De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Recherche : considerer timidité handicap social

1 avril, 2011

La timidité se bonifie-t-elle en une sensibilité accrue ?

Classé dans : Introduction — ismeraldamadrid @ 18:09

Je vais m´essayer sur ce sujet suite à un commentaire que Bernard a rédigé sur mon antérieur article.

La sensibilité accrue souligne la délicatesse, la finesse des sentiments de ceux qui en sont dotée. Cette caractéristique développe la réceptivité de l´Etre Humain avec ses pro et ses contres, car si sous l´emprise de la sensibilité, les personnes se présentent sous une plus ample grandeur d´âme, elles souffrent également davantage du caractère abrupte de pas mal de leurs congénaires. Elles semblent faibles et font l´objet de moqueries fréquentes surtout enfant ou adolescent. Ce qui peut les conduire à développer un complexe d´infériorité vis à vis de leur entourage.

Bien sûr, on peut concevoir « la timidité comme bonifiée auprès de la sensibilité accrue » si on considère l´attitude de quelqu´un, qui empreint de gauche timidité (envisageable néanmoins comme un trait de séduction, car elle rend attendrissant/e celui/celle qui en est pourvu/e) renforcée par cette splendide sensibilité (capable de percevoir des notes insoupçonnées de douceur, d´élégance, d´esthétique…dans tout ce qui l´entoure) comme moins introvertie, plus rêveuse, plus romantique.

Ce « défaut » apparaitrait dès lors sous l´angle d´une « qualité » ?

31 mars, 2011

La timidité: pourrait-on la considérer comme un « handicap » social ?

Classé dans : Introduction — ismeraldamadrid @ 21:38

Suite à la lecture d´un commentaire concernant un de mes antérieurs articles, je me suis surprise à m´interroger sur ce trait de caractère. Serait-ce possible qu´il touche un pourcentage assez important de personnes ? J´enploie ce terme car généralement les gens de ma génération, qualifions de cette manière la timidité. Maintenant, les psychologues enseignent qu´il s´agit d´un sentiment.

Enfant, nombreux sommes ceux qui rougissons pour un oui, pour un non, la remarque d´un adulte qu´elle apparaisse sous forme de compliment ou de réprimende nous fait sortir les couleurs.

Adolescent, beaucoup éprouvent des difficultés à s´adresser aux personnes du sexe opposé. La communication se complique davantage si elle se teinte du sentiment amoureux. Au manque d´assurance que caractérise la timidité s´ajoute la peur du refus.

Si comme le dit le Petit Larousse, la timidité consiste en : « manque d’assurance, de hardiesse dans les rapports avec autrui » peut on l´associer à un manque de confiance en soi ? Si c´était le cas, ce manque de confiance en soi aurait été développé dèjà très jeune, dans la petite enfance. Cela engage à penser que la relation enfant/parents(famille) et éducateurs joueraient un rôle important dans l´ »acquisition » de cette posture adoptée dans les relations sociales. Ceci ne ressemble pas à un non sens, puisque la timidité se vérifie dans la conduite en Société, vis à vis de ses semblables.

Cette facette de la personnalité démontrerait-elle une grande sensibilité de la part de la personne concernée ? Les timides sont-ce des Etres délicats qui réagissent à la conduite, aux propos de leurs semblables par cette attitude particulière qui se remarque à la rougeur des joues et au regard fuyant ? Blessé dans leur amour propre ou anticipant un feed back peu flatteur de la part de l´interlocuteur,  ces personnes peuvent également agir de manière introvertie; se renfermant dans leur monde …de rêves et évitant régulièrement les rapports avec leurs semblables et les réunions mondaines. Cette contenance se poursuit parfois également à l´âge adulte.

De nos jours, ce phenomène est décrit par les psychologues comme « l’anxiété sociale non pathologique ».

J´espère que vous ayiez trouvé une certaine cohérence dans ma réflexion et qu´elle vous ait  convié à votre propre investigation sur le sujet.

 

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage