De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

15 mai, 2011

Mon San Isidro 2011

Classé dans : Mes villes — ismeraldamadrid @ 21:23

Voilà, cet après midi, nous avons pris le chemin de « La Pradera » (La prairie), grande esplanade (terrain vague/prairie) où se déroulent les festivités en l´honneur à Saint Isidore, saint patron de Madrid. Bien, nous avons pris à la station de métro de Canal : ligne 2, jusqu´Opera où nous avons pris la ligne 5 jusque Marques Vadillo. Sur le chemin, on voit que le quartier a déjà revêtu son air de fête, une allure un peu internationale au demeurant:

Culture indienne      La musique des andes

La foule est telle qu´il est impossible de rater le lieu de rendez vous, puisque vous y êtes spontannément transporté!

Une grand rue bordée des deux côtés de petits stands qui vendent surtout des rousquilles, Les rousquilles de San Isidro

mais également d´autres spécialités de patisserie/boulangerie, fromages et charcuterie, et tout un bric à brac divers(pour ceux qui connaissent Liège, on se croirait à la Batte le dimanche matin). Le flot des gens vous conduit, jusque la foire où les attractions diverses sont au rendez vous pour le plaisir des petits et des grands (une foire comme celle d´Octobre sur Liège, un rien plus petite que celle du midi à Bruxelles),

Attractions foraines  une foire dans toute sa splendeur   même les enfants portent le costume traditionnel

en s´écartant  des attractions foraines, on retrouve les stands de dégustations de tous types où les gens se restaurent profitant du soleil et des terrasses improvisées.  Les chorizos, morcillas, saucisses barbecues remportent un succès flagrant. Classique mais toujours aussi, demandé les pommes d´amour et les Barbe à papa. Ici, ma fille vous en fait la démonstrationemoticone:

Ma princesse et son barbe à papa

Le gazon est également envahi par les promeneurs qui s´installent pour s´y reposer et y faire des pique niques.

les saucisses roties attirent les passants   Debout devant les comptoirs improvisés   Assis par terre

Et les danseurs professionnels ou amateurs ne ratent pas l´occasion de faire quelques pas de danse en couple sur ces musiques tradtionnelles et typiquement madrilènes qu´on appelle chotis.

Danseurs de chotis

Et je terminerai en rendant hommage par ces photos aux artistes de rue, qui animent Madrid en fête ou au quotidien pour le plaisir des promeneurs et des touristes :

Une dame tout à fait d´époque    Portant la terre sur son dos

Voilà, comment beaucoup de Madrilènes passent le 15 mai dans une ambiance bonne enfant, avec une grande convivialité à la recherche de la détente et du bien être propre à une journée en plein air sous le label de la tradition.

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage