider à participer dans un petit jeu pour obtenir la voiture: ils parviennnent à leurs fins.

Là, Ralph découvre que la petite fille ne sait pas conduire. Dans « l´univers de la petite fille » (un dépotoir) dans lequel Ralph se sent fortement identifié: en effet, la petite fille est marginalisée parce qu´elle clignote et les autres personnages du jeu, la considèrent comme une tare du jeu! Ralph de son côté, vu que son rôle est de détruire les édifices que Félix « le bricoleur » répare avec son marteau magique, vit tout seul dans le dépotoir des débris des maisons!

Les deux personnages ont la même vie mais chacun l´envisage d´une façon différente: la petite fille ne prête pas attention à son cadre de vie, et poursuit son rêve participer à cette course de voitures…Ralph, par contre, refuse de continuer à vivre ainsi, et prend le taureau par les cornes!

Alors qu´avec l´aide Ralph, la petite fille a appris à conduire; arrive l´organisateur principal de la course et explique à Ralph que si la petite fille apparaît dans la course, vu que ce personnage clignote, les joueurs croiront que le jeu est en panne et le mettront hors service; alors vu qu´elle ne fonctionne pas bien, elle ne pourra pas partir du jeu et y mourra. Ralph, convaincu par l´argument, s´efforce de convaincre la petite fille de ne pas entrer dans la course, et finalement détruit la voiture…la petite fille, est très malheureuse et très déçue par Ralph.

Notre personnage retourne dans son jeu, où il constate que le jeu est mis hors service…vu que lui acteur principal n´apparaît plus…donc il n´y a plus moyen de jouer. Tout les autres personnages sont partis à part celui qui l´avait défié à gagner une médaille (il reçoit son prix pour la médaille: la clef d´un appartement en haut du bâtiment): il est déconcerté mais soudain à travers du papier qui indique que le jeu est hors service, notre ami remarque le jeu de candy rush et voit la photo de la petite fille espiègle.

Intrigué, il retourne dans le jeu où Felix « le bricoleur » est venu le chercher pour remettre leur jeu en marche; l´héroïne du jeu où Ralph a gagné sa médaille est là aussi parce qu´elle s´est rendue compte qu´un insecte s´est glissé dans ce jeu (il s´agit d´un virus qui s´il n´est pas contrôlé cassera le jeu).

En interrogeant un des employés de l´organisateur principal, Ralph apprend qu´en fait ce personnage a causé les dégats dont souffre la petite fille espiègle et en plus, il a enlevé une partie de la mémoire des autres personnages du jeu!

Il découvre que Félix est aussi dans le jeu, emprisonné par l´organisateur principal des courses; il le délivre et au cours de ces retrouvailles pendant lesquelles Félix se plaint à Ralph de tout ce qu´il vient d´endurer et d´être emprisonné comme un bon à rien et marginalisé de tous, il prend conscience que dans leur jeu Ralph vit cette situation au jour le jour!

A eux deux, ils refabriquent une voiture pour la petite fille espiègle. Elle participera donc à la course mais pendant la course, le virus qui s´est reproduit commence à envahir le jeu.

L´héroïne, Ralph, Félix parviennent à maîtriser la situation et après plusieurs minutes de suspens. Finalement, tout rentre dans l´ordre; la petite fille espiègle est « réparée » et reprend sa place dans le jeu. On découvre que l´organisateur principal des courses est un jaloux qui ne peut accepter qu´un autre jeu que le sien remporte plus de succès et passe son temps à désorganiser les jeux qui le dépassent dans le ranking des jeux!

Et Ralph et Félix comprennent que chacun d´entre eux est indispensable s´ils veulent que le jeu continue! Ils deviennent amis! Ralph accorde dès lors beaucoup plus de valeur à son rôle et devient heureux d´être un méchant…car cela ne signifie pas qu´il soit méchant!

J´espère que mon résumé, bien qu´un peu long, vous donne envie de voir ce film d´animation qui m´a semblé très plaisant.

Image de prévisualisation YouTube

25 décembre, 2012

« L´étrange pouvoir de Norman »

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 0:49

En cette veille de Noël, nous sommes allées ma princesse, ma soeur et moi au cinéma. Nous avons choisi de profiter d´un film d´animation.

Le script a pour thème central: la barrière entre les morts et les vivants. Norman est un petit garçon qui, très lié à sa grand mère, perd son être cher. Cependant, il communique avec les morts. Dès lors, il continue à voir sa grand mère et a converser avec elle; tout cela déplait fortement à son père. En oûtre, il est la risée de son entourage (les camarades de l´école).

Un jour, son oncle (qui vit seul à l´écart dans les bois) prend contact avec lui et l´informe du prochain retour d´une sorcière de parmi les morts. Il le charge d´empêcher ce terrible événement. Norman est consterné et ne sait pas comment résoudre ce problème. Il en parle à sa grand mère qui lui dit que la peur est un obstacle à parvenir à ses fins. Elle lui explique que tout le monde a peur dans certaines circonstances mais que malgré cela, il faut continuer vers ses buts!

Donc, finalement Norman se décide à se rendre chez cet oncle (décédé) pour aller pvrendre le livre qu´il doit lire à la sorcière pour empêcher qu´elle ne détruise la ville! il surmonte ses peurs et récupère le livre et entre dans le cimetière oú  les victimes de la sorcières sont enterrés. Il commence la lecture mais s´aperçoit que les morts sortent de leurs tombes. Pendant qu´il s´efforce de se sortir de ce pétrain, apparait un voyou de son école qui a pour habitude de le persécuter. Dans cette situation terrifiante, les deux garçons s´efforcent de fuir avec les zombies à leurs trousses.

 Sa soeur, inquiète de son absence, s´est rendue chez son copain pour savoir où il se trouve. Là, elle découvre le frère du gamin et est séduite par sa beauté physique. Elle use de son charme pour le convaincre de l´aider à trouver son propre frère. Ils s´en vont tous les trois au cimetière en voiture mais chemin faisant, ils apperçoivent les deux enfants poursuivis par les morts vivants.

Ils embarquent les enfants et vont aux archives de la ville pour savoir où est enterrée la sorcière, qui suite au jugement de l´inquisition, n´est pas dans le cimetière de la ville.

Les morts vivants envahissent toute la ville et les gens cherchent à les combattre.

Finalement, Norman s´adresse aux habitants de la ville et leur fait remarquer que cette attitude n´est pas adéquate. Il s´engage à aller parler à la sorcière.

Il doit s´affronter à sa rancoeur par rapport à ceux qui l´avaient fait condamner et exécuter par crainte à ce qu´ils s´imaginaient qu´elle était capable. Finalement, son pouvoir de persuasion la convainc de pardonner et de partir au royaume des morts rejoindre l´Être qu´elle aime le plus: sa maman.

Une belle histoire qui remet en place de nombreuses valeurs.

 Image de prévisualisation YouTube

J´espère vous avoir donné envie d´aller voir ce film!

 

JOYEUX NOËL À VOUS TOUS MES AMIS BLOGGEURS!

3 novembre, 2012

Frankenweenie

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 20:21

Un magnifique fim d´animation qui convient à toute la famille.

Les dessins sont magnifiques et le film est en noir et blanc (pour les nostalgiques d´une autre époque).

La thématique principale traitée dans cette histoire est la Science et ses conséquences.

Il s´agit de l´histoire d´un enfant appelé Victor qui possède un chien (son meilleur ami). Il passe un accord avec son père: il participera au concours de science mais il devra s´inscrire au club de baseball.

Il est entrain de jouer un match quand la balle quitte le terrain et traverse la route. Son chien, Sparky, s´enfuit derrière elle disposé à la rattraper mais malheureusement, il est renversé par une voiture et meurt sur le coup! Au grand désespoir de Victor.

Le lendemain, au cours de sciences, le nouveau professeur leur explique le fonctionnement de la foudre…du coup Victor a une idée, il met au point un système pour ramener à la vie Sparky. C´est un grand succès!

Cependant un camarade de classe a pris connaissance de cette expérimentation et fait un chantage à Victor qui doit lui montrer comment fonctionne son invention. Cet enfant, cependant, ne gardera pas le secret et du coup, d´autres enfants se rendent au cimetière des animaux et tentent l´expérience mais c´est loin d´être une réussite: les animaux qui reviennent à la vie ne sont que l´ombre d´eux même et causent beaucoup de problèmes à la population du quartier.

Les enfants demandent de l´aide à Victor qui avec l´aide Sparky parviennent à neutraliser les animaux qui décèdent à nouveau. Dans un incendie d´un moulin où Victor et Sparky luttent contre le dernier phénomène de l´expérimentation, Sparky meurt une nouvelle fois. Toute la population du lieu s´efforce de venir en aide à Victor pour le ramener à la vie. Cependant, on dirait que cette fois c´est la fin. Victor dit au revoir à son ami…mais du coup, Sparky remue à nouveau la queue.

Morale de ce film: ne jouons pas aux apprentis sorciers et l´Amour vainc tous les obstacles ! :-)

Image de prévisualisation YouTube

Un excellent film qui aborde avec beaucoup de bon sens ces sujets. Je vous invite à le regarder si vous en avez l´occasion et j´espère que mes propos vous aurons donné envie de le voir! :-)

15 octobre, 2012

Tous les espoirs sont permis

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 8:05

Un film aussi réel que la vie même dont les acteurs principaux sont Meryl Streep et Tommy Lee Johnes. Il aborde la crise de ce couple dans lequel l´épouse se sent délaissée. Ce couple formé voici 31 ans est à bout de souffle : les enfants sont partis et la routine s´est installée. Le mari ne paraît prendre conscience qu´il ne prête plus aucune attention à sa femme qui elle souffre de cette situation. Un jour elle décide de trouver une solution à l´inconvénient. Elle inscrit leur couple à une thérapie.

Le mari refuse de s´y rendre et en plus est mécontent de l´investissement fait par sa femme dans ce projet de remise à neuf du couple! Elle déclare que quoiqu´il fasse elle se tiendra à sa décision. Quand il voit qu´elle prend un taxi pour se rendre à l´aéroport, il faiblit et apparait dans l´avion pour le grand bonheur de l´épouse. Le monsieur est très grognon et se plaint constamment de tout et de rien: du prix de la thérapie, du prix du séjour…

Ce couple dort séparément ce qui déplait à la dame mais convient parfaitement au monsieur.

Tout le long de la thérapie, le monsieur est sur la défensive mais néanmoins, à force d´insistance et de « crises » conjugales, il se plie aux conseils, aux excercises suggérés par le psychologue. Ils doivent parfois débaler leur vie sexuelle devant le docteur, ainsi la femme se rend compte qu´elle n´a pas de fantaisie sexuelle, qu´elle s´est toujours contentée de simples actes « amoureux, que son mari ne s´est pas non plus beaucoup investi pour faire flamber leurs relations au lit. De son côté, le mari avoue qu´un de ses fantasmes était de se faire faire une fellation sous la table de son bureau pendant qu´il traite une affaire. L´épouse tente de réaliser cette fantaisie au cinéma mais c´est un échec qui la traumatise et qui trouble la confiance qu´elle a en « ses capacités sexuelles ». Au cours de cette semaine, la boite de pandorre s´ouvre pour ce couple, ils doivent lutter contre les non-dits.

Malgré les directives du psy, l´avant dernière session arrive et le couple ne s´est pas rétabli. Alors le docteur parle fermement au mari : « Vous êtes satisfait de votre couple, c´est le mieux que vous pouvez faire pour lui ? » Du coup, le mari réagit et réserve une table dans un magnifique resto et une chambre super romantique. L´épouse est éblouie…tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu´au moment où elle lui demande de la regarder alors qu´ils sont entrain de faire l´amour et là, il semble que le mari perd sa virilité. Elle s´effondre et lui repproche de plus la désirer, il essaie de se justifier mais sans succès.

Lors de la dernière session, le psychologue essaie de leur prouver que bien qu´ils n´aient pas atteint le but qu´ils recherchaient, ils ont beaucoup avancé puisque cela faisait cinq ans qu´ils n´avaient plus de relations sexuelles et que maintenant ils avaient de nouveau eu des contacts!

Le couple retourne chez eux sur la corde raide. Le mari justifie « la défaite » à son épouse comme pour mieux retourner le couteau dans la plaie de l´épouse, il lui dit que ces sessions c´est de la poudre aux yeux après on retombe dans la réalité et c´est encore plus dur.

L´épouse est effondrée au point qu´elle est disposée à passer quelques jours chez une amie qui part en vacances comme pour faire le point…dernière halte avant le divorce. Elle communique à son mari qu´elle n´est pas disposée à reprendre les anciennes habitudes. Néanmoins, chacun retourne dans sa chambre. Mais soudain en pleine nuit, le mari se rend dans la chambre de son épouse et finalement ils font l´amour sans que surgisse aucun inconvénient.

Le lendemain matin, le mari part travailler mais au dernier moment, il revient sur ces pas et embrasse sa femme comme aux premiers jours de leur mariage…et là, la flamme de l´amour renaît entre eux.

Un film dans lequel beaucoup de couples se reconnaissent certainement et qui sur un fond d´humour décrit la tragédie de l´usure de la vie matrimoniale si on laisse s´installer les « mauvaises » habitudes.

 

Image de prévisualisation YouTube

Je pense que c´est un film qui oûtre le fait de comporter de très bons acteurs mérite d´être vu car il met en avant une des plaies de la Société actuelle: le déséquilibre des relations sexuelles.

27 avril, 2012

« Le changement » The shift »

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 18:27

 Hier, j´ai percuté sur ce film du docteur Wayne Dyer, un psychiatre ou psychologue que j´avais découvert, le jour avant, sur le net à  travers un séminaire relatif au « Pouvoir de l´intention« . J´avais trouvé ces propos intéressants et ils apportent beaucoup de matière sur laquelle penser, réfléchir. Donc, j´ai pris la peine de regarder le film et je considère qu´il apporte beaucoup d´informations sur « le développement personnel« , aussi, je désire vous en toucher un mot et vous laisser le lien (bien qu´en anglais) pour que vous puissiez vous y rendre si vous le souhaitez.

Il s´agit d´une histoire à travers laquelle le Docteur Dyer expose sa vision de notre rapport à la Vie. Au départ quatre « familles » seront les personnages principaux du film: l´équipe de tournage, une famille en vacances, un couple et bien sûr le docteur qui dans « sa conférence » fait diverses références à son quotidien passé ou présent.

« Le Directeur » de l´équipe de tournage est obsédé par mettre en scène « le film de sa  Vie », mais il lui manque les recours financiers et s´efforce de convaincre des investisseurs; son intermédiaire le tient au courant tout au long du tournage de « The Shift » des négociations, les informations qu´il reçoit le mettent souvent en colère ce dont ce soucie notre Docteur qui lui fait face à la vie avec une sereine harmonie qu´il s´efforce de nous communiquer dans ses propos.

Le couple approche la quarantaine (lui, elle est un peu plus jeune); il est à la tête d´un « empire » de la construction. Il doit se rendre à un week end organisé par une oeuvre caritative; cela ne l´enchante pas mais il semble qu´un de ses concurrents du monde des affaires, sera présent et donc, il ne peut s´en extraire; mais pour lui, soutenir des oeuvres non lucratives est une perte de temps et n´apporte aucun bénéfice palpable d´aucun point de vue.  Il est censé se présenter seul à cette réunion mais à la dernière minute, sa femme s´impose (bien que cela ne lui plaise pas du tout) et, une fois à l´hotel, elle méprise toute l´organisation avec un air hautain.  Tous deux sont bien sur la même longueur d´ondes de ce point de vue là!

La famille qui se rend dans le même hotel se compose de deux jeunes enfants et les parents. L´épouse se consacre corps et âme à l´éducation des enfants…mais ceux ci sont malgré tout un peu remuants et elle, apparait comme assez autoritaire…le père vit dans un univers un peu parallèlle! Le couple n´est pas trop enchanté de les voir dans l´hotel et demande à être logé loins de la famille!

Le tournage se met en place après que le directeur de l´équipe ait échangé quelques mots avec son négociateur sur son projet de film, il est évidemment mécontent puisque les choses ne vont pas comme il le désire.

 Notre Docteur nous explique que dès notre naissance on nous inculque une éducation propice à développer notre Ego(alors qu´il faudrait tout au contraire, développer notre conection avec la Source de l´Energie, d´où provenons) ; une des premières conclusions que nous tirons des enseignements que nous apportent les adultes: c´est que nous ne sommes que ce que nous possédons (nos jouets, nos livres, nos habits..). Nous nous identifions depuis le plus jeune âge avec le MATERIEL. Donc, si tu es ce que tu possèdes et tu perds tes biens,tu disparais: tu tombes dans un gouffre souvent de désespoir!

Ensuite, on nous explique que nous sommes ce que nous faisons: nos diplômes, notre carrière, nos VICTOIRES…Dès l´enfance, nous faisons du sport: nous devons être le numéro 1. Et pourtant, en contradiction, on nous rappelle que l´important c´est de participer:mais les médailles sont remises aux trois premiers! L´esprit de compétition commence à se forger! De là, on ressent l´admiration mais surtout la jalousie, l´envie…et on nous apprend à en tirer de la satisfaction, de s´en servir comme tremplin pour monter plus haut!

Notre Ego croît au fur et à mesure que les années passent, nous prenons conscience qu´on veut de nous qu´on prenne soin de notre REPUTATION. Nous sommes ce que les autres pensent de nous! S´ils ne nous aiment pas c´est un problème! Et pourtant, au même moment, on s´efforce de mettre en avant notre INDIVIDUALITÉ!

Tous ces comportements ne font que développer l´EGO qui nous nuit: nous arrivons de la Source, dans une petite goutte microscopique de plasma humain qui comporte tout ce qui nous sera nécessaire pour notre estance sur terre! Nous arrivons fournis en pack!  Si nous conservons notre conection avec la Source, si nous entrons dans la dynamique de fonctionnement de cette Source, qu´est la créativité: nous serons toujours comblés. Mais, il ne faut pas que notre Ego vienne nous causer un préjudice avec son esprit de convoitise: car nous installe dans un état d´esprit de manque. La SOURCE NE CONNAIT PAS LE MANQUE! Nous devons nous éloigner de l´EGO pour entrer en harmonie avec la Source.

Notre origine est la perfection et nous sommes parfaits: nous devons avoir confiance en nous, car nous aurons confiance en ELLE! « Nous devons permettre à la Source de réaliser sa magie! » Nous devons laisser notre esprit retourner d´où nous venons…là, nous trouverons notre inspiration!

Tel est le message que nous transmet le docteur W.Dyer dans le film.

Le reste de l´histoire: la mère de famille prend conscience qu´elle n´est pas épanouie dans « son abnégation », elle se rend compte qu´elle souhaite faire quelque chose en parallèlle pour être heureuse: refaire du dessin. Elle en fait part à son mari, lui explique qu´elle veut rester encore quelques jours au bord de mer; elle arrive à le convaincre et elle commence à constater que ses désirs se concrétisent sans obstacles.

Le couple: l´épouse annonce au mari qu´elle est enceinte, il se met très en colère. Ils se disputent et elle le plante en plein milieu du restaurant. Le voilà, loin de l´hotel sans portable et sans un sou! Il a son polo taché car elle lui a lancé le verre de vin dessus. Il est assis sur un banc, très contrarié par la nouvelle que sa femme vient de lui communiquer. Un « homeless » apparait et lui demande s´il a de l´argent. Il ne répond pas (n´oublions pas qu´il méprise les sans abris). Le monsieur lui dit: »Que Dieu vous bénisse! » Là, il réagit surpris: « Pourquoi me dites vous cela ? je ne vous ai même rien donné! » Et le sans abris lui demande à nouveau s´il a de l´argent. Il lui dit que en cet instant non! Et il lui demande si lui en a pour prendre un taxi; le sans abri lui donne toute sa fortune 6 cts! Il lui demande s´il a un portable et le sans abri lui répond qu´il n´en a pas besoin. Ils continuent ainsi à parler; le sans abri lui offre toute son aide, bien sûr, elle ne lui sert à rien; leurs mondes sont à l´opposé l´un de l´autre. Mais quand ils se quittent, ce grand homme d´affaires a une nouvelle perception de la Vie. Il arrive à l´hotel, il accepte l´arrivée du nouveau né; il remplit un chèque pour l´association caritative.

Le directeur de l´équipe de tournage perd les fonds pour son chef d´oeuvre de film mais il parle avec un des employés (à moins que ce ne soit le propriétaires des lieux, je n´ai pas très bien compris) et là, il découvre qu´il n´était pas inspiré avec ce film et du coup, il est pris d´un énorme enthousiasme pour le film qu´il est entrain de tourner avec le docteur.

Voilà, c´est à peu près tout. C´est un fait que chacun aura son opinion sur ce type de document. Nous interprétons tous, suivant notre éducation, notre parcours dans la Vie, « le concept du destin », le sens de la Vie, notre raison d´être sur cette Terre, etc. Je serais vraiment heureuse si vous m´en touchiez un petit mot dans le commentaire.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

12 avril, 2012

Hunger games

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 20:15

Voici une dizaine de jours, pendant notre séjour à Liège, nous avons profité des « petits déjeûners au cinéma » pour regarder ce film, qui ne me séduisait pas par la bande annonce, mais qui avait remporté la majorité absolue de la votation familiale : deux (ma princesse et sa tantine) contre un ( moi :-( )

Finalement, je me sens dans l´obligation de vous le conseiller à tous car son contenu est franchement intéressant. Il est inspiré d´un roman en trois parties (bien sûr, au cinéma ne nous est présentée que la première partie: « 24 candidats,12 secteurs », « L´embrassement », « La Révolte » sont les deux autres parties.

Cette histoire pousse à réfléchir sur le pouvoir de la manipulation, sur le goût à la manipulation de la part de ceux qui détiennent le pouvoir et du plaisir qu´ils retirent à se satisfaire dans cette manipulation des masses.

Le film nous met en présence d´un monde divisé en douze secteurs; annuellement, il y a un concours où seul un gagnant est potentiel; de chaque secteurs, deux personnes (homme/femme) sont envoyés participer à cette guerre. Tous les membres de la communauté dont les âges sont compris dans les limites prévues sont repris dans un tirage au sort (ils peuvent suivant certaines règles être inscrits plusieurs fois).

Lors du tirage au sort de cette année, la petite soeur du personnage central est élu pour aller représenter le secteur; du coup, notre héroïne se porte volontaire pour la remplacer; cela fait toute réaction médiatique. Le jour J vient et elle doit partir avec le jeune homme choisi dans le secteur. Le voyage se fait dans un train très luxueux et l´hotel où ils sont accueillis est aussi un havre de luxe. Un mentor leur donnera des conseils pour affronter cette lutte contre les participants des autres secteurs. Il conseille aux deux participants de ne pas dévoiler leurs « atouts » (ainsi la jeune fille est très adroite avec un arc à flèches). Ils sont lâchés sur le terrain, elle s´empare d´un sac de survie et commence son épopée en « survolant » la forêt d´arbre en arbre. Certains participants d´autres secteurs l´ont prise pour cible et cherchent à la localiser pour la tuer. Au fur et à mesure que des concurrants sont tués, on entend des coups de canon comme information pour le reste de « l´équipe » .

Des caméras suivent l´avancée de la lutte: comme dans un reality show! Des sponsors (en fonction du succès que remporte chaque candidat) fournissent aux participants des « petites aides » pour leur rendre l´épopée de survie plus « confortable »; ainsi, le mentor de nos deux héros parviendra à passer à la jeune fille une pomade cicatrisante lorsqu´elle est blessée à la jambe.

Une petite fille d´un autre secteur se « lie d´amitié » avec elle; mais malheureusement, elle se fera tuer quand les deux filles essaient de créer « des problèmes » à des adversaires. Là, les habitants du secteur qu´elle représentaient se révoltent et une émeute se prépare (je suppose que dans un des deux autres romans on nous fournit plus d´info, mais pas dans le film). La jeune héroïne souffre beaucoup de ce drame.

Elle retrouve le jeune homme de son secteur qui est blessé, elle l´aide et risque même sa vie pour obtenir un autre sac de survie qui possède de la pommade cicatrisante. Il ne reste presque plus de concurrents et depuis la base, on informe les participants que si deux personnes du même secteurs survivent à l´aventure, ils seront reconnus comme vainqueurs. Il n´est donc plus nécessaire d´éliminer « son compagnon ». Nos « deux amis » parviennent à imposer « leur victoire »; mais du coup, une nouvelle information est transmise; il n´est possible d´admettre qu´un seul gagnant.

D´un commun accord, les deux concurrents décident de se tuer ensemble…alors l´équipe organisatrice stoppe le jeu et les déclare vainqueurs.

Image de prévisualisation YouTube

Cette petite histoire n´est que le reflet de la réalité de la Vie: manipulations politiques, économiques…il y a beaucoup à penser sur qui « nous gouverne » vraiment!

 

123
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage