De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

1 mai, 2013

Bonheur, bonheur, vulnérable bonheur

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 13:16

Le bonheur un mot très vague

qui nous évoque un trésor

enfoui dans notre coeur!

Ce coffre fort où nous préservons nos biens les plus précieux

de toutes ces personnes dont nous nous méfions si fort!

Le bonheur, sentiment de bien être et de sérénité

résultant de moments et situations plaisantes,

nous fait vibrer et nous cligne l´oeil de façon séduisante!

Le bonheur joue avec nous à cache cache:

il se montre au réveil un matin,

sous forme de petit déjeûner au lit

mais disparait soudain,

suite à une dispute avec le conjoint

à propos d´un désaccord problématique!

Et là, submergé dans des sentiments de tristesse et de colère,

où est passé le bonheur ?

Il s´est écarté de notre réalité,

mis en « stand by » guettant l´occasion

de se rappeler à notre bon souvenir!

Nous le négligeons pendant que nous nous enfonçons dans notre amertume

et nous nous éloignons de cet havre de paix que représente le bonheur!

Consacrons nous davantage à prendre soin de notre bonheur!

 

 

 

16 avril, 2013

Il est possible de mettre un peu de beauté dans son coeur ?

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 20:32

Au réveil, première pensée:

déjeûner, puis se laver;

s´habiller et puis bien sûr,

courir travailler…c´est dur!

Dans cette course contre la montre,

un clin d´oeil au Dieu du monde ?

Un merci du fond du coeur,

pour cette vie si agitée!!

Agitée parce que ainsi soit-il

nous l´avons bien cherché!

Béni soient les temps où

la vie au village était calme ?

les paysans étaient-ils davantage heureux ?

Quoiqu´il en soit, et tant soit peu

nous pouvons dans notre coeur

garder un peu de bonheur!

29 novembre, 2012

La beauté

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 17:06

La beauté tant vantée,

cause maintenant bien des déboires

entre ceux qui beaux doivent se croire!

L´image pourtant tant vantée,

le look mille et une fois retouché

est maintenant dénigré ?

Beau ok !

mais que ce soit à l´intérieur!

Si tu es né physiquement avantagé…

alors ne le fais pas remarquer!

Honte à toi!  tu suscites la jalousie;

on met en doute ton intelligence

Il arrive même parfois qu´on pousse l´ignominie

jusqu´à t´interroger sur tes qualités intérieures!

Alors beauté signifies tu « Vade retro Satanas! » ?

Moi qui jusqu´à aujourd´hui, admirais

ces beaux corps, ces belles faces…

j´envisage de les plaindre…

dénoncés par certains

comme des froids portraits vides de sens!

Et ceux qui vident leurs sacs sur ses canons de la beauté,

ont-ils envisagé que sous ces façades,

il y a aussi un coeur qui bât ?

25 novembre, 2012

Oser vivre la Vie

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 20:21

S´ouvrir à ses désirs,

Ne pas perdre le sourire,

même si on vous dit :

« Plus on tombe de haut

plus la chute est dure! »

Oser regarder l´horizon

et songer avec ilusion

qu´on arrivera à ses fins

même si elles sont loin!

 Ecartons tous ces préjugés,

toutes ces fausses idées

qui vous obligent à rester coincé

dans l´espace qui vous est réservé

par la Société!

Soyons fous:

osons!

Lançons nous

Faisons de nos rêves la Réalité!

30 octobre, 2012

Le pouvoir de la vision de futur ou des rêves

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 21:06

Les rêves peuvent s´envisager comme synonyme de projets.

Les rêves s´associent aussi à  la fantaisie (un peu comme quand jeune fille, on rêve du prince charmant)

pourtant la fantaisie qu´on perçoit avec dédain n´est pas aussi futile qu´elle parait

C´est de l´imagination des audacieux que sont nés tant d´inventions très utiles et pratiques.

Il est important d´avoir des buts, des objectifs pour avancer dans la Vie.

Vivre au jour le jour nous contraint souvent à stagner dans une routine qui nous mine.

Avoir une vision de futur nous rattache à une ilusion positive:  rendre concret le fruit de notre esprit!

La vision de futur nous donne une raison de bouger, de sourire, de penser, de raisonner, d´avancer !

La vision de futur c´est comme la carotte pour l´âne! C´est une motivation efficace!

Alors permettons nous ce petit plaisir que représente le rêve!

26 octobre, 2012

La Peur

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 15:02

La peur au ventre,

la peur qui devient une seconde peau

et qui vous surpasse et prend le contrôle de vous!

Cette peur qui vous enveloppe et finit par vous anéantir!

Comment se débarasser de la Peur ?

Comme un chien qui se secoue de la tête à la queue ?

On le regarde curieux de savoir contre quoi il se bat ?

Faut-il nous aussi nous dépouiller de cette peau,

nous dépoussiérer de cette couche de Peur ?

Quels sont nos rapports avec ce sentiment ?

Avons nous peur de la peur ?

Est-elle devenue notre ennemi,

cette émotion qui cohabite dans notre même enveloppe humaine?

Elle qui surveille nos pensées

et s´y interpose dès qu´elle se sent menacée ?

Mais de quoi a-t-elle peur ?

Alors devons nous conspirer contre cette Peur ?

Oui mais avec qui ? A qui faire appel ?

A notre force intérieure, à nos illusions, à nos rêves, à nos projets, notre imagination?

Devons nous nous unir pour la combattre ?

Ou devons nous la considérer comme notre alliée, la traiter avec respect et amitié?

Et elle admettra-t-elle qu´avec son rôle de mère poule, elle nous empêche de vivre, de croître, de nous développer ?

Faut-il négocier ?

Et après ces négociations, renaîtrons nous de nos cendres…

et tel le phénix: serons nous plus forts; maintenant unis à la peur pour vaincre l´extérieur et atteindre nos buts ?

 

7 octobre, 2012

Commencer la journée du bon pied :-)

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 18:19

Au lever, il est bon de se prédisposer

à vivre une excellente journée!

Songeons dès lors, planifions:

nos activités, comme si nous révisions nos leçons!

Sourions aux bons moments

que nous apprêtons à passer!

Préparons positivement nos sentiments

et peaufinons nos émotions

avec quelques excercices de méditations,

axés sur la respiration

suivis de plusieurs affirmations!

Telle une mantra soutenue

cette pratique régulière est bienvenue

 qui nous convaincra à la longue

de notre bien être en abondance!

Et finalement avant de prendre

un délicieux petit déjeûner.

Repérez votre moment tendre

auquel vous vous raccrochez

si vous vous sentez dépassé

par la course contre la montre

28 septembre, 2012

Soucis ou insouciance ?

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 20:06

Soucis, soucis

tu prends vraiment trop de place dans la Vie.

Tu me prends la tête, le jour et la nuit

Et tu surgis de nulle part même si je te fuis!

Pourtant l´insouciance me cligne de l´oeil

Et elle est si attrayante et sans écueil!

Détendue, souriante, disponible

elle m´apparait dynamique et pleine d´entrain!

Pourtant, les soucis et les problèmes sans fin

me rappellent à l´ordre

et guidée par la peur, la crainte aux conséquences ?

je leur ouvre la porte de mon esprit

et ils envahissent ma conscience!

26 juin, 2012

Petit déjeûner à l´appart

Classé dans : Et quelques récits, fruit de mon immagination — ismeraldamadrid @ 17:36

Le spectacle a été splendide: les chorégraphies merveilleuses et les artistes ne manquaient pas de talent. Bien sûr, je ne suis pas très objective car je reconnais que toute ma jeunesse a défilé pendant cette soirée. Les morceaux choisis remontent aux années 80/90. Des grands succès appartenant à  Black eyed Peas,Cold Play, Queen,Michael Jackson sont représentés et adaptés aux nouveaux styles musicaux: jazz, hip hop, break dance etc. Nous avons tous été subjugués; ma soeur et moi échangions des regards complices ce qui n´arrivait plus depuis des décennies!!

« Vraiment génial! » lui dis-je en quittant la salle. « Extraordinaire ballet! » répond-t-elle. Son portable sonne et elle décroche: « Oui mon bichon?….Nous sortons à l´instant de la représentation, un grand succès d´ailleurs!…Oui, je serai à l´hotel dans une demi heure! Bisous, bisous! » Elle me regarde partagée entre la fierté de sa nouvelle relation sentimentale et sa tendresse envers son compagnon. Je lui souris. « Luc est déjà à l´hotel. Si cela ne t´ennuie pas trop, je ne vais pas m´attarder! » « Bien sûr, quoi de plus normal. Nous nous voyons demain dans ce cas ? » « Oui évidemment! » « Je te propose de passer à l´appart…tu ne l´as pas encore vu depuis le récent déménagement! » « En effet, tu as raison…ce sera l´occasion de le découvrir! » « Bien alors je vous attends à 10h00 Luc et toi! » « Parfait bonne nuit ma petite soeur! » « Bonne nuit ma grande soeur et faites beaucoup de folies! » dis-je en clignant de l´oeil.

Je hèle un taxi et rentre à l´appart. Chemin faisant, j´hésite à téléphoner à Pierre, je consulte mon portable mais il n´y a ni message écrit ni sur la boite vocale. Je soupire. Dans le rétroviseur, le chauffeur me sourit avec compassion..ou pas ? C´est peut être le fruit de mon imagination, pourquoi aurait-il pitié de moi ? Que sait-il de ce que je pense! Je détourne les yeux du rétroviseur et regarde par la vitre.

J´arrive enfin, je me déchausse et range les chaussures sous le banc, dans le hall d´entrée. Je me dirige jusqu´au téléphone fixe du salon pour voir s´il y a des messages…mais rien! Je me laisse tomber sur le canapé… et je songe à ma soeur: est-elle plus heureuse que moi ? Quand elle m´a quittée, elle semblait partir pour le paradis sur terre! Je me mords les lèvres et soupire…autant que je me couche: demain, je devrais préparer un petit déjeûner appétissant pour les tourtereaux!

 Je prends une douche rapide et défais le chignon, mes cheveux dégringolent jusqu´en dessous de mes omoplates en conservant les ondulations de la coiffure. Je secoue énergiquement la tête et finalement, esquisse un sourire à mon image dans le miroir: du coup, je me sens mieux presqu´heureuse…je pense que ce sont les effluves de cet excellent moment passé au théâtre…quoiqu´il en soit, ce nouveau bien être me sied comme un gant; je me souviens de ma décision de positiver, à haute voix, je prononce: « je t´aime vraiment Nancy, je t´aime vraiment.Je m´accepte telle que je suis! »

Je me résouds à me coucher, j´enfile mon pyjama en satin bordeau, je règle le réveil sur 8h30 et je me glisse sous ma couette.

J´ouvre les yeux interpellée par la sonnerie du téléphone, à tatons, je saisis le récepteur et j´entends la voix de Pierre encore lointaine…je m´efforce de sortir de mes rêves. « Bonjour mon coeur comment vas tu ? » « Bien et toi merveilleuse chérie, as-tu passé une belle soirée en compagnie de ta soeur? » « Oui, mon coeur tout s´est déroulé beaucoup mieux que je ne l´avais prévu…j´ai invité le couple à prendre le petit déj à l´appart! » « Je rêve ou c´est toi qui rêves toujours..je pense que je te réveille comme je suis là! » me rétorque Pierre avec sa sournoise ironie habituelle! « Non, c´est du  concret…d´ailleurs tu as bien fait de m´appeler comme cela, j´aurais davantage de temps pour préparer le petit déjeûner! » « Je suis heureusement surpris, dans ce cas! » « Bien et toi mon coeur, quand rentres tu ? » « Nous arriverons ce soir vers  20h00…et je t´invite au resto…tu ne peux pas me le refuser, je t´emmènes à ce salad bar que tu apprécies tant dernièrement! » « Face à une telle autorité, je ne peux que me plier à vos ordres! » lui réponds-je avec un sourire narquois! « Bon, je dois raccrocher ma Belle; tu me manques! » « Je t´aime! » dis-je à mon tour, surprise par la tournure de la conversation. Sous l´emprise de l´imprévu, j´entends le son du téléphone que Pierre a raccroché!

Je m´étire et je me lève, je passe mon peignoir et me rends à la salle de bains. Je regarde si le miroir est bien propre et par sécurité, je le nettoie avant de faire couler un bain. Je règle la sonnerie du portable sur 8h20, un bon petit quart d´heure à me détendre dans l´eau me permettra de faire face à la journée avec énergie positive!

Dans la baignoire bleue marine dont la couleur ressort par rapport au carrelage bleu ciel de la pièce, je me demande si ma soeur aimera mon logis! Je pense aussi à sa nouvelle relation sentimentale: Luc est un homme mûr qui est toujours aux petits soins envers elle, mais il me semble trop possessif! Bien sûr, cette prévenance transforme ma soeur en petite princesse…mais jusqu´à quel point: un oiseau dans une cage en or ?…Bon, allons, il ne faut peut être pas que j´exagère: serais-je envieuse du sort de ma frangine et pour cette simple raison, je cherche un défaut auquel m´accrocher dans cet havre de paix de relation amoureuse ?

 Je quitte la baignoire et j´enfile mon peignoir crème de bains. Je descends dans la cuisine, prête à mettre la main à la pâte. Il est maintenant 8h30: j´ai suffisamment de temps devant moi pour préparer des crèpes, des oeufs et du bacon. Pendant que la pâte reposera, je m´habillerai pour me rendre à la boulangerie et rapporter des croissants.

Je crois que ce petit déjeûner va être une réussite!

8 juin, 2012

Face à face au café du Théâtre.

Classé dans : Et quelques récits, fruit de mon immagination — ismeraldamadrid @ 10:32

Il est 19hoo et je suis enfin prête, un peu anxieuse, à l´idée de passer la soirée avec ma soeur… Mais positivons: je vais assister à un grand spectacle « Rock Ballet » avec de grands acteurs musicaux qui vont nous ramener à l´époque de notre jeunesse, et puis je ne passerai pas toutes ces heures seules à me morfondre songeant que Pierre est à l´étranger en bonne compagnie et que mes amies ont leurs propres plans! Je me regarde dans le miroir et je me souris, je me risque même à un compliment: « Waow! tu es splendide dans ta robe moulante mauve lila, avec son léger décolleté coquin et sournois! »

Je descends au salon et je téléphone à Pierre: « Bonsoir mon coeur, tout va bien ? » j´entends la musique en bruit de fond, je suppose qu´ils sont en discothèque ou dans un pub. « Attends ma Belle, je vais sortir; il y a un bruit infernal dans cette boite! » Finalement, je n´entends plus que les bruits de la rue: une ou l´autre voiture qui circule. « Ou es-tu ma merveilleuse chérie? » s´enquiert Pierre. « Je suis encore à la maison, je voulais juste savoir si tout se passait bien pour toi dans vos projets » « Oui, ma Belle, c´est une grande réussite, nous apporterons à l´entreprise lundi d´excellentes nouvelles! » « Je suis ravie que tout aille bien. Je ne tarderai pas à sortir moi aussi…où êtes vous maintenant? » je lui demande m´efforçant de prendre un ton insouciant alors que je me ronge les sangs intérieurement! « Nous sommes dans un night club ma Belle » répond-t-il sur un ton auquel il donne une apparente neutralité qui me tape sur les nerfs! J´aspire une bouffée d´air pour essayer de conserver ma tranquilité. « Amuse-toi bien dans ce cas mon coeur! » lui dis-je en mordant sur ma chique! « Merci, ma Belle. Toi aussi, je te souhaite de bien profiter de ta sortie! » « Bisous mon coeur! » « Un baiser dans le creux de ton cou ma merveilleuse chérie! » me répond-t-il avec tendresse. Je raccroche mi-énervée, mi-ennuyée par ses sentiments de jalousie qui me dominent de plus en plus!

Je ne veux plus y penser; je m´efforce de maintenir mon attitude positive: je soupire et souris à la fois (quelle dualité!).

Je regarde l´heure: 19h21´. Bon, je vérifie mon maquillage: nickel, je m´asperge de mon parfum préféré de Bulgari « Mon jasmin noir ». Jerespire cette bouffée d´air soiyeux.  Le portable sonne, je lis le numéro : ma soeur! « Oui, dis moi ! » dis-je. « Tout va bien ? Je serais au café du Théâtre dans un quart d´heure et toi ? » s´enquiert-elle. « Tout va bien! Merci. Je ne pense pas tarder davantage. » « Dans ce cas à tout de suite! » « D´accord à tout de suite! »

Je prends mon chale couleur vert foncé et je le jette sur mes épaules; je chausse mes mocassins assortis et je saisis un sac à main noir dans lequel je range mon portable et mon portefeuille. Je quitte l´appart et je hèle un taxi: « Bonsoir. Café du Théâtre, sur la Grand´Place, je vous prie. » « Bonsoir Madame, vous y serez dans un instant. » Le trajet se déroule sans anicroches, je me regarde dans le rétroviseur de la voiture. Dix minutes plus tard, je passe la porte du café du Théâtre et je constate satisfaite que je suis arrivée la première.

Je m´installe à une table pour deux près de la fenêtre, le serveur s´approche et je lui demande de bien vouloir patienter le temps que ma soeur soit là. Surveillant la porte, je remarque son entrée: elle porte un tailleur pantalon brun foncé, ceintré à la taille; la veste courte se termine au dessus du pantalon. Une ceinture rouge à grosse boucle orne le pantalon. Son sac à main en est assorti et ses mocassins aussi. Il est vrai que le rouge est une couleur qui sied particulièrement bien à sa couleur de cheveux marron.  Sa coiffure est au carré autour de son visage avec une longue mèche chatain clair qui couvre sa joue droite.

Je lui fais signe de la main tandis que je me lève pour l´accueillir. « Comment vas-tu soeurette ? » « Désolée de ce retard Nancy,  Luc m´a appelé sur la ligne de l´hotel pour m´annoncer son arrivée au cours de la nuit et sur le coup de la surprise je n´ai pas pensé à lui dire de rappeler sur le portable pour parler chemin faisant! » « Ne t´en fais pas, je viens d´arriver. Ainsi Luc va te rejoindre pour passer le dimanche ici avec toi… ou bien vient-il pour affaires ? » « Non,seulement, nous prolongerons de deux jours notre estance en amoureux! » répond-t-elle très satisfaite de la nouvelle et je pense que sa satisfaction s´accroît sachant que mes week ends en amoureux avec Pierre sont très loin en arrière!

Je ne vais pas m´aigrir la soirée par ses commentaires que je savais habituellement vénimeux! « Quelle belle surprise! » je m´efforce d´y mettre un ton très convaincant et j´ajoute : « que vas-tu boire? » « Un rosé bien frais! » « Excellente idée, je ferais de même! » J´interpelle le serveur et nous passons la commande.

« Et à part cela Nancy, je te trouve vraiment charmante dans ta petite robe violette! » « Merci Soeurette, tu es aussi magnifique dans ce tailleur! » Nous rions comblées. Le serveur nous apporte les verres de rosé et un petit bol de morceaux de fromage. Nous trinquons à cette bonne soirée avec les sourires de circonstances.

« Comment va Pierre? » « Très bien. Ils sont de sortie ce soir mais ils sont très satisfaits de leurs démarches et réunions de la journée…c´est un déplacement très positif pour les affaires de l´entreprise! » « Je suis ravie que la croissance économique soit au beau fixe…surtout par les temps qui courent! » « Tu as raison, il faut remercier l´Univers/Dieu pour notre situation actuelle!…Toi, tu ne peux pas te plaindre avec ton travail! » conclus-je en souriant. « En effet » confirme ma soeur avec un sourire heureux. Ma soeur a toujours accordé beaucoup d´importance à son activité professionnelle. Je reconnais que je l´ai enviée en diverses occasions…mais depuis que j´ai été la cible du lotto, mes soucis financiers ont pu être écartés et de nouveaux objectifs traversent mon esprit!

Un ange passe tandis que chacune d´entre nous est plongée dans ses pensées. Nos regards se croisent et pour une rare fois, un sentiment de complicité nous traverse. Nous trinquons à nouveau spontannément pour notre bien être actuel. « Bon, il faut y aller…si nous ne voulons pas arriver alors que la séance puisse avoir commencé. » je règle les consommations et nous sortons du Théâtre.

Je crois que finalement la soirée sera une grande réussite. Merci Esprit positif!

12345...10
 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage