De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

7 septembre, 2011

Les aventures interdimensionnelles de deux génies en herbe :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 11:52

Je vous rapporte un petit moment cinéma pour ce mercredi, où les enfants français font un break dans leur semaine, et les enfants belges n´iront pas à l´école en après midi.

Alors, nous qui n´avons pas encore repris le chemin de l´école, avons eu l´occasion hier de voir « Phineas et Ferb », un dessin animé qui remporte un grand succès en télévision cet été. Le film conserve la même ambiance, les mêmes personnages. Les gags sont nombreux et l´action est présente au rendez vous.

Comme d´habitude, Kandas (la soeur ainée cherchera à coincer ses petits frères au cours d´une de leurs « mauvaise action » et d´en rendre témoin sa maman); pourtant au début du film, elle voulait tourner la page et ne plus s´intéresser à eux.

Comme d´habitude, le vilain professeur Doofesmir cherche à inventer une machine qui lui servira à faire un mauvais tour. Phineas et Ferb qui essayaient une de leurs inventions « une catapulte pour humains », se voient propulsés dans le « laboratoire » de ce scientifique. L´entente se fait à l´instant et les enfants qui ignorent les mauvaises intentions de ce méchant lui donnent un coup de main pour mettre au point la machine inter dimensionnelle. A cela arrive, leur mascotte : l´agent secret Perry l´ornithorinx. Les deux frères méconnaissent ses fonctions, ils en prendront connaissance au moment où ils arrivent dans la seconde dimension. Ceci attristera beaucoup Phineas qui le reproche à Perry tout un long moment. Dans cette nouvelle dimension, où ils se rencontrent eux mêmes, la vie est très différente car Doofesmir règne en maître et en méchant. Là se succèdent de nombreuses aventures, au cours desquelles ils combattront Doofesmir jusqu`à parvenir rentrer à nouveau chez eux. Mais, une nouvelle vie s´annoncera dans cette autre dimension suite au passage de « nos amis »: en effet, le puissant Doofesmir explique au Doofesmir « le looser » qu´il domine sa dimension parce que dans son enfance, il avait perdu un train ce qui lui avait causé un grand chagrin et fait changer d´attitude par rapport à la Vie. Quand nos amis rentrent dans leur ancienne dimension, poursuivi par la robotique de Doofesmir, notre scientifique offre un train de son enfance à ce vilain qui revoit la vie avec bonté et retourne dans  sa dimension à jamais.

J´espère que vous aurez apprécié mon compte rendu de ce film qui d´après ce que dit la vidéo que je vous laisse en link ne sortira en salle en France qu´en Octobre.

Image de prévisualisation YouTube

3 septembre, 2011

Super…brother, huit! :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 9:38

Voici quelques jours nous nous sommes rendues au cinéma. Bon le film « Super huit«  c´est le dernier que nous avons visionné en Belgique (cela date un peu) mais manque de temps pour insérer l´article, je partage avec vous mon opinion sur ces deux films; j´aurais pu attendre quelques jours, car nous projettons de voir Phineas et Ferb, mardi. Mais pour « Super huit » cela aurait été vraiment trop reporté.

Alors voilà, en quoi consite ce film : un petit groupe d´amis tourne un film, pour une des scènes, ils se rendent en pleine nuit dans une gare abandonnée et pendant qu´ils sont plongés dans leurs rôles respectifs, de terribles explosions commencent. Ils essaient de se protéger. Finalement, en ce qui les concernent, il y a plus de peurs que de mal. L´un d´entre eux trouve un objet bizarre, comme un minéral inconnu. Là, ils voient une voiture, s´approchent et constatent que c´est leur professeur de chimie. Ils leur dit quelques mots « incompréhensibles ». Les enfants rentrent chez eux. Le père d´un d´entre eux est policier, et l´enfant, le lendemain, entend une conversation et apprend qu´il se déroule des disparitions bizarres. L´armée intervient dans les recherches et cache des informations à la Police. La ville est en tension, mais les enfants continuent à travailler sur leur projet cinématographique. L´actrice principale disparait, les autres enfants se lancent à sa recherche et arrivent dans une grotte: ils voient que tous les disparus sont pendus par les pieds. Ils parviennent à dégager leur amie de cet endroit.  La chose qui détient prisonniers les otages est un extraterrestre qui veut retourner dans son monde.

Une intrigue intéressante et à la fin un petit clin d´oeil de la part des enfants, qui fait plaisir à voir emoticone

Image de prévisualisation YouTube

« Super Brother » est un film dans un autre style. Il s´agit d´une aventure vécue par deux frères dont un est autiste. Le grand frère souffre de ce trouble et donc le rôle de protecteur revient au petit frère, qui outre cette responsabilité, est victime d´harcèlement de la part d´élèves de son école. Il aimerait avoir un grand frère pour le protéger. L´autre enfant lui monte régulièrement sur le toit pour parler aux étoiles. Une nuit, « un météorite » tombe dans la foret. Le petit garçon se rend le lendemain là bas et y trouve une « grosse pierre » qu´il ramène à la maison. Dans la chambre, son frère lui dit de l´ouvrir. Ils l´ouvrent et un écran apparait où un scientifique du futur explique que ce qui se trouve dans la boite c´est un jouet envoyé dans la galaxie pour que les enfants d´autres époques en prennent connaissance. Le jeune enfant le prend, il s´agit d´un révolver, il tire sur son frère et un laser en sort qui arrive sur le doigt de ce dernier. Du coup, le garçon réagit comme toute personne de son âge. Le petit garçon est agréablement surpris par cette nouvelles situation. Au retour de son travail, la mère n´en revient pas. Elle est heureuse, la famille est heureuse. Le lendemain, le petit garçon met les « méchants  » enfants au défi de rencontrer son frère qui va le défendre de leurs attaques. Mais en fin de journée, le grand frère est « trop occupé » à écouter de la musique et ne daigne pas accompagner son petit frère à cette confrontation qui du coup, sera une nouvelle fois « rossé ». A son retour, très faché, le petit garçon se saisit du jouet et le lance (malheureusement l´objet qui ne peut être mouillé, tombe dans l´aquarium) appeuré, le jeune enfant s´en empare et le met sécher sur le radatieur en priant pour qu´il ne soit pas inutilisable. Mais dans la chambre, son frère crie au bruit de la musique, qui le dérange atteint à nouveau par le syndrome de l´autisme.  Le lendemain, le jouet semble de nouveau fonctionner mais sur l´écran, son inventeur, explique que puisqu´il a été dans l´eau, ses effets ne dureront plus que 36 h. Les aventures sont nombreuses et heureuses pendant ce laps de temps pour la famille. Le grand frère met au défi les « méchants » enfants de se battre avec lui à l´aube du sur lendemain. Mais, au moment de devoir faire face à cette rixe, l´enfant ne bénéficie plus des bienfaits du révolver; néanmoins les deux frères affrontent ces enfants et se font rossés tous les deux mais ils sont heureux de l´harmonie qu´il y a entre eux… C´est une histoire qui mérite d´être vue, car c´est une approche fraiche de ce que peuvent ressentir les cadets dans une famille où un enfant autiste vit. Et puis, ce « conte de fées » est innovateur!

L´extrait est en espagnol, je n´ai pas pu le trouver en français ou anglais sur youtube, j´espère que malgré tout, vous pourrez en saisir sa dynamique!

Image de prévisualisation YouTube

Et maintenant, voici un petit clin d´oeil cinématographique que vous font les salles à Madrid: La schroumpfette  La Schroumpfette dans les cinémas de Madrid

Bonne séance de cinéma.

15 août, 2011

Les singes à l´attaque, les schtroumpfs parmi les humains tout cela sur grand écran :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 8:32

 Cet été plutôt gris nous conduit souvent au cinéma qui heureusement ne manque pas de nous offrir de très bons films.

Ainsi, « La planète des singes: les origines » ne manque pas d´intérêt; un chercheur se penche sur un traitement pour contre carrer la maladie d´Elzaheimer, des expériences sont effectuées sur des chimpancées et semblent remporter un certain succès. Le spécialiste convaint le directeur du laboratoire pour réunir les investisseurs afin de passer l´expérience sur les humains après avoir reçu leur accord. Le jour du conseil administratif, le chimpancé sur lequel se déroule les recherches souffre une attaque d´agressivité, il est tué par les gardes de sécurité. Un collègue du scientifique constate que cette femelle était enceinte: un bébé nait et le chef scientifique commence a en prendre soin; il découvre que le traitement a été hérité par ce bébé qui développe des facultés cognitives plutôt accrues.

« Par accident » le chimpancé quelques années plus tard, doit être placé parmi les singes. Lá, il apprendra à aimer ses semblables et á défendre sa propre espèce. De là, naissent des scénes d´action vraiment magnifiques, nous assistons à une très belle fin de l´histoire.

J´espère que vous aussi apprécierez cette aventure.

« Les schtroumpfs » présentés en film sont assez fidèles aux aventures crées par Peyo; comme d´habitude l´infame Gargamel et son horrible chat Asdrael s´efforcent de capturer des schtroumpfs pour une recette magique qui lui donnera de l´or. Le schroumpf maladroit attire Gargamel dans le village et tous les schroumpfs apeurés fuient dans la foret; un petit groupe composé du Grand Schroumpf, de la schroumpfette, du même schroumpf maladroit, du schroumpf « écossais », du schroumpf grognon et du schroumpf à lunette doivent sauter dans une bouche d´aspiration pour fuir le sorcier-qui d´ailleurs n´hésite pas à les y suivre- et arrivent en pleine ville de New York. Là, le schroumpf maladroit entre dans un carton qu´emporte chez lui, un employé d´une société de publicité. Les autres petits bonhommes bleus le suivent et arrivent tous dans l´appartement de ce monsieur où l´attend son épouse. De nombreuses aventures très gaies se succèderont et à la fin de l´histoire nous apprendrons une morale de la Vie :-)

Je vous recommande ce film très candide mais plein d´enseignements pour nous rappeler que nous avons un coeur et qu´il serait bon de nous laisser aller de temps à autre :-)

« Kunfu Panda 2″ est également un dessin animé pour les petits et les grands. Je n´ai pas eu l´occasion de voir le premier mais je pense que cela n´empêche pas de prendre plaisir à suivre les aventures de l´équipe des Warriors à laquelle appartient notre petit panda qui dans à cette occasion veut connaître ses racines. Il doit affronter le vilain Paon pour sauver la ville et donc en compagnie de ces amis qui forment l´équipe des Warriors, il surmontera diverses épreuves et luttera contre ces vilains remportant finalement la victoire. Il apprend également l´histoire de ses origines et revient près de son père adoptif fier et heureux d´être son fils :-)

A côté de ces sorties au cinéma, j´ai eu l´occasion de voir à la télé un film que je vous recommande par son originalité et par sa fraîcheur, il s´agit de « Sale môme ». L´histoire met en place un petit garçon, égaré à la recherche de son avion, et un monsieur très occupé à la tête d´une grande entreprise. Très vite, ils prennent conscience que ce sont la même et unique personne; ils doivent s´épauler pour changer la donne de leur avenir (celle du petit garçon qui du contraire devra passer par les différentes affres de la vie qu´a déjà vécues le monsieur) et l´adulte doit aider l´enfant pour que son propre avenir reprenne la direction de ce qu´enfant il avait toujours rêvé. Au début, tout est compliqué car le monsieur ne veut pas se détacher de sa vie professionnelle à laquelle il consacre tout son temps et est ennuyé par la présence du petit. Enfin, il se laisse gagner par l´affection envers ce petit garçon et finissent par faire équiper pour changer la direction du destin. Avant de retourner dans son espace temps, l´enfant et le monsieur, découvrent leur futur un « troisième homme » qui leur laisse entrevoir ce qu´ils vont devenir. Une amusante histoire qui nous remet en question dans notre quotidien.

L´été dernier passait au cinéma « Shrek4″, une jolie histoire dans la continuité des Shrek pleine d´aventures et d´action. Shrek saturé par sa vie de papa demande un voeu à un lutin qui lui tend un piège pour s´emparer du royaume très très lointain.  Pour retrouver l´équilibre de sa vie, Shrek avec l´aide d´âne et de Botté, devra reconquérir le coeur de Fiona. Nous avons l´occasion de regarder ce film maintenant à la TV, je crois que c´est une histoire qui peut divertir autant les grands que les petits. Il ne faut pas laisser passer l´occasion de voir ou revoir ce joli film.

Enfin, j´ai pris la peine de voir à la TV, un film qui est aussi sorti l´été dernier au cinéma, mais que je n´avais pas eu l´occasion de voir « Salt », c´est un très bon film d´espionnage avec Angelina Jollie, il nous maintient dans l´intrigue du début à la fin et c´est une aventure sans-malgré tout- pas trop de violence.

Voilà, j´espère que ma récolte de bons moments du huitième art vous aura intéressée et que vous aussi vous laisserez tenter par les découvrir au cinéma ou chez vous dans votre fauteuil :-)

26 juillet, 2011

Courses de voitures, quêtes de baguette…que d’émotions :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 11:45

Un petit moment cinéphile pendant ces vacances d’été qui ici à Liège se présentent un peu mouillées.

Nous avons regardé en 3D « Cars 2« : Flash Mc Queen repart dans une nouvelle course automobile; il est mis au défi de remporter la course mondiale par Francesco. La course commence mais Martin, le technicien de l’ équipe de Flash lui  transmet une mauvaise information. Flash fait une fausse manoeuvre qui lui fait perdre l’ étape. Dans un accès de colère, il renvoie Martin dans son village.

Sur le chemin de retour Martin est confondu  par deux agents secrets qui le prennent pour un des leurs.  Il va vivre de nombreuses aventures à leurs côtés pour démonter les pièges tendus par les méchants aux courreurs de la grande course mondiale. Il mettra sa vie en danger pour sauver son ami Flash et leur amitié.

Ce film avec des gags cocasses, nous rappelle également les enjeux du pétrole dans le monde. Les différentes villes nous sont présentées sous leurs plus beaux atouts. C’ est un grand plaisir que de découvrir Paris, Rome et leurs monuments.

La fin de la Saga d’ Harry Potter en 3D, malgré ses 2h30 de duréé, est une savoureuse aventure.

Harry Potter luttera contre Roc et Val de Mort, jusqu’à la disparition de celui ci. Des armées de statues « ramenées » à la vie s’affronteront aux « soldats » de Val de Mort. De précieuses informations concernant les origines d’Harry Potter nous sont révélées dans cet épisode.

Un film dont l’intrigue nous surprend et ne peut laisser personne indifférent!

De nouveaux films se disposent également à sortir: La lanterne verte, La planète des singes me semblent consister en de bons films.

J’espère que vous aurez l’occasion de vous rendre au cinéma ces jours ci et que l’un ou l’autre des films dont je vous ai parlé vous interpellera au point d’aller en profiter.

2 juillet, 2011

Un éventail de familles dans différentes gammes, de cultures distinctes :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 10:38

Etes vous davantage famille « Simpson » avec Mr Homer(il travaille dans une Centrale nucléaire), toujours à rebondir entre canapé/bieres et autres delicatessen bien américaines et ennuis de tous types; et sa petite tribu composée de son épouse Marge, qui gère tout le ménage, l´éducation des enfants et résoud toujours les ennuis de son mari, en bonne mère au foyer; et trois enfants du plus espiègle Bart, à la plus intelligente et acharnée à engranger des connaissances Lisa et le bébé peut disposer à abandonner sa sucette et nous offrir ses premiers mots.

Image de prévisualisation YouTube

Ou alors, la famille « American Dad » (le père de famille: le bon père de famille ? ) ce dernier Stan Smiths travaille à la CIA mais quand à mettre les pieds dans le plat il fait la concurrence à notre ami Homer; sa jolie épouse Francine est également femme au foyer mais est bien moins raisonnable que Marge. Ils sont parents de deux enfants, adolescents, le garçon en phase à la puberté, vit les déboires de son époque et fait face à sa virginité dont il éprouve beaucoup de difficultés à se débarasser. C´est un étudiant très appliqué. Sa soeur Heyley est universitaire et vit ses aventures amoureuses. Cette famille n´a pas de chien, ni de chat à la différence des Simpsons (bien que Steve, le fils ait tenté d´adopter un chat mais ce dernier ne semblait pas très dispos à être son animal de compagnie). Il y a bien un poisson rouge et surtout Rogers un extraterrestre qu´a ramené le père d´une expédition. Il boit, fume et achète à la boutique télévisée.

http://www.dailymotion.com/video/xgliyn_american-dad-la-vengeance-de-klaus_fun

Nous avons une série japonaise, Shin Chan, le papa un travailleur acharné, il est employé dans des bureaux et son salaire est peu élevé, sa famille est engagée dans une hypothèque pour 32 ans. Il noie souvent ses chagrins ou ses joies dans l´alcohol. Son épouse Misae gère l´argent et comme les précédentes s´occupe de la maison et les enfants, en bonne mère au foyer. Shin Chan est le petit garçon espiègle qui fait tourner ses parents en bourrique; il a un langage effronté et fait régulièrement la danse “du cul”. Sa petite soeur bien qu´elle ait aussi comme Maggie une sucette nous honore de quelques paroles, c´est aussi une digne copie de sa maman, elle feuillette les magazines et reste bouche bée devant les beaux hommes ou les bijoux brillants. Shin Chan comme son père, ne se résiste pas devant une jolie femme, ce qui vaut souvent à Hiroshi quelques coups assénés par Misae. Ils possèdent un chien blanc, du nom de “Nevado” que Shin Chan a ramené un jour et qui a été adopté lorsqu´il a risqué sa vie pour sauver la famille.
http://www.dailymotion.com/video/xakxfe_shin-chan-ep54_fun

Et en revenant, dans notre Europe occidentale, nous avons notre série française Titeuf. Titeuf est le fils d´un Français de classe moyenne qui a beaucoup de mal a conserver son travail et doit faire face au chomage et à la recherche d´emploi. Sa mère travaille à l´extérieur à la différence des précédentes mamans. Il est bon d´attirer l´attention sur ce point emoticone! Titeuf n´est pas un élève futé et a souvent des soucis scolaire. Il a quelques amis. Il a une soeur Zoe plus jeune que lui qui lui cause les classiques soucis de petite soeur. Il est amoureux à la différence des précédents garçons (parce que Shin Chan lui c´est le contraire une petite fille riche est amoureuse de lui) de Nadia qui se sent flattée mais qui l´ignore. Donc ici, ce petit garçon vit des aventures davantage dans la gamme classique d´un enfant des années 90 ou actuelles. Il doit affronter la crise économique suite à la perte d´emploi de son papa, il fait face aux affres de l´amour avec Nadia, ou quand ses parents décident de faire une pause dans leur relation amoureuse (séparation momentannée), les problèmes scolaires avec les études, les compagnons de classe. Tout cela nous est raconté dans un langage trivial et avec beaucoup d´humour:

Image de prévisualisation YouTube

Des visions très variées de la vie sociale, présentées pour les enfants et les adultes, dans différentes facettes mais qui interpellent sur la réalité du quotidien, des familles en général. C´est un peu distortionné, mais je crois qu´on peut apprendre beaucoup sur la Société et je le trouve intéressant.

Et vous quelle série vous marque le plus ?

9 juin, 2011

Fifi, Heidi: autre époque, autre temps ? :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 21:40

Vous souvenez vous de cette petite fille espiègle et légèrement effrontée, qui vit dans une grande demeure avec son cheval, son singe et son perroquet, assume seule cette situation. Elle vit de nombreuses aventures digne de science fiction parfois en compagnie de ces deux amis : Tommy et Anika; pendant que son papa, capitaine d´un navire, combat les pirates en haute mer et s´approprie de nombreux trésors, ne laissant jamais sa fille démunie d´argent de poche :-)

Ces histoires faisaient le bonheur des enfants jouant encore aux billes et aux poupées bien que les parents n´approuvassent pas vraiment cette série télévisée qui commença à être diffusée dans les annés septante quand internet n´existait pas encore et la télévision n´offrait pas une programme discontinuée et aussi varié que de nos jours.  La génération des enfants nés de mai 68 a élaboré mille et un jeu à partir des feuilletons qui faisaient l´objet d´une attention sans égale! emoticone Il est difficile d´imaginer quel message ont capté  ces petites têtes blondes pendant ces moments de plaisir, quelles conclusions élaboraient les acteurs des cours de récréations quand le générique prenait la place de l´action. Mais ce qui est certain, c´est que au pays de Fifi Brindacier, notre héroïne venait toujours à bout des problèmes les plus inattendus et tout enfant fut-elle, elle ne craignait rien ni personne et rien ne lui résistait.

Image de prévisualisation YouTube

A la même époque, un dessin animé était également retransmis. Il s´agissait de Heidi, une petite orpheline âgée de cinq ans, qui est amenée par sa tante  chez son grand père, vieux monsieur habitant une cabane dans les Alpes Suisses. A ses côtés, les aventures sont aussi diverses. Ici, Heidi apprend à débrouiller dans les montagnes. Les histoires qui sont présentées sont davantage moralisatrices, il nous est expliqué combien les conditions de vie sont dures mais que la bonté d´âme et l´Amour sont toujours les vainqueurs. Et que grâce à ces valeurs, les personnages principaux peuvent être heureux. Ainsi, le grand père, isolé du reste du monde, reprend goût à la compagnie, car Heidi est une petite fille charmante, bien élevée, qui a bon coeur et est très aimable. Pierre, le petit berger (un peu plus âgé que la petite fille) s´attache très vite à elle et ne peut plus se passer de sa compagnie: pendant que les moutons (eux aussi devenus les amis d´Heidi) sont entrain de paître, les enfants se délectent de la beauté de la Nature: les marmottes, les aigles…etc Heidi veut apprendre à traire les chèvres et à siffler comme son ami. Elle apprendra également à fabriquer le fromage avec son grand papa.  L´accent est mis sur les principes les plus classiques: respect, obéissance, amitié, amour…

Image de prévisualisation YouTube

Voilà, j´ai souhaité ce soir partagé avec vous la nostalgie, la mélancolie ? d´une enfance révolue emoticone

1 juin, 2011

Jack Sparrow enfin nous nous rencontrons :-)

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 11:05

Bon, mon anniversaire était déjà de huit jours derrière moi, quand enfin le projet cinéma se concrétisa.

Ce samedi 28 mai, date symbolique pour les amateurs de football, nous étions fin prêtes ma princesse et moi, à nous payer cette séance de cinéma tant attendue: « Pirates des Caraïbes 4: la fontaine de jouvence » Cela tombait bien car avec mes 45 balais, j´ai bien besoin d´une eau miraculeuse pour retrouver mes vingt ansemoticone!

Bref, nous voilà à la séance de 16h00, nos lunettes 3D à la main.

A l´intérieur du cinéma Cine proyecciones Fuencarral  Ce cinéma se situe à une centaine de mètres du Rond point de Quevedo dont je vous ai déjà parlé.

Le cinéma Cine proyecciones fuencarral C´est tout un luxe que de disposer des derniers films à l´affiche et d´accéder au cinéma en se promenant dans les rues de son quartier.

la calle Fuencarral  La rue Fuencarral est mi pietonnière et semée de zones pour enfants et de nombreuses terrasses pour le plaisir des grands et des petits, les amateurs de shopping y trouvent aussi entière satisfaction.

terrasses de la rue Fuencarral

Bref, le film commence et l´effet 3D est garanti. Les aventures se succèdent dans une ambiance amusante. Johnny Deep maîtrise son rôle à la perfection et offre l´image d´un pirate joyeux luron. Pénélope Cruz apporte une forte personnalité à la fille de Barbe Noire. L´histoire se déroule en grande partie sur le bateau  de Barbe Noire: où se succèdent mutineries, « sorcellerie » et complots.  l´intrigue du récit est solide: pour que l´eau de la source de jouvence soit efficace, elle doit être bue dans les calices de Pepe de Leon et il faut lui ajouter une larme de sirène. La personne qui ´dégustera l´eau possédant la larme de sirène récupèrera les années vécues par la personne qui boit l´eau de l´autre calice. Nous assistons donc à un transfert au cours duquel une personne offre sa vie à l´autre. Barbe Noire a été informé d´une prédiction à son sujet : un homme avec une jambe de bois va le tuer. C´est pour ce motif qu´il entre dans la course à la recherche de cette eau de jouvance, soutenu par sa fille Pénélope Cruz. Tout le long du film, on est tenu en haleine par différents événements et rebondissements (combats) et sentimentalisme (un espace à un coup foudre est même réservé dans le film).

De mon opinion, il s´agit vraiment d´un film tout public, très complet et qui vous offre un grand spectacle de 140´de grand Art. Il faut le regarder en 3D, pour le savourer davantage.

Image de prévisualisation YouTube

J´espère que mon opinion vous encouragera à suivre les aventures de Jack Sparrow.

Après la séance de ciné  Publicité pour le film Pirates des Caraïbes 4 Bon spectacle!

30 avril, 2011

Si nous faisions un tour au cinéma,

Classé dans : Cinéma — ismeraldamadrid @ 21:07

Le mois d´avril nous a conduit à diverses reprises au cinéma et nous en sommes ressorties très satisfaite.

 A Liège, une particularité du cinéma est « son dimanche petit déjeuner »; c´est une initiative conviviale,  les spectateurs sont accuellis pour la séance à un prix vraiment raisonnable de 6 euros (sauf pour les films 3D) avec un croissant/pain au chocolat et un jus d´orange/café.

Nous avons assisté au film « Titeuf », c´est délassant, autour de l´histoire de ce petit personnage de bande dessiné. Un enfant, un peu espiègle, amoureux de la petite Nadia, disposé à affronter toutes les adversités et surmonter les obstacles qui se présentent à lui pour la séduire. Le sujet du film: la séparation des parents de Titeuf. Un thème très d´actualité, traité de la bouche des enfants avec l´humour que nous connaissons à ce personnage. Une fin heureuse avec la prise de conscience de l´amour que ressentent l´un pour l´autre: la maman et le papa de Titeuf.

Big mamma 3 nous offre également une bonne tranche de rire. Pro DJ, le fils de l´inspecteur chargé de pièger une bande de criminels, souhaite se lancer dans le monde du spectacle, son père s´y oppose et se refuse à signer un contrat pour lui permettre de partir en tournée. Le jeune homme suit son père parti en mission. Il assiste alors à un meurtre. Suite à cet événement et pour faire d´une pierre deux coups, l´inspecteur et son fils se déguisent en femmes et se cachent dans un institut de beaux Arts réservés aux jeunes filles ou est cachée la clé USB qui détient les informations essentielles pour enfermer les criminels. A partir de cet instant, un tas de gags propre à ce genre de circonstances se déroulent.

Image de prévisualisation YouTube

Aujourd´hui, nous avons suivi l´histoire de « Hop », un petit lapin de Pâques, qui ne veut pas assumer son rôle mais souhaite devenir musicien et part de l´île de Pâques pour se rendre à Hollywood où il rencontre Fred, un jeunehomme en difficultés familiales avec ses parents. Ils vivent ensemble un tas d´aventures amusantes et l´histoire se termine pour le mieux. On peut y voir un parallèle avec Alvin et les Chipmunks. Ce film appartient aux studios Universal Pictures qui ont également réalisé « Gru mon villain favori ».

Image de prévisualisation YouTube

 J´espère que ces petits comptes rendus cinématographiques éveillera en vous le désir de vivre une aventure sur la Toile.

123
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage