De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ?

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Recherche : grisaille vie

23 mai, 2011

La grisaille de la Vie :-(

Classé dans : quelques poésies — ismeraldamadrid @ 21:11

Au détour de l´Amour

un matin à l´aube du jour,

a surgi d´un recoin de mon esprit,

la certitude que tout autour de moi était gris.

Soudain dans mon coeur,

j´ai senti des frissons de peur,

mon univers s´est écroulé:

ou se passaient les contes de fées ?

Alors Cendrillon ne pouvait devenir

la bien aimée du Prince Charmant

sorti des rêves ces idées n´avaient pas d´avenir

Et le Prince Charmant pouvait être méchant ?

Alors tous ces beaux discours n´étaient-ce que des foutaises ?

Pourquoi fait-on tant de mal au nom de l´Amour ?

Un concept si pur qu´il faudrait le choyer et en être fort aise!

Et quand on fait la cour et recourt à l´art de la séduction

toujours bien faire attention!

Car chagrins d´amour

font souffrir toujours!

16 mars, 2011

Jardin de Enrique Herreros, au bout de mon pâté de maisons

Classé dans : Mes villes — ismeraldamadrid @ 16:43

Bonjour,

malgré la grisaille, je m´en suis allée photographié ce parc d´une belle dimension situé au centre de Madrid, quartier Chamberí dans lequel, comme je vous l´ai annoncé, j´habite.

Cet espace vert se situe au coin de la rue Cea Bermudez et Bravo Murillo. Cette dernière est une longue artère qui part de Quevedo, jusque la place Castilla. Elle traverse donc une grande partie de Madrid et est une rue commerciale où vous trouvez tous types de boutiques de toutes catégories. Cea Bermudez commence sa numération sur cet emplacement. Une station de métro (Canal) de la ligne 7 se situe sur ce rond point.

le rond point  où se situe le parc 

Le parc est dédié à Enrique Herreros (1903-1977) dessinateur humoriste, illustrateur et réalisateur du film  »Maria Fernanda, la jerezana », en 1946 qui met en scène l´investigation d´un comissaire de police sur la mort d´une chanteuse de « variétés » de l´époque, dont le cadavre fut retrouvé dans son appartement de Madrid.  Le rôle fut interprété par Nati Mistral. La vidéo montre le type de chanson appartenant à ce répertoire de l´époque:

Image de prévisualisation YouTube

Passé la verge du parc, une statue du visage de ce personnage nous accueille à l´entrée principale:

Buste de Enrique Herreros 

Le parc est plus petit que celui qui se situe Islas Filipinas (parque Santander) que j´évoque dans mon antérieur article: http://ismeraldamadrid.unblog.fr/2011/03/07/enfin-voici-le-premier-lundi-de-mars-en-ce-2011/

Mais il est très accueillant et bien entretenu par l´équipe de jardiniers:

Un jardinier se dirige au parc 

Un espace assez ample pour que les enfants jouent et un coin pour que les grand parents prennent soin de leur forme sont présents dans le parc côte à côte:

 

coin pour les enfants Coin pour les personnes du troisième âge

Une fontaine offre sa douce mélodie aux oreilles des promeneurs et des bancs sont installés tous le long du parc pour une douce détente dans ce cadre de verdure. Les parcs accueillent très généralement de belles fontaines.

 Fontaine du parc

Un théâtre vient d´être construit juste en face du parc, de nombreux spectacles y sont donnés tout au long de l´année pour le grand plaisir des amateurs d´oeuvres théâtrales et musicales classiques.

Le théâtre de Canal 

 

j´espère que cette présentation de mon quartier vous donnera envie d´en lire plus. Dans le prochain épisode, je vous montrerai la place de Colon et un apperçu du musée de cire.

 

worldwearinessness |
Nyindjé, chat bouddhiste |
aufildelaplume06 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunafriday
| journal d'une folle
| Un oiseau sans cage